AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toujours pas prête [R. Luke]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luke Lowell

avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 28/06/2008

& FIVE YEARS LATER..
TO DO LIST »:
RELATIONSHIP »:

MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Sam 9 Aoû - 20:09

Luke hocha lentement la tête. Aller en boite ne fesait pas partie de ses plans, ni même regarder les étoiles. A dire vrai, il n’ avait pas de plan pour les heures et même pour les jours à venir. Il n’avait pas envie de planifier sa vie comme il le fessait à New York. C’ était le but même des vacances, vivre au jour le jour ne ferait pas de mal à Luke. Il venait d’avouer une de ses faiblesses ( ne pas savoir danser), ce n’ était pas la première fois qu’ il avouait à une femme un de ses défauts, mais à chaque fois il s’ en s’ était mal à l’ aise. Ce n’est pas parce qu’on avoue ses faiblesses qu’ on y pense plus. Pourquoi Luke venait de lui dire ca ? Il allait finir par approuver Allie quand elle disait qu’être spontané était un défaut. Rassurer qu’Allie ne lui demande pas d’ aller en boite, Luke ne resta pas mal à l’ aise très longtemps. En entendant Allie lui dire « T’ es encore jeune ! » Il explosa de rire. Allie ne manquait vraiment pas d’ air de lui parler comme ca. Il protesta gentiment :

- On a le même âge !

Pendant un instant, il avait cru entendre un de ses amis le sermonner. Lui, il était le gars qui travaillait tard le soir, pas celui qui s’amusait. Il n’était pas coincé. Enfin si, mais il ne voulait pas l’admettre. La première chose qui lui venait à l’ esprit, c’ était d’ offrir un verre à Allie parce qu’ il avait voulut le faire des années plus tôt. Hors de question qu’ il dise ca à Allie de but en blanc ! Il resta évasif, et tenta de s’ en tirer avec un haussement d’ épaule.

- Je pense à rien. Vraiment, j’ ai parfois l’ air très pensif, mais je n’ en n’ ai que l’ air.

Faux. Luke était incapable de passer une minute sans penser. A l’école, on le qualifiait de « rêveur ». Et à raison. Peut être qu’ Allie allait le harceler juste à temps qu’ il dise quelque chose, mais comme il ne savait pas mentir, il préférait ne rien dire. Et Luke détestait avoir des regrets, soit la vie de lycée qu’il avait eut n’ était pas l’ une des meilleurs. Il s’ était brisé fait brisé le cœur, il avait perdu des amis… Il n’était pas invité à toutes les fêtes, il n’ avait jamais été capitaine de l’ équipe de basket. Il avait tellement de chose qu’ il aurait aimé faire. Mais c’ était du passé, Luke n’ avait plus 17 ans. Il n’ avait que faire de ses rêves de jeune homme, il pouvait se les rappeler avec nostalgie mais pas au point de vouloir tout refaire. Sa vie, il voulait la jouer au présent. Pas au passé. Luke savait pertinemment qu’ Allie avait eut une jeunesse plus tourmenté. Ils avaient été dans un lycée, et tout le monde était au courant de tout, même si on restait le nez dans ses livres. Il connaissait quelques anecdotes qu’Allie avait vécu. Elle avait eut une réputation de folle… mais, a chaque fois que quelqu’un parlait d’elle c’ était avec une pointe d’ admiration, parce qu’ Allie avait fait des trucs que tout le monde avait voulu « oser » faire. Comme tout le monde Luke était de ceux là, il se disait avec un sourire que cette fille n’était pas croyable. Incroyablement folle. Mais, il ne le reconnaîtrait probablement jamais. Le dos vouté et les coudes appuyé sur la rambarde, Luke passait plus de temps à observer Allie plutôt que le coucher de soleil. Il comprenait très bien pourquoi il avait poser cette question au lieu d’ y répondre, la peur de se faire rembarrer si il disait qu’ il s’ agissait d’ un rencard. Mais il ne comprenait pas bien pourquoi cette question était importante pour Allie. Depuis quand ne pas savoir où elle mettait les pieds lui fessait peur ? Luke la voyait moins prise de tête sur la signification qu’ on attribue à un mot. Mais, Luke ne savait pas tout d’Allie. Il fronça les sourcils :

- Un détail qui change quelques trucs, ce n’est plus un détail… Qu’ est ce que ca change ?

Luke ne comptait pas – au moins pour l’ instant – donner sa réponse à la question. Il se doutait bien qu’ Allie avait une petite idée sur la réponse. Il ne voulait pas être le premier a donner son point de vue ! Allie n’ allait pas lui reprocher d’ agir comme un ado alors qu’ il y a quelques minutes à peine, elle lui disait de s’ amuser. Luke écouta Allie lui proposer d’ aller en boite, il pensa qu’ elle plaisantait. Il avait quand même dit qu’ il détestait ca. Il allait rire pensait que cette idée était absurde et ridicule, mais Allie avait dit « je sais combien de peux avoir confiance en soi ». La bouche ouverte pour répliquer il se sentait pris à son propre jeu. Sans trop savoir comment Allie avait fait, il n’ avait pas moyen de dire non sans perdre la face. Il était legerement contrarié, mais aussi surpris de la tournure qu’ avais pris les choses, qu’ il abdiqua sous ses airs de grognon.

- D’ accord… Mais j’ accepte juste pour la pizza !


Et Aussi par curiosité, sans oublier que j’ aime que les gens honorent leur promesse. Même si je prend le risque d’ être ridicule et de griller toutes mes chances, pensa Luke. Puis il se rappela qu’ il avait ridiculiser Allie lors d’ une fête qu’ il lui avait cassé sa voiture et qu’ elle l’ avais interrompus sous la douche… Il ne peut pas arriver grand-chose de pire, non ?
Comme on dit aussitôt dit, aussitôt faite. Une serveuse aida les jeunes a emballer une grosse part de pizza dans une boite. La boite glisser dans le sac d’ Allie. Lui-même sure Allie, qui était sur la moto que Luke conduisait, il trouvèrent bientôt une boite de nuit, ce n’ était pas ce qu’ il manquait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allie Taylor

avatar

Messages : 593
Date d'inscription : 25/05/2008

& FIVE YEARS LATER..
TO DO LIST »:
RELATIONSHIP »:

MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Dim 10 Aoû - 17:51

    Allie ne manquait pas une seconde du couché de soleil, contrairement à Luke. Elle sentait son regard posé sur elle, ce qu’elle n’aimait pas vraiment, mais elle n’en dit pas un mot … Elle préférait profité de ce moment qui était l’un de ses préférés dans une journée. Serrant les lèvres, elle posa ses yeux sur Luke une fois le soleil disparu. Après quelques secondes de silence, elle l’entendit rire et cette phrase entre temps ! Il avait raison, ils avaient le même âge ! Mais ce n’était pas parce qu’ils avaient le même âge qu’ils étaient aussi jeunes de la même façon ! Pour Allie, 24 ans, bien sûr que c’était jeune ! Mais ensuite cela dépendait du comportement … Allie savait s’amusé quand il le fallait alors que Luke, lui ne savait pas s’amuser, enfin tout ça d’après lui … Elle rit avec lui pis riposta tout de même à sa remarque.

    « D’accord, on est jeune, 24 ans c’est jeune ! Mais toi tu te comportes comme un vieux de 30 ans plus même ! C’est quand la dernière fois où tu t’es amusé ? Mais vraiment amusé ? »

    Elle soupirait intérieurement, c’était vraiment du gâchis pour elle, mais bon elle ne pouvait pas faire grand-chose face à ça … C’est vrai, il menait sa vie comme il le voulait, et s’il tenait vraiment à agir comme un vieux d’une trentaine d’année c’était son choix. Allie voyait les choses différemment, son boulot lui demandait beaucoup de sérieux et ça lui mettait beaucoup de pression sur le dos, elle avait donc appris à gérer ce stress permanant. Et la seule solution, c’était de l’évacué. Elle ne mélangeait pas vie professionnelle et vie privée, lorsqu’elle était au boulot, elle ne pouvait rien se permettre de fou et d’immature, mais une fois en dehors de l’enceinte de son bureau, elle pouvait faire ce qu’elle voulait tant que ça ne compromettait pas sa carrière au FBI. Elle n’avait pas le drôle de mentionner toutes affaires sur lesquelles elle travaillait en dehors du boulot, et c’en était quelque fois une fardeau, car elle voulait le dire ça quelqu’un mais elle n’en avait pas le drôle. Ses collègues lui avaient donc dit d’agir ainsi, pour oublier toutes choses qui concernaient le boulot, elle allait régulièrement en soirée avec quelques collègues avec lesquels elle s’était liée d’amitié. Il était rare de trouver Allie chez elle en train de travailler ou encore de la trouver a son bureau alors qu’elle avait terminé sa journée. Retournant à Luke, elle acquiesça à son « Je pense à rien » bien qu’elle n’était pas du tout convaincue, elle était sûre qu’il cachait un truc mais elle ne préféra pas insisté …

    « Okay, comme tu veux, mais penses-y quand même … »

    Elle lui fit un petit clin d’œil suivit d’un sourire et tourna de nouveau sa tête vers le ciel qui, cette fois, devenait de plus en plus sombre, on pouvait voir apparaître quelques étoiles et la lune un peu plus loin … Elle repensa alors un moment à elle, à l’époque du lycée, où elle avait été assez naïve pour croire à toutes les choses que lui promettait Thomas, à la seule chose qu’elle n’avait jamais faite, qui était de ne jamais se séparer de Thomas … Et oui Allie avait bien été naïve sur ce coup, l’amour l’avait frappé sans la prévenir alors qu’elle enchaînait relation sur relation sans vraiment s’accrochait et elle avait été prise au piège mais ça s’était mal terminé. Et depuis ça, elle avait décidé de mettre l’amour de côté pouvant ainsi brillait dans sa carrière. C’était pourquoi le mot rencard l’a dérangeait légèrement, après avoir quitter le lycée elle avait mit presque un an pour accepter l’invitation à dîner d’un collègue qui ne cessait de lui demander de sortir avec lui, et c’était le seul avec qui elle avait eu une relation plus ou moins sérieuse, même si elle savait très bien que ça ne durerait pas. Si elle était restée avec lui pendant un peu plus d’un an c’est parce qu’elle savait déjà où elle mettait les pieds, elle savait pertinemment que ce n’était pas le bon, et qu’elle ne souffrirait pas avec lui. En fait ce qu’elle cherchait avant tout dans cette relation, c’était plus de la compagnie que de l’amour, et c’était ce que lui avait reproché son copain lorsqu’elle avait rompu. Alors que s’il s’agissait vraiment d’un rencard avec Luke, là elle ne savait pas où elle mettait les pieds et ça lui faisait peur, il fallait l’avouer. Elle retourna sa tête vers Luke, et sourit légèrement, elle n’allait pas lui dire directement ce que ça changeait pour elle, préférant jouer au même jeu que Luke.

    « Hum, j’ai pas envie de te répondre »

    Pour le moment. Car Allie avait tout de même l’intention de lui répondre, ça ne la gênait pas plus que ça de lui avouer que ça pouvait changer quelques petits trucs à ses yeux, mais elle lui dirait plus tard, sûrement après être arrivé en boîte, car il venait d’accepter sa proposition. Elle prit une mine offensée lorsqu’il lui dit qu’il acceptait seulement pour la pizza.

    « Alors, en gros tu préfères une pizza à moi ? »

    Elle se mit alors à rire et se dirigea vers leur table avec lui et récupéra la pizza qu’elle mit dans son sac. Elle quitta alors le resto, grimpa sur la moto avec Luke et le laissa conduire sans le déranger. Elle ne préférait pas lui parler pour ne pas le déconcentrer et surtout pour éviter tout accident. Une fois arrivé saine et sauve à la boîte la plus prêt qu’il ait trouvé, Allie descendit de la moto, enleva le casque qu’elle tendit à Luke pour qu’il le range et se recoiffa, car elle le savait parfaitement pour rentrer en boite il fallait plutôt être présentable même si elle savait d’ores et déjà qu’ils allaient rentré facilement vu qu’elle connaissait tous les videurs de cette boîte, chose qu’elle ne dirait sûrement pas à Luke. Elle posa ses yeux sur lui et sourit, après avoir fait traîner sa réponse, elle allait enfin lui dire ce que ça pouvait changé, au moins elle répondait à ses questions, même si c’était avec un léger retard.

    « Pour répondre à ta question d’avant, si c’était un rencard ça pourrait changé le fait que je fasse cocu mon copain, ou la façon dont je te vois et surtout ça changerait mes repères »

    Elle lui sourit, elle avait décidé de se la jouer un peu ironique en lui laissant pensé qu’elle n’était pas célibataire, après tout il ne lui avait pas demandé si elle l’était ou non et elle pouvait bien prétendre n’être pas libre. Une fois tout bien garé et rangé, elle l’entraîna avec elle vers le devant de la fil d’attente sentant tous les regards noirs qu’on leur lancé, mais bon, elle s’en fichait un peu, au moins, elle n’aurait pas à attendre une éternité pour rentrer et s’amuser. Elle fit un petit clin d’œil au videur qui faisait rentré les personnes et lui sourit en remerciement. Elle rentra en vitesse, jetant un dernier coup d’œil derrière elle pour voir toutes les têtes dégoûtées des filles. Elle s’arrêta alors entre la piste de danse et le bar et se tourna vers Luke.


    « Tu veux un petit verre avant ou tu veux directement me montrer comment tu danses ? »

_________________
      « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Luke Lowell

    avatar

    Messages : 231
    Date d'inscription : 28/06/2008

    & FIVE YEARS LATER..
    TO DO LIST »:
    RELATIONSHIP »:

    MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Lun 11 Aoû - 0:07

    Luke ouvrit la bouche pour répondre à Allie. Ses synapses marchaient à fond et ses neurones cherchèrent en vain une réponse à cette question très enfantin, c’ était quand la dernière fois où il s’ était amusé ? Très bonne question… Il pouvait toujours dire qu’ il avait un poste à haute responsabilité et qu’ il n’ avait pas le temps de s’ amuser mais vu que Luke n’ est pas le seul journaliste à New York cela serait légèrement présomptueux de sa part. Il se mordit les lèvres, il était prêt au piège par une question et ne voyait pas de réponse…. Ah si ! Finalement elle sortit, levant une main en l’ air, le poing fermé – non pas comme un bon élève, mais comme un gamin qui aurait gagné une partie à la console.

    - J’ ai joué au Paint Ball, y’ a pas si longtemps !


    Le jeune homme en avait même gardé quelques bleus, il faut dire qu’ il s’ était bien amusé mais il n’ avait pas vraiment gagné la partie. Bon, si Luke fessait un effort de mémoire il se serait rappeler qu’ il ne connaissait pas les trois quarts des joueurs et qu’ ils s’ agissait de l’ enterrement de vie de garçon d’ un copain. Mais il n’ avait pas accepté d’ aller à la fête organisé le soir car selon ses propres mots « il travaillait le lendemain ». Surement aussi qu’ il avait peur de boire, mais on va s’ en tenir à la version officiel. Luke se passa la main dans les cheveux. Ca ne répondait pas à la question… C’ était quand déjà leur mariage à ces gens là ?

    - Ca fait…. Quelques mois.


    Luke aurait pu ajouter 12 mois, mais il savait très bien que cela devait un an, autrement dit une éternité. Il fallait être lucide, Luke n’ était pas un fêtard. Et il ne s’ avait pas s’ amuser. Il n’ allait pas dire qu’ il avait bien rigoler en lisant les blagues du programme télé ? C’ était pas faux, mais c’ était le genre de truc à ne jamais dire. Il fit la moue. Il paraissait si vieux que ca ? Circonstance atténuante. A la mort de son père, Luke avait préféré misé sur une bourse pour soulagé sa mère et surtout il n’ avait plus le cœur de faire de tas de truc qu’ il fessait avec son père. Ce n’ était pas son excuse, son adolescence, il aurait pu la vivre surement plus à fond, mais il n’ avait pas vraiment le sentiment d’ avoir perdu quelque chose sauf peut être quand Allie soupira. C’ était sa manière de montrer son désaccord ? Luke était seulement légèrement vexé : Allie avait raison. Il était vieux avant l’âge, c’était un comble !


    - J’ ai jamais mené une vie de dévergondé, mais je suis pas malheureux pour autant.

    Qui a menez une vie de dévergondez ? Suivez le regard de Luke qui regardait justement Allie. Pour Luke c’ était un aveux. Sa vie pouvait paraître morne et monotone, avec du recul. Mais à New York, il n’ avait pas le recul qu’ Allie venait d’ avoir sur sa vie. Il était peut être temps qu’ il change certaine chose. Enfin, c’ est comme le jogging, on se dit qu’ on le fait mais finalement Luke ne le fais jamais ! Allie fit un clin d’œil à Luke, comment l’ interpréter ? Luke se demandait à quoi Allie pensait, parfois il avait l’ impression d’ être au centre de l’ intention, mais parfois il se demandait aussi si il n’ énervait pas Allie. Il preferait croire la première solution, elle était beaucoup plus flatteuse.
    Un rencard entre eux, qu’ est ce que cela changeait ? Luke ne fut pas surpris qu’ Allie se défile. Il aurait pu la provoquer pour qu’ elle réponde mais ce n’ était pas sure que cela marche et au fond, il préférait ne pas savoir. Luke préféré une pizza à Allie ? La question demandait réflexion… Quoique, c’ est sympa de lui faire croire que oui. Il leva le doigt en l’ air et regarda la pizza géante. Il précisa :


    - On parle d’ une pizza géante avec pleins de garniture !

