AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin, te revoilà ! [PV Dean]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erica Lisse

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 19/06/2008

& FIVE YEARS LATER..
TO DO LIST »:
RELATIONSHIP »:

MessageSujet: Enfin, te revoilà ! [PV Dean]   Ven 20 Juin - 0:28

Quelle chance qu'ils ce soient vus tout à l'heure sur msn ! Et encore plus que le lycée ait organisé ces sortes de vacances. D'après leurs calculs, Erica n'avait pas vu Dean, son meilleur ami depuis un an et demi. [Néanmoins, c'était lui qui avait calculé, Erica pensait que ça faisait plus Razz]. Après s'être parlé quelques minutes, ils avaient finalement décidé de se retrouver au Starbucks Coffee, pour se parler, rattraper le temps perdu. Erica était sure qu'il avait du changer. Il devait être plus mur. Marqué par les expériences qu'il avait vécu, avec ces deux femmes dont il lui avait parlé sans trop développer. Elle avait hate d'en savoir plus.

Ils s'étaient donné rendez vous à 18 heures. Il était 16h45, elle commençait donc à se préparer xD. Bon, elle n'allait pas à un rendez vous entre amoureux, mais elle aimait bien se faire belle en toutes occasion, elle fila donc sous la douche, ce qui lui prit une bonne demi heure, le temps de profiter d'une bonne douche chaude^^. Le choix des vêtement fut également très dur. Il faisait plutôt chaud, elle opta donc pour une (très) légère robe blanche qui mettait en valeur son beau corps bronzé. Une petite touche de maquillage, un "recoiffage" et elle fut prête. Elle attrapa son sac, d'où son portable tomba. Elle le ramassa, et remarqua qu'elle avait un nouveau message. Le numéro était inconnu. Intriguée, elle ouvrit ce message qui indiquait "Où es-tu Darling ?". Alors là, Erica était un peu pommée. Qui pouvait bien lui envoyer ce message ? Elle répondit rapidement "Dans ma chambre d'hôtel... Mais qui es-tu ?". Elle attendit quelques minutes, mais aucune réponse, elle rangea donc son portable dans son sac à main.

Elle sortit de sa chambre tranquillement, et ferma derrière elle, puis traverça le couloir afin de sortir dehors. Les talons de ses chaussures claquaient dans le hall désert. Elle se rappella alors qu'elle avait oublié de regarder où était le Starbucks'. Mais quelle tête en l'air ! Elle se dirigea vers l'accueil d'un pas pressé, et demanda à la jeune réceptioniste :


"S'il vous plait... pourriez-vous m'indiquer où se situe le Starbucks Coffee ?"
"En sortant, tournez à droite, continuez tout droit jusqu'à la pharmacie puis tournez à gauche."
"Merci"


La réceptioniste avait l'air surprise qu'Erica ne connaisse pas l'endroit, et avait utilisé un ton moqueur. Mais Erica ne lui en tint pas rigueur, et se dirigea vers la sortie. Il y avait pas mal de monde dans la rue, mais personne qu'elle ne reconnut. Suivant les instruction de la jeune femme, elle arriva vite au Starbucks'. Elle balaya la salle du regard, et apperçut Dean, de dos. Elle se dirigea vers lui, un sourire aux lèvres.

"Ce n'est pas bien de tourner le dos aux demoiselles" dit-elle sur un ton rieur lorsqu'elle arriva à sa hauteur.

[Désolé si c'est pas très très long.. On va dire qu'on est le soir Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Tyler Parker

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 17/06/2008

& FIVE YEARS LATER..
TO DO LIST »:
RELATIONSHIP »:

MessageSujet: Re: Enfin, te revoilà ! [PV Dean]   Ven 20 Juin - 10:34

Il était arrivé avec cinq petites minutes d'avance. Ayant toujours été en retard dans son passé, il avait décidé de régler ça et de toujours avoir quelques minutes d'avance lorsqu'il avait un rendez-vous de prévu. Surtout que son retard lui valait beaucoup de reproches et de problèmes. Surtout quand il a commencé à chercher du boulot. Bien qu'on dise que le physique joue un rôle important lors d'un entretien d'embauche, arriver à l'heure ou en retard importe également si ce n'est autant! Et s'il n'avait jamais eu de soucis avec le problème du physique, il en avait bavé avec celui de son retard. Des patrons qui ne l'avaient pas accepté sous prétexte qu'il avait trois minutes de retard. Trois minutes... A chaque fois il avait l'impression d'halluciner, de rêve et il se pincait, mais rien ne changer. Pour trois minutes! Et le pire est que s'il était en retard, c'était toujours de trois minutes. Depuis, et ca le surprennait, il détestait le chiffre trois... x] Enfin.