    Comme si cela fallait tout l’ or du monde ! Luke se mit à rire avec Allie. Honnêtement, il n’ était pas sérieux, il aurait donné beaucoup de pizza pour passer une soirée avec Allie, mais ca il n’ allait pas lui dire ! Luke ne lui ferait pas ce cadeaux là et faire un aveux de ce genre la matirait aussi mal à l’ aise qu’ il se mettrait mal à l’ aise. Garder des trucs pour soi, c’ était se préserver un peu d el’ autre.
    Arrivée devant la boite de nuit, Luke s’ attendait à faire la queue comme tout le monde, c’ était une coutume obligé pour les non initié et très pénible. Comme si il n’ y avait pas assez de place pour que tout le monde rentre. C’ était surtout pour faire mariné les gens… Vraiment n’ importe quoi ! Luke trouvait cela agaçant, et c’ était une occasion en or de râler. Mais Allie ne lui en laissa pas le temps. Elle lui avoua qu’ elle avait un petit copain… C’ était une blague de très mauvais gout ! Luke tira une tête de cent mètre de long. Il n’ en revenait pas. Allie avait accepter, alors qu’ elle avait un copain ? Et si il trouvait ce copain en question, il faisait quoi, il tenait la chandelle ? Luke marcha à fond.. Attendant qu’ Allie soit loin pour s’ exprimer « Quoi ? » Il pensa tout de suite qu’ Allie avait remis le couvert avec son Thomas, décidément ses réunions d’ anciens élèves plongent tout le monde dans l’ adolescence. De mauvaise foi, Luke répondit d’un ton légèrement désagréable :


    - T’aurais du l’invité…

    Un peu amère, il ne cessait de penser au fait qu’ il sortait avec une fille déjà prise. Cela ne devrait pas lui poser de problème puisque ce n’ est pas un rencard… Mais cela posait un gros problème d’ étique à Luke. Il détestait ce qui lui tombe dessus sans le prévoir… Et selon ses sources, Allie était célibataire. Mais quel journaliste il faisait ? En plus, elle avait dit ca avec un grand sourire… C’ était ca qui était bizarre ! Elle devrait se sentir un peu honteuse de la situation et pas sourire ! Luke se posait des questions, il s’ était fait avoir sur ce coup là. Un peu plus méfiant, il reprit confiance en soi et regarda la piste de danse. Il n’ observait pas les gens, il réfléchissait. Il avait vu Allie à la fête et elle était seule… Serais ce possible que son copain ne soit pas dans les parages, cela expliquerait qu’ Allie ai accepter leur diner. Mais… quand même, si elle avait un copain. Logiquement il ne comptait pas et donc cela ne devrait pas changer ses repères. Luke prêta une oreille à Allie, a cause de la musique il dut se pencher sur elle pour l’ entendre. Danser ou boire ? Ca, ce n’ était pas vraiment un choix…


    - Pourquoi j’aurais besoin d’un remontant ?

    Parce qu’ Allie était caser ? Alors là, Luke allait jouer les insensibles. Il était un peu de mauvais poil suite à cela, et c’ était amplement suffisant pour qui n’ importe qui comprenne que la situation ne lui plaisait pas. Il se força à sourire pour préserver les apparences. Ce coup ci la musique, un truc techno à la mode, se coupa brutale pour un slow. Décidément Luke attirait ce genre de musique. Il tendit sa main vers Allie, décidé à se décoincer un peu et à rejoindre la piste de dance. Le bar attendra.

    - Ton copain n’ est pas très jaloux au moins ?

    Luke se demandait si il s’ appelait Gaspar ou non, mais il ne pouvait pas mettre la parole d’ Allie en doute, cela ne se fessait pas… Même si il en avait très envie. Parce que sortir avec un gars et avouer avoir un copain, c’était très spécial quand même. Ce n’ était pas franc et Luke ne voulait pas être un briseur de ménage. Le point positif c’ était que Luke savait danser les slows. Surement le truc où il était le moins ridicule.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Allie Taylor

    avatar

    Messages : 593
    Date d'inscription : 25/05/2008

    & FIVE YEARS LATER..
    TO DO LIST »:
    RELATIONSHIP »:

    MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mar 12 Aoû - 4:35

      Allie lui sourit brièvement lorsqu’il mentionna qu’il avait joué au paint ball il n’y a pas si longtemps. Allie n’était pas fan du paint ball mais c’était tout de même un moyen pour se détendre, ça c’est sûr, tirer des balles remplies de peinture sur des gens totalement inconnus était parfaitement une excellente manière de se défouler lorsqu’on en avait besoin. Elle s’était essayée à cette activité, et c’était à la fin retrouvée pleine de peinture, même si s’en était le but, elle préférait éviter le plus possible le paint ball. Elle acquiesça doucement sa tête et lâcha un petit rire innocent lorsqu’il lui avoua que cela datait de plusieurs mois. Luke était décidemment tout le contraire d’Allie, elle, la dernière fois où elle s’était amusée c’était il y a à peine une semaine lors de l’anniversaire d’une de ses amies.

      « Okay, t’es pas vraiment fête c’est ça ? Chacun son mode de vie, je respecte.»

      Une vie de dévergondée ? Allie ouvrit la bouche en voyant tout a fait qu’il la visait elle en disant ça et montra qu’elle était un peu vexée mais qu’est-ce qu’elle pouvait y faire, il disait vrai, elle avait menée une vie de dévergondée, c’était le mot exact pour décrit sa vie d’adolescente … La seule chose qu’elle trouvait bizarre, c’était qu’il soit aussi au courant de la vie qu’elle avait menée au lycée, Allie était aussi dévergondée qu’on le disait ? Au point que tout le monde, du moins Luke, soit au courant ? Tout en précisant que Luke n’était pas le genre de personne avec qui elle traînait à l’époque. Elle sourit un peu plus, et se surprit elle-même en voyant qu’elle était tout de même gênée qu’il sache quelle vie elle avait menée auparavant. Pour se défendre, du sous entendu qu’il venait de faire sur sa vie passée, elle le frappa sur le bras au niveau de l’épaule mais plutôt doucement qu’elle fut sûr que ça ne lui ferait rien du tout puis lui répondit après s’être ré appuyé sur la rambarde.

      « Alors, d’abord j’ai jamais dit que tu étais malheureux ! Ensuite d’accord j’ai menée une vie de dévergondée, et alors ? Je me suis calmée avec le temps ! Et comment tu sais quelle vie je menée ? »

      Elle leva ses sourcils attendant une explication qui n’était pas si importante à ses yeux, elle était au courant que parfois elle était au centre des commérages du lycée et en y réfléchissant elle n’était pas si surprise que ça qu’il fut au courant de toutes les choses qu’elle avait pu faire dans le passé. Donc Luke préférait vraiment une pizza à sa compagnie … Allie serra les lèvres, ne sachant pas quoi dire sur ce coup là, on avait toujours aimé sa compagnie et là il la scotché. Elle fit une légère moue, est-ce qu’il plaisantait ou pas, elle ne put pas le dire, elle gonfla ses joues puis regarda les parts de pizza qu’ils avaient laissés. C’est vrai qu’on parlait d’une pizza géante avec plein de garniture, pizza qu’Allie n’avait jamais vu avant ce soir. Elle dégonfla ses joues puis pointa Luke avec son index et un léger sourire.

      « D’accord c’est vrai qu’une pizza géante avec plein de garniture c’est mieux qu’une soirée avec moi, je suis ennuyante et en plus je te nourris pas »

      Elle préférait se la joué ironique qu’autre chose, mais en réalité elle était irritée par la réponse qu’il lui avait donné, la première fois qu’on lui disait une chose comme ça, il avait quand même du culot et c’était plutôt bien pour lui, car ça le différencié de tous les autres garçons qu’elle avait connu. Après être arrivé à la boite et lui avoir menti sur son statut de célibataire, elle ne dit plus rien, préférant largement voir comment il allait réagir au petit mensonge qu’elle avait dit. C’est quoi, il ne lui avait même pas demandé si elle était célibataire ou pas, c’est ça qui la vexée légèrement, le fait que son célibat se voit tant que ça. Elle tourna sa tête vers Luke et vit rapidement la tête qu’il faisait, ce qui la fit rire mais elle se retint tout de même pour ne pas se faire prendre. Elle ne savait pas mentir non plus mais cette fois-ci elle voulait résister un peu plus longtemps, mais bien sûr elle avait lui avouait qu’elle avait mentit.

      « Huum, j’avais pas envie que tu portes la chandelle, en plus il n’est pas invité à la réunion vu qu’il n’était pas au même lycée que nous … »

      Encore un mensonge. Mais juste pour laissé traîné la bonne nouvelle pour Luke. Elle regardait autour d’elle et vit la foule dansait comme des fous, elle fit une légère moue et posa ses yeux sur le bar, une petite bière serait la bienvenue pour Allie. Elle avait l’habitude de prendre une petite bière avant de commencer mais Luke préférait ne rien prendre. Elle haussa les épaules et sourit à sa réponse. Elle n’était pas aveugle, elle voyait très bien que depuis qu’elle avait mentionné son faux petit ami, il tirait une tête à en faire peur … Elle devrait se sentir plutôt flatté par sa réaction. Cela voulait dire qu’elle plaisait à Luke ? Et qu’ils étaient alors vraiment en rencard ? Mais au lieu de ça, elle préférait ne rien laisser paraître et lui répondre, elle s’avança vers lui et se mit sur la pointe des pieds et glissa dans son oreille :

      « Peut-être parce que depuis tout à l’heure tu as une tête à faire peur … »

      Elle se remit à sa taille normale, reculant de quelques pas afin d’être de nouveau en face de Luke, elle gardait son sourire sur le visage et tourna sa tête vers le DJ juste au moment où il coupa la musique techno pour la remplacé par une musique plus douce pour slow. Elle serra les lèvres, c’était le moment parfait pour prendre un verre, elle se retourna vers Luke pour lui proposait d’aller au bar mais il ne lui laissa pas le temps de dire quoi que se soit qu’il lui proposa d’aller danser sur le slow. Elle regarda sa main tendue vers elle et garda son sourire, et y mit sa main dans celle que lui tendait Luke après un moment d’hésitation.

      « J’ai jamais eu de copains jaloux … »

      Dit-elle simplement, elle s’avança alors vers la piste de danse guidée par Luke, et regarda tous les autres couples autour d’elle. Une fois au bon endroit, elle regarda Luke dans les yeux, et légèrement hésitante, elle mit ses bras autour du cou de Luke et lui sourit bêtement, elle n’avait jamais eu l’intention de danser un slow avec lui lorsqu’elle avait proposé d’aller en boite … Après presque une minute à danser avec lui, elle lui avoua son petit mensonge.

      « Je suis célibataire depuis un an, j’ai menti parce que c’est vexant de voir que tout le monde peut deviner que je suis célibataire. Je suis désolée si je t’ai blessé, je ne suis pas ce genre de fille, qui accepte un dîner avec un garçon alors qu’elle est en couple. Mais c’était marrant de voir ta tête … »

    _________________
        « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur
      Luke Lowell

      avatar

      Messages : 231
      Date d'inscription : 28/06/2008

      & FIVE YEARS LATER..
      TO DO LIST »:
      RELATIONSHIP »:

      MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mar 12 Aoû - 15:04

      Après avoir compté leur point commun, Luke & Allie pouvaient maintenant se rendre compte qu’ils étaient très différant. Luke ne fessait pas souvent la fête, a part contraint & forcé. A ses débuts à New York, il n’était pas comme ca. Il prenait tout par-dessus la jambe, il passait beaucoup de temps dans les bars, mais toujours au comptoir, il levait le coude plutôt que de draguer. Sa vie il l’avait souvent vu à travers le fond d’une bouteille, alors si ne pas s’amuser voulait dire se montrer prudent. Luke avait adopté un mode de vie qui lui convenait. Même si cela voulait dire passer pour un type pas vraiment fête, il était un peu coincé, mais il assumait… Luke visait bel & bien Allie en parlant de « dévergondé », il n’ en n’ avait qu’ une sous les yeux. Luke était ravi d’ apprendre qu’ elle s’ était calmé, il pensait surtout qu’ on pouvait difficilement faire plus dévergondé qu’ elle ! Comment il savait tout ca ? Alors selon Allie, Luke n’ était pas censé le savoir selon elle ?Il rigola, sincèrement surpris qu’ Allie ne sache pas que tout le monde savait. Le lycée, c’ était le monde des commérages. Et Luke avait toujours voulu être journaliste alors il ne pouvait que prêter une oreille attentive à tout ce qui se disait.

      - Franchement Allie, qui ne le sait pas !

      Vraiment, Luke était assez curieux de nature & tous le lycée l’ était aussi. Les informations circulaient vraiment très vite. Le jeune homme ne put que s’ amuser devant la mine surprise d’ Allie. C’ était une dévergondé qui avait su garder une part d’ innocence. Comme si toutes ses bêtises, elle avait pu les garder pour elle. Peut être qu’ il y avait une part de mensonge dans tout ce que Luke avait entendu. En tout cas, il s’ amusait bien de la situation. Luke était loin d’ être un ange, mais dans la mesure où Allie ignorait ses noirs secrets, il se sentait en sécurité. Comme le but de sa franchise n’ était pas de mettre Allie mal à l’ aise. Il préféra la rassurer, ne fessant qu’ un demi mensonge et ceci pour la bonne cause !

      - J’ ai une excellente mémoire, je suis sure que les autres ont tout oublié…

      A vrai dire, il n’ en était pas sure. Mais quelle importance cela avait ? Sachant pertinemment, qu’ il ne pouvait pas être certain de quelques choses de ce style. Luke tenta d’être plus rassurant où plutôt philosophique.

      - Ce que tu as été n’ as pas d’ importance, ce qui compte c’ est ce que tu es maintenant !

      Luke sourit, puis il constata avec un plaisir non feint le ton irrité d’ Allie. Alors il l’ avait vexé ? Son sourire s’ élargit, il alla même jusqu’ a se pincer les lèvres. Il y a quelqu’un temps, il n’ aurai jamais cru que ce qu’ il pensait pourrait avoir un impact sur Allie. Comme il était gentil, peut trop gentil, il dit :

      - C’est vrai que tu ne me nourris pas. Ce qui en soit n’est pas regrettable puisque c’est moi qui t’es invité. Mais… Tu es loin d’être ennuyante.

      Luke ne s’étala pas plus sur le sujet. Il échangea un bref regard avec Allie, puis il se contenta d’aller emballer les pizzas. Histoire de pouvoir clore ce petit épisode de sincérité. Il n’avait rien contre la sincérité, mais il ne voulait ni le rôle du gentil garçon, ni celui du séducteur. Il n’était pas comme ca. A dire vrai, il n’avait pas de plan de vol bien défini alors impossible de jouer les Don Juan ou les bons copains.
      Allie avait un copain, Allie avait un copain, voila une phrase que Luke se répétait sans cesse. L’ ambiance avait beau être enflammé, lui il n entendait que cette petite voix dans sa tête. Et cela n’ avait rien d’ agréable. Allie avait un copain ! Ca y est, il détestait ces fichus réunions d’anciens élèves… En plus cet abruti – le copain d’Allie était vraiment un abruti, allez savoir pourquoi- n’ avait même pas accompagné sa copine à une réunion de ce genre. Pas très concerné par la vie de sa copine l’ abruti ? Cela ne regardait pas Luke. Il ravala ses réflexions qui n’ étaient pas vraiment avouables. Il jugeait sans connaître & il détestait. Ce n’ était pas très flair play de sa part. Il tenta en vain de refaire bonne figure. Mais Allie venait de briser quelque chose, peut être l’espoir… Une tête à faire peur ? Luke se força à sourire… C’ était vraiment très drôle !


      - Vraiment ? Parce que certaine femme me trouvent incroyablement craquant…

      Ironique ? Un peu. Piqué au vif, Luke peut se montrer très ironique. Il ne voulait pas qu’ Allie voie qu’ elle lui avait casser son assurance. Il n’ en revenait pas de sortir avec une fille qui avait un petit copain. Il n’ était pas vraiment le genre d’ homme à faire cela. Il si il avait proposer un slow, c’ était juste pour mettre Allie mal à l’ aise. Elle l’était autant que lui & ne refusa pas son invitation. Par défi ? Jamais eu de copains jaloux. Luke se demanda si il avait bien entendu ?! C’ était une très mauvaise blague, et Luke avait marché à fond dedans. Il se sentait très bête. Vraiment très stupide… Il aurait du remettre la parole d’Allie en doute. Il ne commenta pas cette nouvelle, mais son visage le fit à sa place. Il apparut soudainement sous un jour beaucoup plus décontracté, plus serein et beaucoup plus souriant. Il n’en voulait pas à Allie. Désormais, tout était beaucoup plus clair… Luke était plus doué qu’ on aurait pu le croire, il n’ avait pas marché sur les pieds d’ Allie une seule fois. Ses mains étaient positionnés sur les hanches d’ Allie. Il était plus à l’ aise qu’ il ne l’ aurait cru lui-même. Savoir qu’ Allie était célibataire lui fessait d’ autant plus apprécier la situation. Luke écouta Allie s’ expliquer. Elle lui devait bien un brin d’explication pour lui avoir mentir sans aucune raison. Marrant de voir sa tête, ca Luke n’ en doutait absolument pas… Il sourit amusé.

      - Tu mens divinement bien, mais ca tu le sais déjà ? Dis mois.. tu as mentis seulement parce que je savais que t’étais célibataire ? Où c’était pour me tester ?

      Un mensonge, juste parce que Luke savait qu’elle était célibataire. Luke avait bien le droit de penser qu’elle avait fait ca pour le tester. Après tout, c’était flatteur pour lui. Il avait bien le droit de rêver un peu, ou tout simplement de chercher la vérité ; Luke lui laissa le temps de répondre. Comme il se sentait à découvert, il préféra jouer carte sur table. Et répondre à LA question de la soirée.

      - C’est un rencard. Nous deux. Cette soirée. Bien sure, tu peux partir en courant & me laisser en plan. Cela dit, je serais surement très vexé.


      Selon Luke, Allie n’ avait aucune raison de vouloir le vexer. Sauf bien évidement, cette décision qu’ il venait de prendre. Allie & lui était en plein rencard. Luke se rappela soudainement, la définition de rencard qu’ il avait donné. Cette histoire de baiser..

      - Ca ne veut pas dire qu’ on va s’ embrasser. Non pas que je n’ en n’ ai pas envie. Je dis pas non plus que j’ en ai envie.

      Luke se mordit les lèvres. Il avait ce don de gaffeur de parler un peu trop. Il fessait un peu le malin… Il devait bien admettre qu’ il ne manquait ni de culot, ni d’ assurance de lui dire ca !
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur
      Allie Taylor

      avatar

      Messages : 593
      Date d'inscription : 25/05/2008

      & FIVE YEARS LATER..
      TO DO LIST »:
      RELATIONSHIP »:

      MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Ven 22 Aoû - 8:44

        Allie haussa les épaules avec une légère grimace sur le visage, c’est vrai, qui n’était pas au courant des choses pas très bien qu’elle avait pu faire au début du lycée. Mais vraiment, de là à ce que tout le lycée le sache, ça commencé à devenir un peu humiliant pour Allie. Mais bon elle n’avait pas vraiment le choix et assumait totalement son passé. Des erreurs de jeunesse disait-elle, mais au moins, en repensant à son adolescence elle ne pouvait pas avoir de regret. Tout ce qu’elle avait voulu faire, elle l’avait fait et sans se poser des questions sur les conséquences. Elle regarda Luke et refit une grimace avant de lui répondre sur un ton hésitant …

        « Les geeks ? »

        Par là, elle voulait dire les intellos qui détestaient tous les gens populaires et celle qu’elle avait été au lycée. Mais en voyant que Luke était au courant, elle du se faire à l’idée qu’en réalité tout le lycée savait, car sans vouloir le vexé, à l’époque, elle l’aurait mit dans la catégories des geeks, les intellos qui ne quittent jamais leur bouquins, premier de la classe … Tout ce qu’elle n’avait jamais été mais ça ne lui avait pas empêché d’avoir son diplôme avec une mention et d’être à peu près une bonne élève en cours. Les autres, tous oubliés ? Elle refit une grimace en entendant cette phrase, elle n’était pas très sûre de ça, mais en tout cas, elle trouvait sa gentil de sa part d’essayer de la rassurée …

        « C’est gentil de vouloir me rassurer mais je suis pas très sûre que les autres aient oublié ! Mais ce n’est pas grave, j’assume la fille que j’ai été ! »

        Elle sourit de nouveau lorsqu’il essaya encore de la rassurée, encore un truc philosophique, décidemment c’était une soirée pleine de surprise, elle commencé particulièrement à aimé toutes ces choses philosophiques que lui disait Luke, ce qui était vraiment très bizarre de sa part … Une preuve de maturité ?

        « Ce que je suis maintenant, t’as raison, merci. Tu es vraiment au courant de tout ? J’ai pas de secret que tu ne saches pas ? »

        Loin d’être ennuyante ? Il rattrapait son coup là, non ? Elle ne put que sourire à cette remarque qu’il venait de faire. Elle savait qu’elle n’était pas ennuyante, mais l’entendre de la bouche de quelqu’un d’autre, et cette fois-ci de Luke, c’était beaucoup mieux. Elle sourit un peu plus laissant paraître ce qu’elle ressentait mais ne lui répondit pas, à quoi ça servait qu’elle lui demande en quoi elle n’était pas ennuyante ?Il lui répondrait sûrement quelque chose qu’elle savait déjà. Allie gardait toujours son regard sur Luke depuis qu’ils étaient rentrés dans la boite, et commença à se sentir coupable de ce petit mensonge qu’elle lui avait dit, mensonge qui -elle voyait très bien- avait un effet négatif sur lui … Oui une tête à en faire peur certaine personne … Une tête déprimée même … Elle s’avança un peu vers lui pour toujours entendre ce qu’il lui disait vu le son de la musique techno qui passait, et se remit sur la pointe des pieds pour pouvoir lui glisser doucement à l’oreille :

        « Tu l’es … Mais en ce moment même pas du tout … »

        Allie sourit et se remit encore une fois à sa taille normale, mais quelle idée de sortir avec un mec aussi grand, enfin pas plus grand non plus que Thomas … Alors qu’elle idée de n’avoir pas mit de plus grand talon … Elle le regardait un bref instant, c’était à son tour de faire un petit aveux, aveux dont elle n’avait pas honte étant donné que c’était la pure vérité, et que toutes autres femmes ici présentes dans la boite diraient la même chose qu’elle …
        La main dans celle de Luke, pendant qu’il les dirigeaient vers la piste de danse, Allie pouvait voir, qu’après sa petite révélation, le visage de Luke était beaucoup plus craquant qu’il y a peine quelques secondes … Elle ne fit aucune remarque et s’arrêta à l’endroit même où il avait décidé qu’ils allaient dansé. Ses bras autour de son cou, elle ne le quitta pas des yeux même après lui avoir expliquer pourquoi elle avait menti. Elle savait très bien mentir ? C’était une chose qu’elle n’avait jamais su faire pourtant … Mais elle n’allait pas protester, c’était la première fois qu’on lui disait qu’elle savait mentir, d’habitude, elle se faisait prendre dès le début lorsqu’elle mentait … Elle avait souvent un tic qui revenait sans cesse si elle racontait un mensonge, et les gens qui l’entouraient et la connaissaient vraiment savaient ce petit détail … Elle lui avait mentit car elle était vexée qu’il ne lui ai pas lui-même demandé si elle était célibataire, mais en réfléchissant, l’option du test pouvait aussi très bien marché, elle avait très bien pu voir la réaction qu’il avait eu lors de l’annonce de son faux petit copain … Et ça ne pouvait que la touchait de voir qu’elle ne le laissait pas indifférent …


        « J’ai menti seulement parce que tu savais que j’étais célibataire par je ne sais qui et que j’aurais préféré que tu me demandes directement mais voir la réaction que tu as eu ça m’a fait plaisir … Donc un peu des deux … »

        Elle gardait ses bras autour du cou de Luke et entremêla ses mains entre elles avec un léger sourire sur le visage. Cela faisait plus d’une minute qu’elle dansait avec Luke et elle fut légèrement étonnait qu’il ne lui ait pas encore écrasé un orteil, car d’après Luke, il ne savait pas danser … Franchement il disait n’importe quoi, elle en était sûre … Elle le vit ouvrit sa bouche et se prépara donc à l’écoutait attentivement, et fut surprise d’entendre qu’il répondait enfin à sa question du début … La question qu’elle n’avait pas arrêter de se poser depuis qu’il avait prononçait le mot « rencard » … Il s’agissait donc d’un rencard ? Elle était vraiment en rencard avec Luke ??? Elle avala sa salive discrètement et se sentit soudainement légèrement paniqué … Ce n’était pas le fait d’être en rencard avec Luke, c’était tout simplement le fait d’avoir un rencard alors qu’elle avait évité ça depuis un long moment … Partir en courant ? Ce n’était pas la meilleure solution, et c’était vachement lâche ! En plus il serait vexé … Elle serra ses lèvres et ne dit rien à cette petite révélation, même si depuis le début elle s’en doutait un peu, maintenant qu’il avait confirmé ça devenait réel … Et le coup du baiser n’arrangeait pas du tout les choses … Elle desserra ses mains et enleva doucement ses bras d’autour du cou de Luke, baissant son regard avec la bouche légèrement ouverte sans savoir quoi répondre, elle glissa ses mains le long des bras de Luke jusqu'à atteindre ses mains –qu’elle prit dans les siennes- sur ses hanches … Elle leva sa tête vers lui et lui dit la première chose qui lui vient à l’esprit :

        « Je reviens … Promis »

        Est-ce qu’elle avait vraiment l’intention de revenir ? Oui, bien sûr que oui … Elle avait simplement besoin de faire un tour au toilette, puis peut-être au bar aussi … Elle lâcha les mains de Luke doucement, et quitta la piste de danse en se dirigeant en vitesse vers les toilettes … Elle avait besoin de remettre les choses au clair dans sa tête, et si elle paniquait c’était pour la seule et unique raison qu’elle ne savait pas où elle s’embarqué avec Luke … Mais il était peut-être temps pour elle d’oublié ce détail d’où elle pouvait mettre les pieds et de vivre sa vie comme il le fallait, même si elle devait passé par la case souffrir. Après une retouche de maquillage dans les toilettes, c'est-à-dire environ cinq minutes, elle décida de sortir et de retrouver Luke, en espérant qu’il n’ait pas vraiment cru qu’elle allait partir en courant … Elle retourna dans la boite, et essayait de trouver Luke, elle passa devant le bar et hésita un moment à prendre un petit remontant mais elle décida que c’était mieux de ne rien prendre, elle retourna ensuite sur la piste de danse, au même endroit où ils étaient mais n’y trouva pas Luke … Elle l’avait vraiment vexé en partant comme ça aux toilettes ? Elle avait pourtant promis qu’elle reviendrait … Elle se retourna et le vit enfin, assis sur une banquette, elle serra les lèvres et s’approcha de lui … La musique qui passait était toujours destiné à un slow, elle se mit face à lui et lui prit la main, l’entraînant avec elle pour qu’il soit debout. Elle se retrouva alors seulement à quelques petits très petits centimètres de lui, et le regarda dans les yeux en gardant sa main dans la sienne … Elle lui devait bien encore des explications …


        « Je crois que je te dois encore des explications … Je suis désolé d’être partie, mais je te l’ai dit, j’ai perdu mes repères et j’ai paniqué … Pas parce que je suis en rencard avec toi, parce que je suis en rencard tout court … Ca fait un moment que j’évite tout ça parce que au fond j’ai peur de souffrir à la fin. Et c’est surtout parce que je sais pas où ça va mené ça, nous deux en rencard … J’ai besoin de savoir où je vais depuis cinq ans …
        Je suis désolé d’avoir gâche la soirée et je comprends tout à fait si tu veux rentré maintenant et si c’est le cas je prendrais le taxi …»


        Elle souffla légèrement pour faire passer les larmes qui n’allaient pas tardé à tomber car parlait de ce qu’elle ressentait et ce n’était pas son genre, elle baissa son regard et remit ses cheveux en place … C’était la première fois qu’elle disait ça à quelqu’un, personne de Jannie, Olivier ou son ex petit ami ne savait ça … Elle avait aussi mentionné une durée précise que tout lycéen appartenant à son ancien lycée comprendrait, les cinq ans correspondaient à la date où elle avait rompu avec Thomas après avoir découvert la vérité. Elle libéra la main de Luke persuadée qu’elle devait se préparé à appeler un taxi pour rentrer … Elle avait sûrement gâché la soirée avec sa petite crise de panique et elle comprendrait totalement Luke s’il voulait rentré maintenant …

      _________________
          « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        Luke Lowell

        avatar

        Messages : 231
        Date d'inscription : 28/06/2008

        & FIVE YEARS LATER..
        TO DO LIST »:
        RELATIONSHIP »:

        MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Ven 22 Aoû - 23:57

        « Pas très catholique »… C’ était comme ca que les geeks la décrivaient, ceci avec une moue admirative qu’ Allie n’ aurait surement pas trouvé agréable. Comment Luke savait cela ? La réponse est toute simple, Luke se défendait de ne faire partie d’ aucun groupe, mais il passait plus de temps avec les geeks que les populaires. Ils n’ étaient pas tous accros au revus informatiques, ne voulait pas tous devenir avocat ou homme d’ affaire. Il était vrai qu’ ils regardaient trop souvent les autres vivres plutôt que de vivre. Ils étaient sujet à bien des moqueries et pourtant ils ne les méritaient. Luke aimait les geeks, il révisait souvent avec eux. Luke n’ en laissa rien paraître mais ce rappelle au classe le toucha un peu. Lui, c’ était un geek & Allie la reine du bal de promo. Deux personnes que tout opposent Luke grimaça légèrement, fâché de devoir contredire Allie. Il aurait bien aimé lui faire plaisir, mais comme elle assumait…

        - En réalité, les geeks t’ admiraient.

        C’ était un compliment. Luke ne fessait pas vraiment parti de ces admirateurs… Il trouvait Allie mignonne, mais il était à l’ époque déjà trop mature pour approuver ses frasques. Il en rigolait bien mais n’ aurait pas aimé être à sa place. Au lycée, il ne se fichait pas de sa réputation, il ne voulait pas avoir l’ affiche ou la honte, du coup, il n’ avait pas de réputation… c’ était une solution comme une autre. Luke se doutait bien qu’ Allie l’ avait mis dans la catégorie geeks, il ne lui en voulait pas, il ne pouvait s’ en vouloir qu’ a lui-même d’ avoir été ce qu’ il avait été. Tout ca c’ était du passé… Les clans geeks et populaires pouvaient se mélanger, non ?
        Y avait-il des secrets que Luke ignorait ? Oh oui ! Et plus d’ un… En particulier une question qui lui trottait dans la tête depuis qu’ elle lui avait crier dessus : qu’ est ce qu’ elle pense de moi ? Vous n’ imaginez pas à quelle point c’ est crevant de se demander si on a une moindre chance avoir une fille. Rester dans le doute, c’ est pire que se prendre un râteau. L’ Homme l’ a toujours su, le plus flippant, c’ est l’ inconnu. Ce qu’ on ne connaît pas, et Luke ne connaissait pas l’ opinion d’ Allie sur lui. La réponse prouvait être bien trop subjectif pour que Luke y aborde une réponse satisfaisante. En fait, il fallait éviter de se poser la question. Luke fit une petite moue et haussa les épaules, préférant a nouveau zapper la question avec humour, après tout, elle n’ était pas très importante.


        - Ca depend, dis moi tes secrets & je te dirais si je les connaissais ou non.


        Un sourire charmeur envahit les lèvres de Luke. Il jouait legerement la provocation, en drague, on appelle ca du rentre dedans, non ? Peu importe, les mots qu’ on attrivbue à telle ou telle chose c’ est la manière de les dire qui compte et Luke l’ avait dit avec un grand sourire, il n’ était pas vraiment serieux. Lui-même ne confirait jamais tout ses secrets à quelqu’ un. Ca lui ferait trop mal si un jour il était trahit, peut être que prochainement il prnedrait le risque, on ne sait pas de quoi demain sera fati.
        Pour Luke, le sourire d’ Allie ne fait que le plonger un peu plus dans le doute sur les sentiments qu’ Allie éprouvait à son égard. Le cœur humain & ses mystères. Un sourire c’ était surement un pas en avant, mais en avant vers quoi ? Luke était trop rêveur, il avait la tête dans les étoiles et il pouvait vite s’ imaginer des tas de choses, aussi il resta figer à danser le slow. Lorsqu’ il avait connu sa petite amie en Afrique, deux jours plus tard il pensait déjà à l’ épouser. Son cœur s’ était emballer un véritable coup de foudre…Un véritable passion, l’ Amour avec un grand A, un peu comme un compte de fée… Et puis il y avait le drame. Brutale retour à la réalité. Luke ne l’ avait jamais épouser, elle était morte avant qu’ il ne le lui propose. Il avait déjà acheter la bague. Elle était quelques part enfoui dans un tiroir. Pour se rappeler qu’ on peut parfois perdre beaucoup, qu’ il faut savoir s epreserver des autres & aussi de soi.

        Allie chuchotat « tu l’ es » à l’ oreille de Luke, pour lui faciliter la tache, il avait legeremnet inlciné la tête, histoire de perdre quelques centimètres de hauteur. Au début il ne compris pas de quoi elle parlait, puis il se repella de ses paroles « les femmes pensent que je suis craquant ». Conclusion logique : Luke était craquant : il ouvrit grand les yeux, ne pouvant cacher son étonnement. La réponse à sa question apparut dans son esprit clignotant comme un néon : craquant. Allie le trouvait craquant. Bien sure, son étonnement se transforma bien vite en agacement lorsqu’ elle lui sortit « pas en ce moment », il haussa les épaules, comme si il s’ y attendait. Ne jamais s’ emballer trop vite, la chute en était d’ autan tplus rude pensa-t-il. Mais… si elle se fichait de lui pourquoi sourire ? Luke fronca les sourcils, il en avait la conviction, Allie ne se fichait pas de lui. Il finit par sourire. Il réalisait que ce comportement était vraiment très gamin. Luke se radoucit donc, ses traits devinrent beaucoup moins rude, il rajeunit presque de quelques années. Il fit tourner Allie sur elle-même. C’ était beaucoup moins comme ca. Il n’ allait pas en vouloir à Allie pour si peu. Luke l’ écouta lui dire pourquoi elle lui avait mentit. Il n’ &était pas bien rancunier. Le jeune homme cacha son sourire béa et tendit l’ oreille pour écouter Allie. Il répondit
        :

        - T’ aurais preferé que je te pose une question… Alors que je connaissais déjà la réponse… ?

        Luke trouvait cela curieux. Il savait qu’ elle était seule parce qu’ elle était venu seule à la réunion d’ ancien élève, parce qu’ elle ne partageait pas sa chambre avec un possible petit copain ( une chambre à quatre dont le petit copain, c’ était très bizarre !!), et puis… Elle ne l’ avait pas dit ! Quand on sort avec un gars, même en tout bien tout honneur, on le précise, sauf si on en pas. Le célibat, c’ est un syndrome dont on n’ est rarement fière. Ne pas s’ avoir s’ engager émotionnellement n’ était pas très glorieux. Luke la regarda en levant les sourcils. Cela devait être un truc de fille de vouloir être questionner inutilement. Luke se défendit d’ petre arrogant, c’ était le sujet de leur première discussions dans la chambre d’ Allie.

        - C’ est pas de l’ arrogance ! J’ évite juste le superflus…

        Grand sourire. Luke avait retrouvé toute son assurance et son petit air taquin. Allie avait ajouté que cela lui avait fait plaisir de savoir que Luke avait été jaloux. Il se sentait flatté, beaucoup plus à son aise qu’ il y a quelques instant. Luke ne dévoila pas ses sources… Il n’ avait pas envie d’ attirer des ennuis à la personne qui l’ avait légèrement renseigné, surtout qu’ il avait quand même deviné facilement le célibat d’ Allie.
        Luke était suffisamment observateur et attentif pour voir que le « rencard » avait déclenché une réaction particulière chez Allie. Il vit qu’ elle n’ avait plus envie de danser, bizarre, ses pieds étaient encore intacte. Il ota ses mains des hanches d’ Allie mais celle-ci les lui prit pour la plus grande surprise de Luke qui ne s’ attendait vraiment pas à ca… Trois mots plus tard, elle était parti et Luke la regardait s’ enfuir. Quelque chose lui échappait, il n’ était même pas vexé, juste complètement paumé. Se faire abandonner sur la piste de danse était tout sauf quelque chose d’ enviable. Il se fit une drôle de tête et regarda autour de lui, tout le monde se fichait de sa présence. Il aurait bien aimé que quelqu’ un lui dise quoi faire. Un peu débité, il se passa sa main dans ses cheveux et alla s’ asseoir, tout seul sur une banquette. Jamais la solitude ne lui avait parut aussi insupportable. Pour patienter, il commanda deux cocktails maison, non alcoolisé. Il avait fait ca pour se sentir moins seul. Si il commandait un verre et qu’ Allie revenait, il passait pour un abruti et si il en commandait deux et Allie ne revenait pas il passait pour un type largué. Dans tous les cas ; il était coincé. Aussi, il commanda deux verres comme ca il pourraient les offrir au couple d’ a coté. Offrir un verre à une fille qui sort avec son copain étant peu recommandé. Cinq interminable minutes plus tard, Alie était de retour et le leva gentiment. Elle revenait ? Décidément, il ne comprenait plus rien. Des explications ne seraient pas de refus. Avec son air sérieux et un peu coincé, il écouta Allie s’ expliquer. Il écarquilla les yeux et finit par soupirer soulager. Ca aurait pu être pire, Allie aurait pu le rembarrer, mais elle ne l’ avait pas fait… Il tenta de trouver les mots jsute pour la rassurer. Ce ‘ était pas si compliqué, lui aussi il avait eu un second premier rencard, le premier rencard après la mort de sa copine, c’ était il y a des années…


        - Ecoute… je ne veux pas de faire souffrir. On a déjà du te le dire et au final on t’ as fait souffrir. Je ne te promet rien. Je sais ce que ca fait de vouloir se couper de tout pour ne plus avoir à souffrir. Au final c’ est vraiment tuant et on finit par perdre beaucoup… Je parle beaucoup, c’ est ca, hein ? En tout cas merci, de… m’ avoir fait confiance.

        Finalement, les mots étaient beaucoup plus difficile a trouver qu’ il ne l’ aurait cru. Il était touché qu’ Allie lui confie tout ca. Il avait bien compris que son Olivier l’ avait fait souffrir. Il ne s’ en réjouissait pas du temps. Il était sincèrement désolé pour elle. Désolé pour lui qu’ elle ne semblait pas totalement prête à l’ oublier. Cela se voyait surement. Il essayait de ne pas être trop déçu, mais il avait du mal comprendre les propos d’ Allie car pour elle, elle voulait rentrer. Le rencard s’ achevait donc ici ? Luke avait un gout amère dans la bouche, pas parce qu’ Allie & lui ne s’ étaient pas embrasser comme sa définition de rencard l’ annonçait. Il s’ en fichait bien. Il glissa sa main dans ses poches, vérifiant qu’ il avait toujours ses clés sur lui.

        - Si tu veux rentrer je te ramène. Tu vas pas prendre un taxi. On habite dans la même résidence, je te raccompagne si tu veux.

        Luke voyait Allie au bout des larmes et il n’ avait pas l’ habitude de voir les gens ainsi, enfin si… mais il n’ hésitait pas longtemps avant de les prendre dans ses bras et leur dire que cela allait aller. Ce genre d’ attitude avec Allie lui aurait paru déplacer. Il comptait raccompagner Allie… A ce moment là, une serveuse lui sourit et lui présenta les deux verres sur la table juste à côté d’ eux. C’ était la même fille à qui il avait commandé, il aurait du mal à dire que ce n’ était pas à lui. Il eut l’ air embarrassé et passa sa main dans ses cheveux. Il n’ allait quand même laisser les verres et partir ainsi ? Il se tourna vers Allie.

        - Tu veux boire quelque chose ?

        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        Allie Taylor

        avatar

        Messages : 593
        Date d'inscription : 25/05/2008

        & FIVE YEARS LATER..
        TO DO LIST »:
        RELATIONSHIP »:

        MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Jeu 28 Aoû - 20:21

          Allie savait très bien au fond d’elle que tout le monde sans exception connaissait son passé qui n’était pas du tout très catholique mais elle aimait pensé qu’il y avait une catégorie de classe au lycée qui se fichait totalement de ce qu’elle pouvait avoir fait. Le fait que Luke la contredise lui fit perdre tous ses espoirs … Elle fut d’autant plus surprise par ce qui suivit … Les geeks qui l’admiraient ? Vraiment ? Ca devait sûrement être dans un autre sens, elle voyait très mal les intellos de sa classe l’admirait en secret, surtout qu’ils laissaient paraître le contraire lorsqu’elle arrivait seulement quelques secondes avant le début des cours et se retrouvait assise tout devant à côté des intellos qui tiraient une sale tête … Elle pensait surtout que ces personnes la prenait plus pour une blonde sans cervelle qu’autre chose de plus mélioratif. Un autre détail la laissa perplexe … Comment Luke pouvait-il savoir ce que les geeks pensaient d’elle ? Elle avait donc à l’époque raison de le classer dans la catégorie des geeks ? Elle fit une légère moue et pointa son index sur lui et lui répondit avec un sourire :

          « Wow, je pensais plutôt que les geeks me prenait pour une blonde sans cervelle … M’admirer tu dis ? C’est bizarre … Comment tu le sais ? Tu étais un geek ? »

          Comme si elle ne le savait pas … Pour elle, il avait tout pour faire partit des geeks à l’époque du lycée, elle le voyait plutôt du genre coincé, intello et autre … Jamais elle ne le voyait à des fêtes ou certaines manifestations que le lycée organisait de temps en temps, mais il faut dire qu’elle ne le calculait pas vraiment et sa première rencontre avec lui, lui avait vraiment laissé un goût amère, un souvenir plutôt mauvais … Mais tout ça c’était du passé, et il fallait voir la réalité des choses, Luke n’était plus le coincé qui lui avait renversé accidentellement un verre d’alcool sur sa robe, il était juste un jeune homme plutôt mignon et très peu fêtard …
          Bien sûr qu’il ne connaissait pas tout ses secrets, mais il en connaissait sûrement la plupart. Car une grande majorité de ses secrets concernait sa vie passé au lycée … Ses amis qui n’était pas allé au même lycée qu’elle ignoraient tout de ce qu’elle avait pu faire plus jeune et c’était tant mieux … Son ex petit ami, ignorait tout ça, elle n’avait jamais eu en tête de lui révéler comment elle avait passé ses premières années au lycée … Lui dire un secret ? Elle serra les lèvres et réfléchit quelques instants à ce qu’elle pouvait lui dire, quelque chose de rien du tout …


          « Okay … Hum, je porte des lunettes lorsque je lis ou quand je suis fatiguée… Au lycée, je portais des lentilles mais personne ne savait excepté Tessa, Thomas, Oli et Jannie et maintenant toi, je suppose que ça tu le savais pas …»

          Elle regarda Luke et son sourire plus que charmeur sans bouger un sourcil pendant un moment, il se la jouait provocateur, ce qui était positif pour lui, lui demandait comme ça un secret ne manquait pas de culot, mais Allie avait préféré joué à son petit jeu qu’éviter. Et puis son secret à propos de ses lunettes n’était pas vraiment un secret dont elle pouvait avoir honte, au lycée elle avait opté pour des lentilles pour plus de discrétion mais ça l’avait lassé de mettre chaque matin son doigt dans les yeux, les lunettes avait un côté beaucoup plus pratique, elle n’avait pas à ouvrir grand ses yeux pour pouvoir ensuite voir mieux …
          Elle continuait d’observait le comportement de Luke, qui changeait très rapidement lorsqu’elle avait dit qu’elle le trouvait craquant mais qu’il ne l’étais pas en ce moment. Ce changement brutal de comportement seulement à cause de quelques mots prononcés la fit sourire, une fois que Luke se radoucit, là elle pouvait dire qu’il était craquant … Elle le laissa la faire tourner puis remit ses bras autour de son cou en souriant puis glissa de nouveau à son oreille sur la pointe des pieds :


          « Là, je peux dire que tu es craquant … »

          Elle garda son sourire quelques instants puis tendit un peu plus son oreille vers Luke pour mieux entendre ce qu’il avait à lui dire après avoir reprit sa taille normale avec les talons. Aurait-elle préféré qu’il lui demande si elle était célibataire alors qu’il connaissait déjà la réponse ? Elle fit une légère moue, oui, elle aurait préféré qu’il lui demande au lieu d’enquêter sur sa vie sentimentale … C’était tout de même la moindre des choses, c’est vrai, elle aurait très bien pu avoir un petit copain qui devait travailler et donc ne pas l’accompagner à la réunion … De plus, la réunion n’était que pour les anciens élèves donc à quoi bon qu’il l’accompagne …

          « J’aurais préféré que tu me demandes à moi plutôt qu’a quelqu’un d’autre ou de faire des recherches sur ma vie sentimentale, j’ai pas honte d’être célibataire … »

          Pas de l’arrogance ? Alors qu’est-ce que c’était ?? Se vanter de savoir qu’une fille est célibataire ou pas c’était un peu de l’arrogance mais Allie serra ses lèvres pour ne faire aucun commentaire, ce n’était pas très nécessaire en plus de ça … Vient ensuite le pire moment de la soirée, Allie était donc en rencard, partie subitement aux toilettes sans même laissé le temps à Luke de répondre quoique ce soit, elle revint seulement cinq minutes plus tard pour le retrouver seul à une table, d’explications en explications, elle écouta ce qu’il avait à lui répondre … Il avait raison, on lui avait dit que jamais on ne la ferait souffrir et à la fin elle avait souffert … Seulement deux fois dans sa vie, la première fois c’était avec son premier grand amour et la seconde c’était bien sûr avec Thomas … Elle avait entre temps découvert la vie d’une fille célibataire qui pouvait faire tout ce qu’elle voulait sans souffrir et elle avait adopté ce mode de vie jusqu'à ce qu’elle rencontre Thomas. Puis elle s’était fait de nouveau brisé le cœur et avait cette fois-ci décidée de laisser tomber l’amour, qui pour elle, ne servait qu’à faire souffrir les gens …
          Il ne lui promettait rien … C’était déjà mieux que ce qu’avait promis les autres … Elle grimaça un peu et soupira discrètement. Elle le regarda dans les yeux ne sachant pas quoi dire, elle resta un instant sans rien dire et à se demander à quoi elle jouait en ce moment … Elle était en rencard avec Luke alors qu’elle n’était sûrement pas prête à avoir un rencard mais depuis tout à l’heure elle n’arrêtait pas de jouer à ce petit jeu qui s’était installé entre eux, de la drague ? Elle passa ses mains dans ses cheveux et réfléchit à ce qu’elle pouvait bien lui dire dans ce genre de situation … Il comprenait ce qu’elle ressentait et elle n’allait pas remettre sa parole en doute, peut-être qu’il disait vrai ou peut-être qu’il disait ça juste pour la rassurer, dans tous les cas, elle ne saurait sûrement pas le réponse, qui n’était pas vraiment importante … Elle regarda autour d’elle puis reposa ses yeux sur Luke, un petit sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il lui dit « Je parle beaucoup, c’est ça hein ? » il parlait beaucoup, c’est vrai mais pas plus qu’Allie. Il lui remerciait de lui avoir fait confiance, son sourire s’élargit un peu plus, c’était incroyable de voir qu’elle s’était confié à Luke à propos de sa peur de souffrir à nouveau, elle ne l’avait même pas dit à Mandy la dernière fois qu’elles s’étaient vu et pourtant le sujet principal de leur conversation avait été bien entendu l’amour. Elle s’était peut-être confié à lui parce que justement elle était en rencard avec lui et qu’il avait le droit de savoir ce qui la préoccupé … Elle gardait un petit sourire sur ses lèvres et ne trouva rien d’autre à dire que :

          « De rien. »

          D’une simplicité incroyable … Mais que pouvait-elle bien lui dire d’autre ? Elle marqua une pause entre temps, s’évadant un peu de cette situation plutôt bizarre, elle observa tout de même Luke d’un œil, pour voir une quelconque réaction de sa part … Il avait l’air déçu, elle comprenait un peu, elle avait gâché la soirée avec cette petit crise de panique, mais jamais elle ne penserait qu’il pourrait être déçu a cause du fait qu’elle n’était pas prête à oublier Thomas … Elle ne savait même pas ce qu’il attendait d’elle en ce moment même … Voulait-il se mettre en couple avec elle, ou juste passer du bon temps avec elle et alors être juste des amis ou des amis avec des avantages comme elle l’avait été avec Daniel … Mais elle en était persuadé, ce genre de relation, une amitié avec des privilèges, ça ne lui correspondait pas du tout … Il ne restait alors que deux choix, l’amitié ou le couple … Se qui fit légèrement encore paniqué Allie, mais dans quelle situation avait-elle mis les pieds ? Elle était en vacances et avait déjà réussi à avoir un rencard alors que c’était la dernière chose qu’elle voulait en ce moment. Elle retourna à la réalité, et avala sa salive en se préparant à lui demander ce qu’elle venait justement de se demander … Elle ouvrit légèrement la bouche et leva les épaules

          « Dis moi, où veux tu que ça mène ça ? Nous deux en rencard ? Parce que je suis sûre que tu n’es pas le genre de garçon à sortir avec une fille simplement pour s’amuser … »

          Si elle voulait rentrer ?? Pour le moment elle ne le savait pas, elle avait passé une très bonne soirée en compagnie de Luke, il fallait l’avouer, et si c’était vraiment un rencard ça ne devait pas se finir aussi bizarrement … Elle serra les lèvres et le regarda mettre sa main dans sa poche sûrement pour chercher les clefs de la moto … Elle protesta gentiment mettant ses bras en avant et posant sa main sur son bras qui avait la main dans la poche, elle le regarda et sourit légèrement

          « Non, c’est bon, on peux rester, la soirée n’est pas terminée, il est encore très tôt. »

          Cela signifiait donc qu’elle acceptait enfin l’idée d’avoir un rencard ? Peut-être, en tout cas c’était un pas en avant et pas un pas en arrière … Elle sourit puis vit arriver une serveuse avec un plateau sur lequel se trouvait deux verres, elle tourna la tête vers Luke pour lui demander si c’était pour eux mais il ne lui laissa pas le temps et lui demanda si elle voulait boire quelque chose … En voyant que les serveuse parlait à Luke, Allie en conclut que ces verres étaient bien pour eux, il ne restait plus qu’a tester si ce cocktail était bon …

          « On va pas gâcher ces cocktails … »

          Traduction : Oui je veux bien boire quelque chose … Elle sourit et remercia la serveuse qui s’en alla ensuite, elle s’avança et s’assit sur la chaise face à la table haute où étaient disposés les deux verres, elle regarda Luke et prit la paille du verre le plus proche de sa main et se mit à la faire tourner dans le verre.

          « C’est à quoi ce cocktail ? »

        _________________
            « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Luke Lowell

          avatar

          Messages : 231
          Date d'inscription : 28/06/2008

          & FIVE YEARS LATER..
          TO DO LIST »:
          RELATIONSHIP »:

          MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mer 3 Sep - 0:37

          • Qui peut se vanter d’ avoir mener une bonne vie au lycée, de ne pas avoir de regret ? Avoir mené la vie qu » Allie avait mené n’ était pas sans désagrément, elle avait une réputation que personnes n’ auraient envié. Mais, elle devait être la seule à ne pas avoir de regret. Au moins, tout ce qu’ elle voulait faire, elle s’ est parmis de le faire. Si l’ on prend les choses du bon coté, on peut se dire qu’ Allie n’ est pas timide. Il n’ y a pas à chercher plus loin. Pour Luke, le lycée c’ est bien loin, de quel droit se permettrait-il de la juger ? Bien entendu, il n’ y avait pas de quoi être fière, mais Allie n’ a tué personne. Y’ a pas mort d’ homme. Ce n’ est pas dramatique. Allie n’ a pas en s’ en vouloir. Certains profs et surveillants lui en veulent peut être encore d’ avoir semer la zizanie, mais c’ est si loin tout ca… Luke ne la tient pas innocente de ses actes passé, mais il ne la condamne pas coupable. Luke fit la moue. En fait, les geeks la prenaient pour une blonde sans cervelle, en particulier ceux du club d’ échec. Mais, ils l’ admiraient vraiment ! Ils étaient tout fou amoureux d’ elle. En même temps à l’ époque de l’ adolescence, il en faut peu pour tomber amoureux. Luke ne voulait pas vexer Allie, mais honnête plus que de raison, il n’ allait pas la contredire, surtout quand elle disait vrai, le jeune homme se contenta de grimacer :

            - Il y a différentes manière de voir les choses.


            Luke et la diplomatie. Ne pas tout dire et faire comme si, c’ est un bon moyen de garder le sourire et aussi sa salive. Luke, un geek ? Pas Exactement… Il fut vexé qu’ elle pense cela et leva les sourcils en ouvrant grand les yeux. Il était étonné qu’ elle ose lui dire ca. C’ est toujours vexant pour un mec de ne pas faire parti des populaires. Décidément, Allie ne pensait pas à son orgueil.

            - Non, c’ est pas ca… C’ est malpoli de pointer du doigt !

            Traduction : oui, j’ en étais surement un à l’ époque, mais ce n’ est pas important… On change de sujet ? Luke sourit, puis il posa sa main sur celle d’ Allie pour qu’ elle arrête de le pointer comme si il s’ agissait d’ un flagrant délit. Curieusement, Luke venait de penser que si elle savait ca, c’ est qu’ elle devait bien savoir qui il était… Il faut aussi dire que Luke ne fessait pas partie des geeks, il ne savait pas jouer aux échec, mais comme il ne trainait pas avec les populaires il lui arrivait bien souvent de discuter avec eux, et il n’ avait jamais trouvé cela très désagréable. Allie avait quand même des stéréotypes bien entré dans la tpete. Il ne lui en voulait pas, il était pareil ! Luke n’ avait pas honte de son passé, mais il n’ aimait pas qu’ on le lui rappelle. Le passé c’ est du passé, n’ en parlons plus ! Luke préférait se tourner vers l’ avenir, il détester remuer le couteaux dans la plaie avec ce genre de pensée nostalgique, cela ne servait à rien. On ne refait pas le monde en restant plongé dans son passé. Si cela marchait comme ca, depuis le temps cela se saurait. Et puis, Luke n’ était pas si coincé que ca… Il allait à des fêtes, il arrivait tard et repartait dans les premiers parce que monsieur était trop sérieux et voulait révisé. Sa première cuite, il la pris à l’ âge de dix huit ans, tout à la fin du lycée. Ce qui est bien tard pour un américain. Son premier pétard, il ne l’ a jamais fumé, il a finis dans les toilettes. Ce que, pour un américain, relève de l’ exception ! Quand il pensait à son père flic, c’ était hors de question de toucher à cela. Luke avait été éduqué avec des principes et il avait finit par les aimer. A l’ époque, Luke savait s’ amuser, mais pas comme Allie. Il n’ aimait pas la foule, il préférait voir sa petite amie et aller au ciné, manger une glace, des plaisirs simples, peut être un peu ringard. Mais un homme ne change pas, même pour s’ intégrer à la société.

            Décidément, c’ était la deuxième fois, que Luke & Allie ne sont pas d’ accord sur la définition des mots. D’ abord rencard qui pour Luke va avec baiser, ensuite sur le mot « secret ». Qu’ est ce qu’ un secret ? C’ est quelque chose qu’ on ne veut pas reveler au autre, quelque chose d’ important sinon on ne le cacherait pas. Tout le contraire de porter deslunettes qun=and on est fatigué. Elle essayait d’ aranquer Luke ! Le jeune homme se mit à rire doucement… Au moins, Allie avait dit quelque chose et n’ avait pas refusé en bloc d elui dire un secret. De cette manière, elle se fichait un peu de lui, mais c’ était loin d’ petre méchant.

            - C’ est ca ton secret ? Je le savais pas, mais c’ est pas un secret. A d’ autre… Ca veut dire que tu veillis et que t’ es trop souvent devant un ordinateur… Tu travailles trop. Ahem…

            Genre ! Luke connaît la vie d’ Allie sur le bout des doigts peut être ? En même temps, il ne fessait qu’ énoncer une vérité général. Il était sympa, il n’ avait pas parlé de la cataracte à Allie… Il se garda bien de dire que pour lui c’ était pareil, sauf qu’ il paumait tout le temps ses lunettes et donc qu’ il n’ en mettait pas. Par contre, il n’ avait jamais eut besoin de lentille. Et se mettre un doigt dans l’ œil, non merci. Luke pouvait se montrer assez chochotte de temps en temps. Luke regarda autour de lui, il cherchait un secret à lui révéler. Mais pas n’ importe lesquel. Il faut pas rêver non plus. Luke avait des tas de secret, il fallait faire le tri. Que son père soit mort alors qu’ il n’ était qu’ un môme ? Non, Luke ne voulait pas passer pour un orphelin malheureux, il avait sa dignité et Allie le savait surement, le genre de chose que tout le monde sait rapidement dans la petite ville om ils allaient au lycée. Ensuite, il y avait ce problème avec l’ alcoolisme. Hors de question, personne ne sait, personne ne saura jamais. Le genre de secret que Luke voudrait emmener dans sa tombe. Il fallait un secret qui était personnel, mais pas trop, important mais pas trop… C’ est en voyant les jours autour de lui que Luke sut ce qu’ il allait dire.

            - Je suis claustrophobe.

            Luke baissa les yeux vers Allie. Pourquoi il venait de dire ca ? Donner un exemple de secret. Brillante idée, mais cela voulait dire se découvrir. Luke ne savait pas qu’ il aimait autan tle risque… Pour qui il allait passer ? Pour le type qu’ il était. Un malchanceux qui avait pris étant plus jeune, un ascenseur qui était resté coincé des heures…. Dire que ca arrive tout le tout. Depuis ce genre, Luke avait toujours détesté les endroits sans fenêtre. Il avait besoin de voir qu’ il pouvait s’ échapper. Même une fenêtre au vingtième étage d’ un immeuble lui allait. Si il voyait le ciel, il se sentait sauvé. Cela n’ avait rien à voir avec Dieu, Luke n’ était pas croyant. C’ était une peur de finir enfermé qu’ il maitrisait plutôt bien. Au fils des années, il s’ y était fait. Il évitait les boite de nuit. Et les avions. Le pire c’ était les avions, une boite, une toute petite boite qui volait & même si il y avait pleins d’ hublots, les accoudoirs se souvenait encore de la visite de Luke. Après avoir dit un truc aussi peu vantard, Luke devait bien tenté qu’ Allie retente sa chance, ce ci sous le signe de l’ humour bien évidemment.

            - Vas’ y ! Retente ta chance… Voir si tu as compris ce que s’ est qu’ un secret.


            Ainsi Alli avait menti parce qu’ il ne lui avait pas demandé si elle était célibataire. Il ouvrit grand les yeux. Y’ avait pas de g=honte à être célibataire, bien sure, même si personne ne s’ en vente surtout devant les couples. Luke fronça les sourcils. Il y avait un truc qu’ il ne comprenait pas.

            - Pourquoi j’ aurais posé une question alors que je connais déjà la réponse ? Je vérifie mes sources… mais je repose pas la même question. Perte de temps. Manque de tact de ma part, peut être mais… Ca doit être un truc de femme.


            Luke voulait bien reconnaître qu’ il avait tord de ne pas demandé. Allie avait gagné, il avait douté de la validité de ses sources. Ce qui n’ était pas vraiment à son honneur. On ne lui avait pas mentit, Allie était libre comme l’ air. Il avait peur qu’ elle n’ essaie de se recasser avec son première amour, apparemment celui-ci l’ avait trop fait souffrir. Luke comprenait totalement, et il devait bien admettre que cette nouvelle le réjouissais plus qu’ elle ne l’ attristait.
            Luke n’ aimait pas promettre. Il avait vu trop de gens en politique faire des promesses en l’ air. Il n’ était pas de cette tempe là. Manipuler les gens, ce n’ était pas son truc. Il préférait la vérité et l’ honnête. Comment Luke pouvait comprendre ce qu’ Allie ressentait ? Parce qu’ elle ne lui dirait pas, pas ce soir en tout cas, mais il avait ressentit la même chose le jour où la fille qu’ il aimait était morte. Il était tombé amoureux, elle était morte. Son couple avait été brisé. On ne l’ avait pas fait souffrir volontairement, mais le résultat était le même. Un cœur brisé. Luke la remercie. Avouer avoir souffert c’ était déjà beaucoup. « De rien » fut ensuite une réponse amplement suffisante pour le jeune homme. Il ne demandait rien de plus.
            Luke fronca les sourcils, Allie venait de poser une véritable question de front. Le jeune de truc qu’ on pense ne jamais entendre… Luke fit la moue et se passa la main dans les cheveux, il chercha une réponse adapté. D’ une voix hésitante, il répondit :

            - On peut aller se marier à Las Vegas.... ?

            Oh ! mais quel con ! Et si elle pense que je suis sérieux ?! Luke ne la laissa pas répliquer, il avait trop peur qu’ elle ne comprenne pas qu’ il plaisantait, il aurait bien aimé écarté le sujet, mais autant répondre franchement.

            - Je déconne… Euh, les plans d’ une nuit, c’ est vrai que c’ est pas trop mon truc. Donc de ce coté là, tu m’ as bien cerné. Je… Ce n’ est pas parce qu’ on a un rencard, même plusieurs qu’ on va parler mariage & enfants. Je veux bien faire des projets, mais faut peut être attendre de ce connaître mieux. En fait, c’ est simple. On fait comme j’ ai dis. Pas se marier à Las Vegas. Non ! On… On sort ensemble, on append à se connaître et avise… Le jour où on brusquera les choses, c’ est que l’ un de nous estimeras le moment venu et… on avisera. Qu’ est ce que t’ en penses ?

            Même si au début Luke avait préféré se refugié dans la plaisanterie, il semblait assez satisfait de sa réponse. Elle était comme lui, un peu hésitante au début, mais franche & honnête. On ne pouvait guère lui demander plus. Luke sourit, Allie accepta de rester. Il dévoila ses dents blanches et alla s’ asseoir à côté d’ elle, face à leur cocktails. Il n’ avait pas la moindre idée de quel parfum, il s’ agissait. C’ était un cocktail maison alors… Luke haussa les épaules et dit avec un sourire angélique :

            - C’ est une surprise… Goute !


            En espérant que c’ est pas infâme. Au pire il y avait un joli parapluie multicolore… Ce n’ était pas galant, mais Luke préférait la laisser gouter d’ abord ! Il n’ était pas si courageux que ca en fait…
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Allie Taylor

          avatar

          Messages : 593
          Date d'inscription : 25/05/2008

          & FIVE YEARS LATER..
          TO DO LIST »:
          RELATIONSHIP »:

          MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Jeu 4 Sep - 23:38

            Donc tout le monde au lycée était au courant de sa vie de dévergondée, même les geeks … Allie avala sa salive et ne laissa rien paraître mais elle n’appréciait pas de savoir que même les geeks savait pour les galipettes qu’elle avait pu faire … Elle avait honte de ces petits détails sur sa vie passé et ne préféré pas en parler, et de toute façon qui n’aurait pas honte ? Même ses propres n’étaient pas vraiment au courant de tout ce qu’elle avait pu faire durant ces début au lycée, et dire qu’ils pensaient qu’elle était une sainte ni touche … Ils avaient tout faux … Savoir que les geeks l’admiraient était vraiment une énorme surprise pour elle, et on pouvait le lire sur son visage … Elle remarqua la grimace de Luke et en conclut très rapidement qu’il ne voulait pas le dire mais qu’elle avait raison … Mais sur quoi ? La seule chose qu’elle avait dite était qu’elle pensait que ces geeks la prenait simplement pour une blonde sans cervelle. A son tour de faire une moue, elle ouvrit légèrement la bouche et répondit :

            « Je sais qu’ils me prenaient pour une fille stupide ! Si tu es quelqu’un comme moi, tu es obligé d’être stupide pour eux parce que j’étais tout le contraire de vo … D’eux … J’étais tout le contraire d’eux.»

            Allie grimaça pour deux choses, elle venait de gaffer en incluant Luke dans les geeks –même si pour elle, il était l’un des leurs- et ensuite elle ne comprenait pas tout à fait ce que voulait dire Luke par « Il y a différentes manières de voir les choses » Elle encore sa grimace sur le visage avec une légère moue, c’était beaucoup trop complexe ces choses implicites ...
            Pour Allie, Luke était un de ces geeks, mais ce n’était pas si péjoratif que ça et jamais elle n’aurait cru que ça lui poserait un problème si elle le classait dans la catégorie des geeks … En effet ce n’était pas de sa faute si à chaque fois qu’elle le voyait -et donc très peu de fois- elle l’avait aperçu avec le club d’échec. En tout cas être un geek n’empêchait pas d’être plutôt mignon ... Des yeux grands ouverts, des sourcils relevés ? Elle l’avait tant vexé que ça en utilisant le terme ‘geek’ ?


            « Je ... suis désolé si je t’ai vexé en disant que tu étais un geek ... Mais tu sais, parfois c’est mieux d’être un geek que quelqu’un de populaire. Tout le monde te regarde, les ragots tournent autour de toi et t’as pas de vrais amis ... Et désolé pour le pointage de doigt ...»

            Et petit sourire innocent, Allie ne prêtait pas vraiment une grande attention sur les gestes polis et malpolis et pour elle si on la pointer du doigt ce n’était pas très important ... Elle le laissa poser sa main sur la sienne puis la ferma, rentrant ainsi son index ... Serrant ses lèvres, s’empêchant de parole, elle resta silencieuse pendant quelques temps, elle se contentait juste de regarder Luke en souriant. En prenant un peu de recul, Allie pouvait dire qu’elle passait un très bon moment avec Luke, et à ce moment précis, ça n’avait pas d’importance pour elle s’il était un ancien geek, tout ce qui comptait c’était qu’elle commençait à apprécier Luke pour ce qu’il était vraiment, et elle ne le voyait plus comme le frère jumeau de Chris qui avait réussi à lui renverser un verre d’alcool sur sa robe blanche mais aussi à avoir un accrochage avec sa voiture neuve ...
            Le silence brisé par la révélation de son petit secret … Porter des lunettes était pour elle un secret qu’elle n’avait dit qu’a ses meilleurs amis de l’époque … Et même si ce n’était pas quelque de grand, ça restait toujours un secret pour elle, à partir du moment où personne -excepté ses meilleurs amis- n’est au courant, cela devient un secret … Donc oui, pour elle, avouer qu’elle devait porter des lunettes lorsqu’elle était fatiguée ou pour lire était un secret. On pouvait voir sur les photos où elle était plus jeune, bien avant de rentrer au lycée, qu’elle portait des lunettes, c’était quelque chose qu’elle avait toujours été obligé de porter depuis toute petite … Les lentilles n’étaient venus seulement avant sa rentrée au lycée, elle avait demandé à ses parents d’avoir des lentilles, prétextant que les lunettes étaient trop moche sur elle ...
            Revenant à la situation présente avec Luke, elle ouvrit légèrement la bouche, vexée, elle venait tout de même lui avouer un de ses secrets et pour lui ce n’était pas un secret ? Elle ne dit rien mais elle ne le raterait pas la prochaine fois …


            « C’est mon secret, les lunettes ça ne m’allaient pas à l’époque, c’est pour ça que j’ai voulu des lentilles quand je suis rentrée au lycée. Jamais je n’aurais eu une vie de dévergondée avec des lunettes … Et si je vieillis tu vieillis aussi mais tu n’as pas tort, je travaille trop, mais il faut bien si je veux remplir mon compte en banque.»

            Petit haussement d’épaule. Comme si l’argent était tout pour elle … Être détective au FBI lui rapportait beaucoup, elle pouvait donc faire des petites folies, comme ce loft beaucoup trop grand pour elle qu’elle venait d’acheter ou encore les folies qu’elle faisait lorsqu’elle se permettait de faire du shopping pour acheter des choses qu’elle portait qu’une seule fois et qui se retrouvait ensuite dans son immense dressing room, maintenant il fallait bien qu’elle rebouche le trou dans son compte avant de se permettre une nouvelle folie. Alors comme ça il pensait que ce petit secret sur ses lunettes n’était pas vraiment un secret ? Elle se pinça les lèvres et ne dit rien, elle regarda autour d’elle et écouter la musique qui passé, qui était devenu une nouvelle fois une musique techno. Elle reposa ses yeux sur Luke, prête à lui répliquer quelque chose sur ce qu’elle lui avait confié à propos de ses lunettes mais il ne lui laissa pas le temps de dire quoique ce soit … Elle fit les grands yeux. Claustrophobe ? Elle avait bien entendu ? Elle ouvrit légèrement la bouche, montrant alors sa surprise, comment un mec comme Luke –c'est-à-dire un mec arrogant sur lui et qui a beaucoup trop confiance en lui- peut-il être claustrophobe ? Cette question lui brûlait les lèvres mais elle pinça de nouveau ses lèvres pour ne pas lui poser cette question, ce n’était pas les affaires d’Allie … Donc pour lui un secret devait être aussi personnel que ça ? Elle fit une légère grimace, et réfléchit un peu, est-ce qu’elle avait un secret aussi personnel que sa claustrophobie ? Ca ce n’était pas sûr du tout … Au lieu de réfléchir à un secret, elle repensa au fait que Luke lui ait dit pour sa claustrophobie, et en conclut que s’il lui avait dit elle pouvait donc lui poser cette question. Elle passa sa main dans ses yeux et pencha sa tête vers la droite en gardant ses yeux sur Luke, prenant un air sérieux, elle lui posa la question qui lui brûlait les lèvres …

            « Pourquoi tu es claustrophobe ? »

            Elle gardait son sérieux, ce n’était pas tous les jours qu’elle rencontrait quelqu’un de claustrophobe, en fait c’était la première fois de sa vie qu’elle rencontrait un claustrophobe, ce qui tombait bien car elle avait toujours voulu savoir comment on devient claustrophobe ? Être enfermée dans une petite pièce n’avait jamais fait paniqué Allie … Donc si elle lui posait cette question ce n’était pas pour se moquer de lui, c’était simplement pour savoir. Et puis elle n’était plus le genre de personne à se moquer des autres, Luke venait de lui confier un de ses secrets, et même si elle savait que c’était pour l’inciter à lui en dire un mieux, elle fut tout touché du fait qu’il lui ai dit ce secret, en réfléchissant, personne ne serait fier d’être claustrophobe …

            Retenter sa chance ? Elle fit une moue, mais c’était un secret pour ses lunettes ! Elle soupira, puis pour faire plaisir Luke, elle réfléchit alors à un secret que peu de personne savait … Son passé de lycéenne, ça il le savait déjà, son humiliation à cause de Thomas il le savait aussi … Elle réfléchit un long moment en regardant autour d’elle, un secret ?? Elle se rappela alors d’une chose que personne ne savait car elle l’avait fait pendant les cinq ans qui les séparé de la fin du lycée à aujourd’hui … Elle ouvrit la bouche montrant ses dents blanches puis lui répondit :


            « D’abord c’est un secret ce que je t’ai dit sur mes lunettes, tu ne savais pas et les autres non plus. Ensuite, pour te faire plaisir je vais te dire un autre secret que personne ne connaît à part mon ex copain ou presque ... »


            Elle se tut et laissa quelques secondes s’écoulaient, elle s’approcha un peu plus de Luke et posa ses mains sur sa taille remontant un peu son débardeur pour dévoilé un peu de son ventre plat … Mais qu’est-ce qu’elle faisait ? Elle lui montrait le haut de sa hanche où on pouvait remarqué que quelque chose y était écrit … Elle rebaissa son débardeur puis recula de quelques pas pour pouvoir regarder de nouveau Luke, elle sourit puis reprit la parole.

            « Je me suis fait tatoué deux ans après le lycée, et c’est écrit ‘14.05.02’ C’est le jour où ma vie a changée … C’est le jour de l’accident de voiture, le jour de la mort de Tessa, le jour où j’ai découvert que Thomas était amoureux d’une de mes meilleures amies, le jour où j’ai décidé de ne plus adresser la parole à mes meilleurs amis, le jour qui a changé ma vie. Personne ne sait la signification de ce tatouage. »

            Allie gardait un petit sourire mais qu’elle effaça rapidement de son visage. Ce n’était pas très gaie tout ce qu’elle venait de dire mais si elle avait décidé de ce tatoué cette phrase c’était pour ne jamais oublié la date où tout à basculé dans sa vie. Quand elle repensait à cette date –c'est-à-dire souvent- elle ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’en réalité c’était une bonne chose, même si ce jour lui rappelait d’horrible souvenir, c’était grâce à ce jour qu’elle avait une belle vie aujourd’hui …
            Pourquoi aurait-il posé une question alors qu’il savait déjà la réponse ? C’était une excellente question … Allie soupira, il n’abandonnait donc jamais … Elle écouta en entier ce qu’il avait à lui dire puis lui répondit à son tour avec un ton doux en haussant avant ses épaules :


            « Par respect pour moi, tout simplement. Si tu me respectais tu m’aurais demandé, mon premier petit copain m’a demandé, Thomas m’a demandé, Daniel, Mike, tous m’ont demandé avant de m’inviter pour un premier rencard. Mais bon t’es pas comme les autres, tu préfères demandé aux autres. »

            Allie refit un haussement d’épaule et passa à autre chose … Elle s’était expliqué sur pourquoi elle aurait préféré qu’il lui demande directement, elle n’allait pas faire traîner le sujet plus longtemps, puis c’était déjà fait …
            Qu’est-ce qu’il attendait d’elle ?? C’était la question qu’Allie n’arrêtait pas de se poser depuis qu’elle avait appris qu’il était en rencard … Ca se voyait, Luke n’était pas relation d’une nuit alors que pour Allie c’était plus ça, enfin à une période, car en ce moment c’était plus rien du tout … Elle trouvait qu’elle était beaucoup mieux célibataire, au moins elle ne souffrirai pas et surtout elle ne ferait pas souffrir un autre mec comme elle avait fait souffert son ex … Allie ouvrit grand les yeux, avait-elle encore bien entendu ?? Un mariage ? Elle failli s’étouffer, espérons que c’était une blague, et si ça n’en n’était pas une, elle dirait non quand même … Alors qu’elle voulait répondre un ‘Quoi’ plutôt fort, il ne lui laissa pas le temps et tant mieux … Il déconnait … Heureusement, elle se sentit soudainement plus soulagée ! Il lui confirmait ce qu’elle pensé, les plans d’un nuit ce n’était pas son genre … Mariage et enfants ? Elle était beaucoup trop jeune, elle n’avait prévu que de se marier qu’a partir de ses 30 ans ou peut-être plus tôt … Et elle avait encore 6 ans dont elle comptait bien profité ... Sortir ensemble … Qu’est-ce que voulait dire sortir ensemble pour Luke ? En tant que couple ou juste amis qui apprennent à se connaître … Elle serra les lèvres, ce qu’elle en pensait … Elle pensait beaucoup trop de chose, elle ouvrit légèrement la bouche et répondit un peu de temps après …


            « On sort ensemble … En tant que couple ou en tant qu’amis qui apprennent à mieux se connaître ? Parce que si c’est en tant que couple, ça va trop vite pour moi, je suis désolée. »

            Trop vite pour elle. Oh ça oui ! Il y a à peine 24 heures elle le fouillait comme la peste et maintenant ils étaient en rencard et il voulait qu’ils sortent ensemble … Trop de nouvelles choses en même temps pour Allie … Elle ne voulait pas s’embarquer dans n’importe quoi, et puis elle ne connaissait pas Luke tant que ça en réalité, elle préférait donc sortir avec lui de temps en temps d’abord en tant qu’amis pour voir si ça pourrait aboutir à quelque chose à deux …
            Assise devant son cocktail, la paille à la main, elle sourit puis haussa les épaules, s’il ne voulait pas essayer, elle le ferait, elle se pencha sur la table et mit la paille entre ses lèvres et but quelques gorgées de ce cocktail … Ce n’était pas si mal que ça, mais pour détendre l’atmosphère, elle préférait lui mentir et prétendre que c’était très mauvais … Elle leva sa tête et le regarda avec une grimace …


            « C’est … Comment dire … Infecte, tu as choisi ? »

            Juste pour le faire culpabiliser … Elle gardait sa grimace et fit tourner la paille de son verre … Elle se demandait si elle était vraiment crédible à ce moment là … Elle fit une moue et pointa vite son doigt sur le verre de Luke puis répliqua :

            « Vas y essayes ! »

          _________________
              « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
            Revenir en haut Aller en bas
            Voir le profil de l'utilisateur
            Luke Lowell

            avatar

            Messages : 231
            Date d'inscription : 28/06/2008

            & FIVE YEARS LATER..
            TO DO LIST »:
            RELATIONSHIP »:

            MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Sam 6 Sep - 14:29

            • Les geeks avaient toujours aimé les histoires, surtout celle où les filles étaient vraiment dévergondés. C’ était des garçons après tout ! Et même si Luke n’ était pas le plus fan des histoires d’ Allie, les entendre ne le dérangeait pas le moins du monde. Avec tout ce qu’ il avait entendu, il aurait été capable de publier une biographie. Il y aurait eut des tas d’ informations erronées mais dans le genre livre à scandale, ca aurait pu faire un best-seller. Luke vit de nouveau la moue. Allie était dans le vrai, les geeks savaient tout d’ elle, et la prenait, effectivement, pour une fille stupide. Mais pas seulement, et c’ était là le hic, les geeks pensaient aussi qu’ Allie était une fille facile. Une réputation de ce genre, Luke ne voulait certainement pas lui révéler. Surtout si Allie ne s’ en doutait même pas. Toute vérité n’ est pas bonne à dire. En particulier ce genre de détail. Luke ne voulait pas s’ embarrasser avec cela. Cela le mettrait mal à l’ aise et Allie encore plus. C’ était décidé, Luke ne le parlerait pas de ca. Il prendrait soin de sa réputation passé, il garderait le secret. Il ne voulait ni la froisser, ni la vexer. Alors si les geeks l’ admirait, c’ était pour autre chose que ses capacités intellectuelles. Peut être que Luke avait préféré dire admirer plutôt que fantasmer. Luke sourit bêtement devant Allie, elle croyait savoir mais en fait, elle ne savait rien et c’ était ca le plus drôle. Vo.. Vous ? Elle avait ouvertement traité Luke de geek. Sympa. Au moins Allie avait remarqué qu’ elle avait gaffé, lui, il n’ était pas du tout d’ accord pour dire qu’ il était un geek.

              - Je n’ étais pas un geek ! J’ étais intègre et j’ avais des amis. Je n’ allait pas au fête, parce que…. Je préférais les échecs. Même si j’ étais nul…

              Mentir… Mais ne pas mentir longtemps. Ca, c’ est un défaut. Luke avait un système de défense très éphémère quand quelqu’un a raison. Il avait de l’ orgueil, mais pas au point de ne pas reconnaître la vérité. Il était un geek. L’ un de ses garçons pas hyper à l’ aise avec les filles, qui manquaient de confiance en soi, et qui n’ aimaient pas les fêtes. Les strass et les paillettes c’ était plus le truc de Chris. Luke, lui préférait aller voir ailleurs. Mais Luke avait toujours été très sociable, il avait eut quelques petites amies, et au moins il avait bonne réputation, enfin, il le passait jusqu’ a ce qu’ Allie lui attribue le terme « geek ». Alors, oui, il était un peu vexé, mais simplement parce qu’ elle avait raison. Luke avait baissé les yeux, il les releva seulement lorsqu’ elle s’ adressa à nouveau à lui. Il finit par sourire, c’ était de l’ histoire ancienne tous ca, et il serait peut être temps qu’ il prenne exemple sur Allie et qu’ il n’ est pas honte de ce qu’ il avait été.

              - C’ est marrant, les geeks auraient aimé être populaires & les populaires auraient aimé être geek…. Ca va, sois pas désolé. On va pas refaire le passé comme deux petits vieux, on est trop jeune pour ca.

              « On ne revient jamais en arrière » Luke refusait de refaire le passé. Sa vie de geek, même si il ne voulait pas l’ appelé comme ca, n’ était pas si mal. Le seul hic, c’ était qu’ il ne voulait pas qu’ on parle de geek parce qu’ Allie était sans aucun doute une populaire… C’ était cliché, mais il y a des conneries très entrés dans la mémoire des jeunes. Les populaires ne sortent pas avec les geeks. Les geeks peuvent juste leur caser leur voiture, les apercevoir sous la douche et renverser du soda dessus… Se faire appeler geek, c’ était un peu diminuer ses chances avec Allie. Tout simplement parce qu’ Allie pouvait trouver beaucoup mieux qu’ un ex geek. Un ex populaire du nom de Thomas par exemple.

              Luke & Allie n’ avaient pas vraiment la même définition d’ un secret. Peut être parce qu’ Allie & Luke n’ avaient pas les mêmes soucis d’ apparences. Luke était soigné quand même.. il était toujours bien rasé et savait lavé son linge. Il n’ était donc pas négligé. Mais c’ était un homme et il n’ était pas aussi coquet qu’ Allie. C’ était bien normal, c’ était une fille dont elle passait une heure minimum dans la salle de bain. Allie était une populaire et avait l’ étiquette superficielle qui allait avec. C’ était quand même pas un drame de porter des lunettes ! Luke était sure que des hublots ne pouvaient pas l’ enlaidir tant que ca. Mais en même temps, il n’ en n’ avait jamais vraiment porter. Sauf les jours de grandes fatigues pour pouvoir continuer à lire. Mais dans ce cas là, des allumettes pour maintenir les yeux ouvertes seraient aussi efficaces. Travailler pour gagner de l’ argent, Luke était d’ accord, sans argent pas d’ appartement, pas d’ indépendance, pas de petit plaisir, mais…

              - Quel est l’ intérêt de remplir son compte en banque si c’ est pour travailler & ne pas en profiter…


              Est-ce qu’ il ne se parlait pas plutôt à lui-même ? Ben oui, c’ est vrai… Il ne prenait jamais de valences. Sa vie à New York se résumait à des sortis avec son frère et des amis, son travail & dormir. Il le savait bien, il travaillait trop, mais c’ était comme une drogue, il ne pouvait pas s’ en empêcher. D’ ailleurs, il avait téléphoné a son journal en arrivant à Miami, mais… on n’ avait beau lui dire qu’ on pouvait survivre sans lui, Luke ne semblait pas arriver à le croire. Luke n’ était pas du genre à faire des folies. Il n’ était pas très dépensier. A part des bouquins, il ne savait pas trop quoi s’ acheter… A part son home cinéma, une vrai petite merveille. Qui finalement n’ était pas si rentable. La dernière fois qu’ il s’ en était servis, Luke était tellement crevé qu’ il s’ était endormis devant… Et puis il y avait aussi sa nouvelle machine à café. Une vraie merveille ! C’ est fou ô combien Luke sait s’ amuser. Alors qu’ il pensait lui aussi à son compte en banque bien garni pour la fourmi qu’ il était.
              Pourquoi est ce qu’ il était claustrophobe ? Son histoire n’ était pas très glorieuse, déjà qu’ il était un geek, un claustrophobe alors il n’ avait pas très envie d’ en rajouter. Tout ca pour montrer ce qu’ était un véritable secret. Il ne comptait pas satisfaire la curiosité d’ Allie.

              - C’ est une longue histoire, pas très intéressante.

              C’ est bien comme ca que Luke comptait échappé à cette conversation. Lui, ce qu’ il attendait à ce moment là, c’ est qu’ Allie lui raconte aussi un secret, un vrai. Cette fois. Ils s’ attendaient à rigoler ensemble de leur secret. Mais là, Luke n’ allait pas rigoler. Il esquiva un mouvement de recul, surpris qu’ Allie lève son tee-shirt, surtout dans un endroit pareil. Il jeta quelques coups d’ œil autour de lui. Personne ne le regardait, tout le monde se fichait bien de leur conservation. Luke n’ était pas sure de vouloir regarder ce qu’ Allie lui montrait… Si c’ était une vieille cicatrice, il n’ allait pas du tout se sentir à l’ aise. Bon, ce n’ était qu’ un tatouage et Luke n’ allait pas se dégonfler. Il s’ approcha pour mieux voir ce qui était écrit. 14.05.02. Il fronça les sourcils, cette date ne lui évoquait rien du tout. Allie lui expliqua ce que cette date représentait.

              - Moi je le sais maintenant.


              Il regarda Allie. Il était trous touché qu’ elle lui est avoué ce secret. Il ne s’attendait pas à un truc comme ca. Jamais il aurait cru qu’ Allie pouvait lui faire autant confiance. Sur le coup, il ne sut pas trop quoi dire. Il n’ avait jamais pensé a se faire tatouer une date importante. Sinon il aurait pu se tatouer le 16 février 2002. C’ était la date où il avait arrêté de boire. Ce qu’ on dit est vrai, un alcoolique se souvient toujours de son dernier verre. Luke hésita a lui raconter quel date il aurait pu se faire tatouer et pourquoi, mais il y renonça bien vite. Il ne voulait pas faire tomber encore plus sa cote. Et puis, il avait honte de ce passé qui était le sien. Luke était le seul avec Allie à connaître ce tatouage et sa signification.

              - Je crois que je peux bien te raconter comment je suis devenu claustrophobe…

              C’ était la moindre des choses, mais il attendrait d’ être assis confortablement, pour la simple et bonne raison que son histoire n’ avait rien d’ original. Elle était de plus banale, Allie aurait du le laisser quelque instants pour qu’ il invente une historie rocambolesque, enfin, il ne l’ aurait jamais fait. Luke n’ était pas un menteur. Et il n’ était pas irrespectueux !? Si il y avait bien un type respectueux, c’ était lui… Mais, après avoir écouté Allie, il dut avoué qu’ elle n’ avait pas tord. Même raison… Il ouvrit la bouche, Allie se trompait, il n’ avait pas préféré demander aux autres, il avait juste préféré ne pas se ridiculiser en demandant à Allie directement. Il n’ était pas hyper doué pour poser des questions subtiles aux filles qui lui plaisait. Et puis Allie aurait pu lui mentir… Dans le genre je défends mes positions, Luke aurait pu avoir un oscar. Il ne voulait pas voir les choses comme ca. Lui, il comptait bien faire trainer le sujet, il n’ était pas irrespectueux, juste têtu.

              - Excuse moi si tu crois que je t’ai manqué de respect. Ce n’ était pas mon intention. Je… Je n’ allais pas te demander si t’ avais déjà un copain… Ca aurait été le cas, j’ aurais eu l’ air de quoi. Et puis… vu nos dernières rencontres, j’ aurais été à ta place, je n’ aurais jamais accepté un rencard avec moi !


              Luke préférait éclaircir cette affaire. Premièrement parce que ses parents ne l’avaient pas éduqué pour qu’ il se montre irrespectueux. Deuxièmement, parce qu’ il était intiment persuadé que si il avait proposé un rencard aussi brutalement à Allie, elle serit parti en courant et se serait bien foutu de lui. Qu’ on soit logique, Luke venait tout juste de commencer à faire bonne impression. Et puis, il y avait un troisièmement.

              - Ce rendez vous, ca m’ est venu comme ca… Je n’ avais rien programmé. C’ est venu tout seul.

              Vraiment, Luke n’ avait pas programmé de passer sa soirée avec Allie. Il avait juste eut envie qu’ elle le prenne un peu plus pour ce qu’ il était. Même si il pouvait se montrer maladroit avec les filles. Un peu comme avec Allie. Encore heureux qu’ il n’ était pas comme les autres, avec tous ceux là, ca n’ avait pas marché, alors, il espérait bien être différant. C’ était un compliment, ce genre de remarque.
              Vu que son projet de fiançailles s’ était finis en enterrement, Luke comptait bien prendre son temps avant de faire sa demande à quelqu’un. Luke n’ avait pas peur de ses sentiments, mais… il ne voulait pas non plus brusquer les choses, il avait parfois tendance à le faire. Mais, si Allie l’ avait mis en garde la dessus, il ferrait attention. Il se mit à sourire largement devant Allie.

              - Tu sais que tu viens de faire question-réponse !?

              Luke hocha la tête, il sortirait en tant que couple d’ amis qui apprennent à se connaitrent ! Ce n’ est pas sa faute si un homme et une femme forment un couple, c’ est mathématique. Luke fit très étonné d’ apprendre que son cocktail n’ était pas bon. C’ était la serveuse qui avait choisi, mais cela le gênait si c’ était si infâme. Au point qu’ elle en grimace ? Luke hésita, avant de gouter. Il ne quitta pas des yeux Allie, et inspira dans sa paille. Le gout n’ était pas mauvais du tout… Ce devait être un genre de ponch. Il releva la tête vers Allie et comprit de suite qu’ elle lui avait encore mentit. Il bouscula gentiment Allie sur sa banquette avec un mouvement d’épaule.

              - Menteuse.

              Luke regouta le cocktail, simple précaution. Il confirma en hochant la tête que c’ était très bon. Puis il prit une légèrement inspiration. Histoire de rassembler ces idées. Comment est ce qu’ il était devenu claustrophobe.

              - Je vais te faire la version courte. Je suis monté dans un ascenseur tout seul. Il est resté coincé entre deux étages. La lumière s’ est éteinte. Et j’ étais trop petit pour atteindre le bouton d’ alarme. J’ avais 5 ans. Ca duré toute la journée.. Donc, je peux mettre cette histoire sur le compte de mon jeune âge et de mon indiscipline à respecter les consignes de mes parents.

              Ce jour là, Luke avait désobéit, et il n’ avait pas recommencé de sitôt. Il se rappelait encore que son père l’ avait serré le plus fort possible dès qu’ il était sortit. Et… surtout qu’ il ne l’ avait même pas engueuler. Pas la peine, il avait retenu la leçon. Luke sourit, cette histoire n’ était pas si triste. Il vivait bien sa claustrophobie, il évitait de se retrouver dans un endroit clos tout seul.

              - Je vis à New York, je prend quand même l’ ascenseur. Maintenant j’ arrive à la bonne hauteur.

            Revenir en haut Aller en bas
            Voir le profil de l'utilisateur
            Allie Taylor

            avatar

            Messages : 593
            Date d'inscription : 25/05/2008

            & FIVE YEARS LATER..
            TO DO LIST »:
            RELATIONSHIP »:

            MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Sam 6 Sep - 17:46

              Après avoir très clairement dit qu’elle trouvait que Luke était un geek à l’époque du lycée, Allie ne dit plus un mot, car elle savait pertinemment qu’elle l’avait vexé en disant ça. C’est vrai, qui aimé qu’on le traite de geek ? On préféré largement qu’on les traite de populaire que de geek, et Allie en faisait partie, être une geek aurait été sûrement une horreur pour elle, et de toute façon, elle en était sûre, les geeks ne l’auraient pas acceptés, trop stupide auraient-ils dit … Il lui restait donc deux choix : être une lycéenne normale sans problème ou une lycéenne populaire dont tout le monde connaît le nom. Et bien sûr elle avait optait pour la deuxième option. Elle avait réussi à se faire un nom en sortant quelques temps avec le garçon le plus beau des dernières années alors qu’elle n’était qu’en première année, c’était avec lui qu’elle avait eu sa première cuite, qu’elle allait aux soirées les plus géniales, c’était grâce à lui qu’elle avait intégré le monde des populaires … Elle s’était habituée à toutes ses fêtes, tout cet alcool et tout à ce qui accompagnait l’alcool et les fêtes, c’était devenu son quotidien. Comment elle était devenue dévergondée ? Elle ne savait même pas elle-même, une fois séparé de ce mec de dernière année qui s’était avéré être son premier grand amour, elle avait remarqué une chose, c’était que les autres garçons étaient bien contents qu’elle soit de nouveau célibataire … Elle savait qu’une chose, c’était que c’était venu comme ça … Avoir des relations de courtes durée était le seul moyen de s’amuser et de ne surtout pas retomber amoureuse et donc souffrir encore une fois. Certains diraient qu’elle était une fille facile, mais elle nierait, pour elle la façon dont elle vivait au début du lycée ne faisait pas d’elle une fille facile qui couche avec tout le monde, il fallait tout de même que le garçon lui plaise un minimum et ce n’était pas facile pour eux de la séduire. Dévergondée ne voulait pas dire fille facile.
              Ce n’était pas un geek, c’était ce qu’il venait de dire, elle serra les lèvres tout en hochant la tête à sa protestation, mais ce n’était pas parce qu’il disait qu’il n’était pas un geek qu’elle allait changer d’avis, Luke resterait un geek pour Allie mais ce n’était pas très important maintenant, ils n’étaient plus au lycée et il n’y avait plus de geek, plus de gens normaux et plus de populaire … Juste quelques faux-culs qui font semblant de s’intéressé à la vie des gens à qui ils n’ont jamais adressé la parole pendant toute leur scolarisation au lycée. Et bien sûr, Allie était une faux-cul, depuis qu’elle était arrivé, elle avait parlé à des tonnes de gens dont elle se rappelait à peine le prénom et qui n’avaient jamais été ses amis. Au fond, elle s’en fichait un peu de ce qu’était devenu ses anciens camarades de classe … Mais avec Luke, c’était différent, ce qui était bizarre, parlait avec lui ne lui posait pas de problème, c’était même mieux qu’avec tous les autres qui venaient la voir pour lui raconter comment un tel est devenu libraire ou une telle s’est mariée mais n’a pas pu l’invité car elle ne trouvait pas son adresse … Si elle aimait bien échangés quelques paroles avec lui, c’était peut-être parce qu’elle n’en avait jamais eu l’occasion, peut-être parce qu’il était un ancien geek ou tout simplement parce qu’il ne venait pas la voir pour lui raconter sa vie directement …
              Allie écoutait attentivement Luke depuis qu’il avait commencé à dire qu’il n’était pas un geek, il lui disait que s’il n’allait pas aux fêtes c’était parce qu’il préférait jouer aux échecs ?? Grosse erreur pour lui, car les échecs était synonyme de geek, tout le monde le savait même les geeks … Elle sourit, prête à lui dire ce qu’elle pensait de tout ça …


              « C’est la définition de geek ce que tu viens de me dire, Luke ! Echecs = Geeks ! Mais si tu étais vraiment un geek, alors tu étais un geek beau garçon. C’est pas tous les jours que les geeks sont beau garçons …»

              Elle lui fit un petit clin d’œil accompagné d’un énorme sourire dont elle avait l’habitude d’afficher, elle n’en dit pas plus, et regarder autour d’elle, depuis qu’ils étaient entrés dans cette boîte, ils n’avaient danser qu’un slow qui c’était arrêté brutalement, et Allie lui avait promis de lui apprendre à danser, mais d’abord, il fallait qu’elle voit comment il se débrouillait en danse, elle mit ses mains dans ses poches avant et voulu lui proposer de retourner sur la piste de danse mais il ne lui laissa pas le temps. Il avait raison, les geeks voulaient tout sauf être des geeks et les populaires en avaient assez d’être regardé par tout le monde et être le sujet des commérages. Elle sourit légèrement, même s’il lui disait qu’elle n’avait pas à être désolé elle le restait quand même, car elle avait très bien vu que lorsqu’elle avait gaffé en l’insérant dans les geeks, elle avait blessé son orgueil, ça se voyait.

              « Moi je voulais juste qu’on arrête les rumeurs sur moi … Certaines sont fausses et je suis sûre que toi tu pensais vraiment que c’était vrai … Comme tout le monde. »


              C’était évident que tout ce qui était écrit sur Allie avait une part de faux … Mais tout le monde préférait croire que c’était vrai pour trouver quelque chose à ne pas envié à Allie. Les fausses rumeurs la dérangeait, bien sûr puisque c’était faux, mais qu’est-ce qu’elle pouvait y faire … Elle avait détestait cette Gossip Girl tout le long de sa scolarité et elle l’a détestait toujours aujourd’hui, elle n’avait aucune culpabilité de détruire la vie des autres …
              Les lunettes elle avait toujours trouvé ça moche, mais peut-être était-ce parce qu’à l’époque ce n’était pas vraiment elle qui choisissait la forme de ses lunettes … A l’époque, elle n’était qu’une gamine qui se fichait de son apparence, et oui à une époque elle s’en fichait bien … Mais voilà qu’elle était arrivé au lycée et avait décidé de prendre soin d’elle comme il le fallait … Elle avait appris dans les magazines et demandé conseil à ses cousines Bella et Emily et c’était plus qu’embellit … Et les lunettes ne collait plus du tout avec son apparence, c’était pourquoi elle avait choisi les lentilles … Mais elle avait abîmé ses yeux à force d’en utiliser tous les jours et avait du cessé les lentilles après le lycée sur conseil de son ophtalmologiste. Elle avait des tonnes d’opticiens pour trouvait les lunettes parfaites, car ce n’était pas parce qu’elle reprenait des lunettes qu’elle devait choisir n’importe lesquelles, elle avait choisi celle à la mode, rectangle avec une monture plutôt épaisse de couleur noire, c’était celle qui l’enlaidit le moins …
              Quel était l’intérêt de remplir son compte en banque sans en profiter ? Luke ne savait pas tout sur Allie, les dépenses elle en faisait à peu près tous les mois, même si ce n’était que de petites dépenses par rapport à ce qu’elle touché par mois … A part faire du shopping, elle ne dépensait pas grand-chose, sauf pour faire des cadeaux, le dernier cadeau qu’elle avait fait ? C’était de payer un voyage à Hawaii tout frais payé à ses parents pour leur 30ème anniversaire de mariage, et elle n’avait pas été radine, d’après eux l’hôtel était plus que magnifique et la vue sur leur chambre parfaite … Elle leva ses yeux vers Luke et répondit à sa remarque.


              « J’en profite, ne t’inquiètes pas pour ça, j’ai un dressing room rempli d’habits que je n’ai portait qu’une seule fois, une autre petite pièce pour mes chaussures, je viens de m’acheter un loft sur conseil de mon père et j’ai payé un voyage à Hawaii à mes parents, donc il faut que je remplisse le trou dans mon compte maintenant. Ah et aussi je me suis acheté un fauteuil de massage, un très bon investissement. Et toi, tu en profites de l’argent que tu gagnes ? Ou tu préfères l’épargné ? »

              Luke donnait une image de lui qu’Allie cernait tout à fait, un mec trop travailleur qui ne s’amuse pas assez, et donc ne dépense pas tant que ça … Mais s’il économisait c’était tout de même une bonne chose, Allie économisait car ses parents lui avaient appris l’importance et la valeur de l’argent en lui obligeant à se trouver un boulot d’été pour se payer ce qu’elle voulait. Ils lui avaient dit, le lendemain de son 17ème anniversaire qu’elle devait trouver un boulot si elle voulait maintenant acheter quelque chose, eux ne seraient là que pour payer l’assurance de sa voiture neuve qu’elle allait devoir s’acheter, et pour payer ses études, tout ce qui était shopping et sorties, elle devait payer par ses propres moyens. Avoir été privé d’argent du jour au lendemain expliqué sûrement sa réaction lorsque Luke avait réussi a défoncé sa voiture neuve, mais aussi le fait que maintenant, elle se permettait une grosses séance de shopping où elle achetait des chaussures et toutes sortes de choses …
              Une histoire longue et pas très intéressante ? Elle n’en était pas si convaincue que ça et de toute façon, elle avait toujours voulu savoir comment les gens claustrophobes sont devenus claustrophobes, mais il n’avait pas l’air de vouloir lui en dire plus sur son histoire de claustrophobie, elle n’allait surtout pas insisté, c’était son choix s’il ne voulait pas lui raconter comment il était devenu claustrophobe, elle le regarda et acquiesça tout simplement, signifiant « Ok, je t’en demanderai pas plus. »
              Elle gardait son sourire sur le visage, elle était contente de voir que son secret sur son tatouage s’agissait d’un vrai secret pour Luke, mais c’était de la triche, elle lui avait dit deux secrets et lui qu’un seul, elle n’allait pas laissé passé ça, ça c’est sûr. Elle ne lui demanderai pas tout de suite un autre secret mais au moins elle avait un argument s’il lui répondait non …


              « Pour l’instant il n’y a que toi donc je compte sur toi pour ne rien dire, même si les personnes concernées devineront sûrement à quoi correspond cette date. »

              Elle disait ça car elle savait qu’une fois qu’elle se mettrait en maillot, tous ceux qui verront son tatouage lui demanderont sa signification, mais elle n’avait pas l’intention de le dire à tout le monde, les seuls personnes capable de deviner la signification de ce tatouage était Bella, Emily, Olivier, Jannie et Thomas.
              Donc ça marchait comme ça ? Il fallait qu’elle lui dise un secret pour avoir plus de détail sur sa vie ? Si c’était comme ça, à la fin de la soirée il saurait tous ses secrets, étant donné qu’il en savait déjà plus de la moitié … Allie n’était pas trop secret, et c’était rare qu’elle cache des choses aux gens qui devait les savoir.
              S’attendant à en connaître un peu plus sur son histoire de claustrophobie, elle fut surprise de voir qu’il dérivait le sujet sur sa non intention de irrespect, elle sourit légèrement, elle avait très bien deviné que Luke était tout sauf irrespectueux, mais le faire pensait qu’elle pensait qu’il lui avait manqué de respect en ne lui demandant pas directement si elle était célibataire l’amusait rien qu’un peu.


              « Je sais que ce n’était pas ton intention, c’est encore pas ton genre, t’es trop gentil pour manquer de respect aux femmes je suis sûre. »


              De quoi aurait-il eu l’air s’il s’avéré qu’elle n’était pas célibataire ? Juste d’un mec qui se prends un petit râteau, c’est tout … Elle sourit mais s’arrêta très vite à la suite de ces remarques. Lorsqu’elle avait accepté ce dîner, elle n’avait aucune idée qu’il s’agissait d’un rencard … Pour elle, elle venait juste d’accepter un dîner avec un ‘ami’ comme elle l’aurait fait si Thomas ou Olivier lui aurait proposé de dîner ensemble … Elle prit un air vexé puis lui répondit

              « Alors d’abord, tu aurais eu l’air d’un gars qui m’aime bien et si je n’avais pas été célibataire à ce moment là, je me sentirais plus désolé pour toi qu’autre chose et je ne t’aurais pas crié dessus contrairement a ce que tu pourrais pensé. Et pour ce qui est du rencard, ça devait être juste un dîner entre amis, c’était comme si Olivier m’inviter à dîner, c’est pour ça que j’ai accepté sur le coup. Je n’aurais jamais accepté un rencard avec toi vu que ça fait un an que je décline toutes propositions. »

              Son air vexé avait disparu pour être remplacé par son air normal et serein. Il n’avait jamais programmé ce rendez-vous ? Elle le regardait et observait sa façon de dire les choses, il avait l’air sincère, elle ne pouvait que lui faire confiance de toute façon. Elle le regardait dans les yeux et sourit


              « Je te crois. »

              Dit-elle avec toute la simplicité du monde. Il n’y avait rien d’autre à dire, elle le croyait sur parole et c’était tant mieux pour lui et peut-être tant pis pour elle s’il mentait, mais elle avait apprit une chose sur lui depuis qu’ils étaient en rencard, c’était qu’il ne savait pas mentir très longtemps …
              Viens de faire une question-réponse ? Allie resta perplexe quelques instant puis se remémora ce qu’elle lui avait dit, sortir en tant qu’amis ou en tant que couple ? Après un moment de réflexion, elle comprit ce qu’il voulu dire par là, elle se mit à rire légèrement puis reposa ses yeux sur lui en gardant sa paille entre ses doigts.