Après avoir eu Erika, sa meilleure amie sur msn, il s'était préparé avec attention, le coeur joyeux. Combien de temps qu'il n'avait pas revu la jeune femme? Un-an-et-demi quoi... Il ne s'en était même pas rendu compte et, lui aussi, avait l'impression, que leur dernière rencontre datait de beaucoup plus longtemps.
Lui aussi était passé à la douche. Et évidemment, en plein élan il était tombé en rade de gel douche... Il avait pesté à haute voix et avait prit celui de sa colocataire, Maxine. En espérant qu'elle ne lui en voudrait quand il le lui dirait... Mais en mettant le pied hors de la douche, sa serviette nouée autour de sa taille, il n'avait pu s'empêcher d'éclater de rire en sentant son bras: Il sentait bon la vanille. I love you Trop-chou. ^^'
Se dirigeant vers son armoire d'un pas légèrement glissant, il ne remarqua même pas qu'il laissait des traces de pied mouillées derrière lui. Au pire si quelqu'un le chercher, il n'aurait qu'à chercher les empreintes de pied mouillés du jeune homme. Fouillant dans son armoire, qu'il essaya de ne pas déranger, il en ressortit une chemise blanche, un jean Lewis et sa paire de converses blanches. En passant évidemment par le boxer Calvin Klein et la paire de chaussres Déclathlon (J'avoue, ça casse tout. xD) Il s'était habillé en prennant soin de ne rien froissé, surtout sa chemise. Un fois ses lacets attachés, il attrapa sa veste en cuir qu'il enfila et se mit un ou deux pchits de parfum, le nouvau de Paco Rabane qui faisait fureur, le Black XS. Pour homme pour lui, heiin, bien sur! Il rejoignit la salle de bain, histoire de se donner un coup de brosse et un p'tit coup de déo sous les bras. Non pas qu'il puait, n'allez pas croire ça. Mais il était toujours préférable de sentir bon des aisselles, surtout lorsque l'on passait son bras autour des épaules d'une personne. Il ne voulait pas prendre le risque de faire un meurtre... Il se lança un dernier regard dans la glace et se jugea avec satisfaction.


"- Bon, allez bonhomme, on y va."

Il attrapa son portable qu'il mit dans la poche arrière gauche de son jean, une ordonnance car il savait qu'il allait passer devant la pharmacie, ses clés et sortit de la chambre en prennant bien soin de refermer à clé la porte derrière lui. Ses colocataires n'étant pas là, il n'allait pas prendre le risque de laisser la porte ouverte.

Descendant au rez-de-chaussée, il passa devant un ptit groupe d'adolescentes qui le fixèrent du début à la fin. Mmh. Assez gênant en fin de compte... Il ne se retourna pas et traça rapidement, échappant à leurs regards charmeurs en tournant à un coin de rue. Bon, alors. Starbuck's s'il se souvenait bien... A côté de la pharmacie c'est vrai. Il se dirigea vers celle-ci et s'y arrêta en fait. Il avait besoin de prendre quelques bricoles, en cas de nécessité. Il entra dans celle-ci et vit avec soulagement qu'il n'y avait personne. Il se dirigea vers la caisse et montra une ordonnance que le pharmacien parcourut attentivement du regard. Puis il disparut pour ne revenir que dix minutes plus tard. Oui, Dean avait été voir le médecin il y a quelques jours avant et suite à une crise où il avait eu la respiration coupée et le corps tendu et tremblant, il avait apprit qu'il faisait de la spasmopholie. Génial... Et donc suite à ça, son médecin lui avait prescrit quelques médicaments qui étaient censés le calmer et l'aider à se détendre. Il sortit de la pharmacie cinq minutes après le retour du vieil homme et se dirigea à grandes enjambées vers le petit salon, juste en face. Pensant que son amie allait venir par la grande rue, il se mit donc face à celle-ci, fouillant du regard la foule compacte. Cependant, une voix plus que familière le fit légèrement sursauté et il se retourna rapidement. Elle était là. La même! Bien que plus grande. Beaucoup plus jolie aussi. Raah méfiate, il allait lui sauter dessus... Un grand sourire dessina le visage de Dean, et il ne put s'empêcher de la prendre vivement dans ses bras, en la serrant contre lui.


"- ERIKA!"

Petit instant de retrouvailles, de tendresses et de complicité avant partagés. Il espérait ne plus être séparé de la jeune femme qui comptait tant pour lui... Ils avaient tout partagés ensemble! Jusqu'au moindre petit détail. Et encore, ils s'étaient dévoilés l'un à l'autre de façon plus qu'intime. Et c'était ça qu'il aimait avec elle, c'était cxe fait qu'ils n'avaient aucunes limites l'un à l'autre et qu'ils se connaissaient par coeur.
Il la lâcha de longues minutes après et passa son bras autour de sa taille.