              « Je ne savais pas mais maintenant je sais … Disons juste qu’il n’y aura pas de baiser … »

              Elle sourit légèrement tout en se rappelant la définition de rencard de Luke, pour lui il devait y avoir un baiser à la fin, mais pour elle ce n’était pas obligatoire, et s’il s’agissait vraiment d’un rencard, elle comptait bien utiliser sa définition à elle. Elle préférait laisser traîner les choses, elle disait toujours que le désir c’était ce qu’il y avait de mieux.
              Allie sourit lorsqu’il prononça le mot ‘menteuse’ puis le poussa à son tour gentiment, elle haussa les épaules puis prit le verre dans ses mains et but de nouveau quelques gorgées de ce cocktail surprise avec sa paille. Elle gardait son sourire et regardait Luke avec un air d’amusement.


              « C’était trop tentant, en plus tu commandes sans savoir si c’est bon ! Et tu me laisses goûter avant, c’est super galant ça ! »

              Dit-elle ironiquement, en fait elle pensait tout le contraire de ce qu’elle venait de dire, la galanterie ce n'était pas vraiment important, au début d'une relation c'était bien de temps en temps mais elle s'en laissait très vite. Elle reposa son verre sur la table en lâchant la paille puis se tourna vers Luke en s’installant confortablement sur la banquette. Elle l’écouta alors lui expliquer pourquoi est-ce qu’il était claustrophobe, elle acquiesça tout le long de sa petite histoire et fut très compréhensive, c’est vrai que si à 5 ans elle aurait été dans la même situation que Luke, elle serait sûrement claustrophobe ou ne monterait jamais dans un ascenseur …

              « D’accord, je comprends pourquoi tu es claustrophobe, il t’as marqué cet ascenseur. »

              Elle sourit légèrement, dans ce genre de situation elle ne savait pas quoi dire et surtout quoi faire, donc une réponse simple était le mieux. La dernière remarque de Luke la fit plus sourit, c’est clair que maintenant il atteignait facilement le bouton d’alarme.

              « C’est vrai qu’à New York tu es obligé de prendre l’ascenseur, je le suis même ici. Et juste par curiosité, si on se retrouve tous seuls coincés dans un ascenseur et que l’alarme ne fonctionne pas, tu paniqueras ? »

              Juste pour s’informer des peurs de Luke, imaginons qu’ils doivent prendre l’ascenseur pendant un autre rencard et qu’il se bloque, Allie ne saurait pas du tout quoi faire pour calmé un Luke claustrophobe …

            _________________
                « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
              Revenir en haut Aller en bas
              Voir le profil de l'utilisateur
              Luke Lowell

              avatar

              Messages : 231
              Date d'inscription : 28/06/2008

              & FIVE YEARS LATER..
              TO DO LIST »:
              RELATIONSHIP »:

              MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Dim 7 Sep - 15:24

              • Geek = échec. Petit détail qui avait échappé à Luke, mais Allie venait tout juste de lui rappeler. C’ est vrai, Luke était donc un « échec ». Il leva les yeux en l’ air, encore plus vexé de cette remarque, enfin… surtout vexé de ne pas y avoir penser. Ce mot prouvait bien ô comment les geeks n’étaient pas considérer à leur juste valeur. Parce qu’on n’aime pas les fêtes, qu’ on a pas de petites amies populaires, qu’ on est totalement rejeté des autres, on n’ est un geek. C’ était révoltant de voir que la société n’ était qu’ un cercle vicieux, geek parce que rejeté, rejeté parce que geek. Luke pourrait mettre sa main au feu, tout ceci n’ avait pas changé. Le temps passe, mais au fond, ils y aura toujours des catégories de personnes. Les populaires seront toujours adulés en secret par ceux qui rêvent d’ être comme eux, ou ceux qui rêvent d’ être avec eux. Et c’ est parce que Luke n’ appartenait à aucune de ces catégories qu’ il ne se considérait pas comme un geek. Bien sure, il trouvait certaines populaires très jolies, mais cela ne le fessait pas perdre de vue que le lycée ne durait pas éternellement. Quand on y est, beaucoup le pense, le lycée c’ est la meilleure période de notre existences, jeune, sans soucis… Mais Luke préférait se dire que le meilleure de sa vie, c’ était la route qui n’ était pas encore tracé. Celle qu’ il traçait maintenant : le présent.
                Luke n’ allait pas enquiquiner Allie avec ce débat qui n’ était plus d’ aucune utilité par des jeunes adultes, l’ adolescence était derrière eux. Et puis, traiter Luke de beau gosse lui donnait envie de passer à autre chose. Il sourit, flatté, et hocha la tête, pas vraiment dupe..

                - Vas’ y rattrape ton coup…

                Luke savait qu’ il était « beau garçon » mais contrairement à ce qu’ on pouvait penser, il n’ en profitait pas tant que ca. Il n’ en n’ avait pas le temps et comme c’ était un piètre séducteur dès qu’ il ouvrait le bec, on lui découvrait rarement du charme. Il n’était pas doué pour aborder une fille qu’ il ne connaissait pas. Sinon, il serait surement caser depuis longtemps. Mais il ne se donnait pas la peine de chercher l’ Amour de sa vie, Luke croyait en son destin. Ce qui doit arriver arrivera. Il regarda ailleurs puis reporta son regard sur Allie. Sur un ton plaisantin, il lui dit :

                - Tu n’ es pas mal non plus.

                Une manière de lui rendre la monnaie de sa pièce. Même si Luke ne lui rendit pas son clin d’ œil tout de suite, il se promit qu’ a la première occasion, il s’ y mettrait lui aussi. Danser ? Luke n’ y pensait plus, il avait échappé à cette corvée. Et ne comptait pas retourner sur la piste de dance, c’ était pas dans ses plans. Il n’ avait pas vraiment de plan, mais si il en aurait eut un, se trémousser sur la piste de dance entre des ados surexcités ne fessaient pas partie de ces prérogatives. Allie n’ appréciait pas les rumeurs qui tournaient autour d’ elle, il le comprenait mais… il devait bien admettre qu’ Allie avait un peu chercher. Elle fessait la folle et les gens comblaient avec leur imagination. Bien sure, il ne pensait pas qu’ elle méritait ca. Juste que ce n’ était pas de sa faute, mais qu’ elle n’ avait pas d’ autre choix que celui d’ assumer. On ne pouvait pas combattre les rumeurs. C’ était trop subtile pour pouvoir être identifier. Luke n’ aimait pas être sur le devant de l’ affiche alors être le fruit de rumeurs devaient être encore dure. Il hocha la tête en prononçant :

                - Gossip Girl.

                Cette fille avait fait des ravages. Mais pas de la bonne manière. Sur un site internet, elle publiait des rumeurs. Personne ne savait pas qui elle était, ni ce qu’ elle souhaitait obtenir en pourrissant la vie de tout le monde. Luke avait surtout eut vent de la nouvelle concernant son frère, comme quoi c’ était Leah qui l’ avait trompé et non l’ inverse. Tout ca était vieux et Luke n’ avait pas envie de retourner dans ces rumeurs. Cela n’ en valait pas la peine. A 17 ans, qu’ on fasse des trucs de ce genre est compréhensible, mais là la moyenne d’ âge a dépassé la vingtaine, cela devenait mal saint et pouvait faire très mal. Personnellement Luke avait quelques histoires qu’ il préférait cacher… Comme tout le monde, il se sentait menacer par ses secrets. Luke compris qu’ Allie ne l’ attaquait pas personnellement en reprochant à tout le monde de croire n’ importe quoi. Comme tout le monde, il ne s’ était même pas demandé si c’ était faux. Mais aujourd’hui, cela était différant :

                - Je suis journaliste, je sais d’ expériences que toutes les rumeurs ne sont pas fondés. Et qu’ il faut faire très attention avec ce genre de connerie.


                Une intox et Luke perdait son poste. C’ était peut être pour cela qu’ il était toujours stressé. Il était toujours sur le qui-vif, il ne devait pas seulement écrire des articles, il devait aussi éviter de raconter des conneries. C’ était le New York Times, un journal d’ informations très connue et très réputés, pas un journal à can-can ! Mais ca Luke le savait par expérience, il y a 4 ans, il ne cherchait pas trop à le savoir. Le pire c’ était que tout le monde ne pensait pas forcément comme lui et surtout que Gossip Girl fessait son come-back en même temps que les autres étudiants. Ca promettait de mettre de l’ animation.
                Le shopping était un mot que Luke n’ utilisait pas souvent. Il avait horreur de faire les boutiques. Pour lui c’ était source d’ ennui et d’ inutilité. Il fessait du shopping seulement à Noël pour offrir de beaux cadeaux à tout le monde. Le reste du temps, il fallait qu’ on le traine pour qu’ il en fasse et il avait prétexté plus d’ une fois être malade ou avoir une grosse news à couvrir pour y échapper. Il était assez doué à ce petit jeu.
                Les filles & leur dressing avaient une relation que Luke ne pouvait pas comprendre, aucun homme ne pouvait comprendre ce genre de chose ! L’ image qu’ Allie avait de lui le fit rire. Luke épargné ? Bon peut être un peu, mais quand même.

                - T’ as raison, j’ économise pour partir au soleil dès que je serais en retraite !

                N’ importe quoi… Déjà Luke ne s’ imaginait pas vivre sur un île déserte sans la technologie. D’ ailleurs la plage ce n’ était pas son truc, lui il préférait les montagnes ! Luke finit non de la tête, cela lui arrivait de faire chauffer sa carte bleue.

                - J’ ai un home cinéma que tout le monde m’ envie… Il est tout simplement parfait ! Hum… en fait, je renouvèle régulièrement tout ce qui est technologie. J’ ai du cassé deux PC portables, un fixe et cinq mp3 en plusieurs années.

                Ce n’ était pas qu’ il était maladroit, la plupart du temps c’ était des chocs, des virus, des oublis.. Il écoutait parfois de la musique n’ importe où et avait tendance à tout laisser trainer alors forcément ca lui goutait chère. Surtout qu’ a chaque fois qu’ il s’ en rachetait un, il prenait un modèle encore mieux. Pour les ordinateurs, c’ est autre chose, Luke était terriblement pas doué, il a tendance à faire planté les ordinateurs.. Donc oui, il savait se faire plaisir. Le seul ennui qu’ il pouvait avoir c’ était concernant son appartement, le sien n’ était pas bien grand, mais il lui suffisait, il devait admettre qu’ il mangeait plus souvent à l’ extérieur que chez lui.
                Luke comptait bien garder le secret de ce tatouage, c’ était quelque chose de vraiment intime qu’ il ne se permettrait pas de révéler. Allie avait besoin de s’ en assurer ? Très bien, c’ était normal.

                - Je garderais ton secret.

                Luke ne trouvait pas la situation si amusante que ca. Il était trop sérieux pour rigoler de ce genre de chose. D’ accord, il savait qu’ il était « gentil », mais c’ était à ne pas trop lui rappeler trop souvent. C’ est bien connu les garçons n’ aiment pas être « gentil », avec ce mot, ils avaient ‘l impression d’ être le bon copain, le meilleur ami mais pas le petit ami, et c’ était parfois frustrant. Alors comme ca, il aurait eut l’ air d’ un garçon qui l’ aimait bien si il lui avait demandé si elle était célibataire. Luke la coupa :

                - Mais c’ est pas déjà de quoi j’ ai l’ air ?

                Sous entendu, je t’ aime bien Allie. Mais c’ était pas un grand secret, parce qu’ il sinon il ne serait pas ici, alors il pouvait bien se permettre de le dire. Une manière de clore enfin le sujet sur un ton léger. Un an qu’ Allie n’ avait pas eut de rencard ? Luke quand même en avait eu, le genre de rendez vous arrangé où il annulait toujours à la dernière minute parce qu’ il ne voulait pas de ca. Où se situe le romantisme la dedans ?
                Pas de baiser ??? Luke pourrait nier ne pas être déçu, il l’ était un peu. C’ était mathématique rencard = baiser, m’ enfin, il n’ allait pas non plus bouder pour ca. Il fit comme si de rien n’ était, jouant avec plaisir et conviction les indifférant. Allie se souvenait de sa définition et cela lui fessait plaisir.

                - La soirée n’ est pas finis, tu peux encore changer d’ avis. Mais rien ne t’ y oblige.

                Luke laissera le choix à Allie, en véritable gentleman qu’ il était. Pas galant, Luke ? Il lui avait tenu la pote en rentrant quand même. Si elle voulant qu’ on parle de galanterie, il pouvait se défendre :

                - … dit la fille qui plante son cavalier sur la piste de dance.

                Ce n’ était pas méchant, au contraire. Luke s’amusait énormément, son sourire le prouvait. Luke avait peut être perdu l’habitude des rencards. Mais pas de la conversation, ca il pensait gérer assez bien, lui la soirée lui paraissait très agréable.
                si on se retrouve tous seuls coincés dans un ascenseur et que l’alarme ne fonctionne pas, tu paniqueras ? Bonne question, elle eut le don de faire exploser de rire Luke. On ne lui avait jamais demandé ce genre de truc. A croire que personne n’ avait osé. Lui-même ne savait pas si il paniquerait ou non. Une petite voix lui dit que non, jamais devant une fille, mais celle-ci ne lui sembla pas très crédible.

                - Non, je ne pense pas… Tout ca c’est loin, je sais me maitriser. Si je panique, tu as le droit de monter sur un escabeau pour me gifler, ca te va ? Au moins a cause de ca, t’ es sure que je ne te ferais jamais le coup de la panne ! C’ est marrant que tu demandes ca… Tu envisages donc de prendre l’ ascenseur avec moi ? Je vais me demander si c’ est pas toi qui va me faire le coup de la panne là…
              Revenir en haut Aller en bas
              Voir le profil de l'utilisateur
              Allie Taylor

              avatar

              Messages : 593
              Date d'inscription : 25/05/2008

              & FIVE YEARS LATER..
              TO DO LIST »:
              RELATIONSHIP »:

              MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Dim 7 Sep - 18:21

                Le terme geek n’avait pas très plu à Luke, ce qui était compréhensible mais Allie n’apportait plus vraiment d’importance à ce terme, ça lui importait peu que Luke soit un ex geek, le plus important c’était au fond si elle passait un bon moment avec lui, et c’était le cas. Elle avait tenté de lui faire comprendre –à sa manière- que le fait qu’il ait été un geek à l’époque du lycée, importait peu pour elle maintenant. Au lycée, bien sûr que c’était important, tout le monde le savait, les populaires restent avec les populaires et les geeks avec les geeks, mais ils n’étaient plus au lycée, et il n’y avait pu ses stupides règles que tout le monde devait suivre.
                Il le faisait exprès ou quoi ? Pourquoi avait-il autant de mal à la croire lorsqu’elle lui faisait quelques compliments ? Elle prit son air « Ok … Je ne te dirai plus de compliments » et baissa sa tête quelques secondes. Elle releva ses yeux vers lui et mit son index sur sa bouche en faisant une grimace, mais elle ne dit rien, à quoi ça servait qu’elle dise ce qu’elle pensait si c’était pour qu’il n’en croit pas un mot ? Elle se souvient alors qu’ils étaient deux, deux jumeaux extrêmement identiques, mais Allie avait toujours su les différencier. Comment ? Chris était plus qu’à l’aise lorsqu’il parlait avec elle, rien qu’a la différence du ton prit lorsqu’il parlait, elle savait à qui elle parlait, et surtout, c’était rare qu’elle rencontre Luke à des soirées, c’était plus Chris qu’elle voyait aux bras de sa copine Leah. A l’époque, qui n’avait pas craquer pour le charme de Chris Lowell, Allie pouvait bien l’avouer, elle avait été l’une des première à craquer devant son charme, mais craquer ne voulait pas dire vouloir sortir avec lui, c’était comme lorsqu’elle était encore gamine et qu’elle adorait voir les films avec Orlando Bloom ou un autre acteur vachement canon, c’était pour le plaisir des yeux. Elle enleva son doigt de sa bouche, afficha un énorme sourire et lui répondit


                « Je comprends pas pourquoi tu te méfies à chaque fois que je te dit un truc gentil ! D’abord tes yeux et maintenant ta beauté ? Si tu veux je te dis que tu n’es pas mon type de garçon et on en fini là. Tu sais, je trouvais Chris canon, donc par logique je te trouvais canon à l’époque.»

                Elle affichait toujours son énorme sourire sur les lèvres, et regardait autour d’elle, ils étaient les seuls à ne pas danser, ce qui posait légèrement problème vu qu’ils avaient tout de même payé pour rentrer ici et donc pour danser … Elle fit une légère moue discrète qu’elle fut sûre que Luke ne la remarquerait pas