"- Viens vite, je crois bien qu'on en a, des choses à se dire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erica Lisse

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 19/06/2008

& FIVE YEARS LATER..
TO DO LIST »:
RELATIONSHIP »:

MessageSujet: Re: Enfin, te revoilà ! [PV Dean]   Ven 20 Juin - 17:59

Erica gardait son sourire étincelant. C'était tellement bon de le revoir, après tout ce temps ! Il était toujours le même, et en même temps il était different. Il était plus grand, il la dépassait d'une bonne tête. Bon, elle avait toujours été assez petite, donc on ne pouvait pas bien comparer. Il était plus musclé, plus beau que jamais. Repenssant à autre fois, elle le trouvait vraiment changé. Mais, pour elle, il resterait toujours son meilleur ami, celui qui sait tout sur elle. Même plus que son petit ami d'ailleurs. Hmm. Faudrait qu'elle fasse attention s'ils se rencontrent un jour, que Dean ne révèlent pas de vieux secrets xD.

Lorsqu'il la prit dans ses bras, de vieux souvenir lui revinrent à la mémoire, des souvenirs qui étaient restés dans un coin de sa tête, et qu'elle avait plus ou moins oubliés jusqu'à maintenant... C'était le 12 juillet 2005. Erica et Dean se connaissaient depuis pas mal de temps... Erica était seule dans son appart' et s'ennuyait fermement, alors elle avait appellé Dean, qui était venu la rejoindre. Il n'avait pas de petite amie à l'apoque et elle... elle hésitait entre Simon et Clément, mais n'en avait pas parlé à Dean. C'était une des seules choses qu'elle lui avait caché d'ailleurs. Elle avait peur qu'il la juge pour ce qu'elle avait fait, et avait préféré ce taire. C'était donc une très chaude après-midi de juillet, et Dean regardaient un film. Un film d'horreur. Comme il faisait grand jour, ils avaient fermé les volets pour être dans le noir (histoire d'avoir encore plus peur Razz). A cette époque, Erica dorait les films d'horeur. Mais il fallait toujours quelqu'un avec elle, histoire de la rassurer un peu, car elle flippait très facilement. Ce qui fait qu'à la fin du film, elle avait fini dans les bras de Dean, et lui était écroulé de rire en la voyant flipper comme ça. Bref, ils avaient fini l'après midi dans la bonne humeur et avaient décidé de sortir en boite le soir. Le problème, c'est qu'Erica avait un peu beaucoup bu ce soir-là, et qu'elle avait oublié le reste de la soirée. Et Dean n'avait jamais voulut lui raconter ce qu'il s'était passé, elle ne savait pas trop pourquoi. C'était une des seules choses qu'il, à sa connaissance, lui avait caché.

Elle redescendit sur Terre lorsqu'il la lacha, et ils se regardèrent un moment, contemplant l'oeuvre du temps. Elle espérait que jamais plus elle ne serait séparée de son meilleur ami, car il lui avait terriblement manqué. Il la prit par la taille et ils allèrent s'installer à une table pour deux du Starbucks'. Ils avaient tellement à se dire... des milliers de souvenirs lui revinrent à la mémoire. Si elle ne se controlait pas, elle aurait tout débité ce qu'elle pensait à la seconde et Dean n'aurait pas pu en placer une le pauvre^^. Sans s'en rendre compte, elle souriait, perdue dans ses pensées. Puis elle remarqua que Dean la regardait, curieux.


- J'étais en train de me rappeller de nombreux souvenirs... nos après midi à regarder des films d'horreur dans le noir, quand j'avais énormément peur et que toi tu étais plié en deux... tu t'en souviens ?

Elle le regardait dans les yeux, comme elle le faisait tout le temps. Elle adorait les yeux des gens, cela l'avait toujours fascinée. Elle ne se rendait pas compte que ça mettait quelques personnes mal à l'aise, car on ne lui avait jamais fait la remarque. Les yeux de Dean étaient d'un bleu particulier, que jamais Erica n'avait vu ailleurs. Elle y lisait toujours de la confiance, du rire de l'amitié... de temps à autre on y voyait une ointe d'inquiétude, mais pas maintenant. Là, c'était plutôt de la joie... La joie de leurs retrouvailles sans doute. Erica avait des questions pleins la tête. Elle voulait tout savoir. Ce qu'il faisait désormais, ce qu'il était devenu, où il vivait, ses amis, ses ex, sa famille... Elle voulait savoir ce qu'elle avait manqué. Son insatiable curiosité avait envie de lui poser trois mille questions à la fois. Elle se demandait également si c'était de même pour lui, ou si elle devenait légèrement folle. Elle espérait que c'était la première réponse d'ailleurs xD.

- Alors, qu'es-tu devenu depuis... la dernière fois qu'on s'est vus ?

Cette question résumait plus ou moins tout ce qu'elle voulait demander. Et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin, te revoilà ! [PV Dean]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin, te revoilà ! [PV Dean]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin un compte !
» Netgear DG824G ; j'y suis arrivé [enfin !]
» NabzShirt... La [2nde] boutique de Tshirts... Enfin !
» Pika-Piko, Pandawa de cercle 200 :) (enfin presque 99%)
» sujet a long terme (enfin j'espère) : mes eldars noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REMEMBER MY NAME* :: HORS JEU :: CORBEILLE-
Sauter vers: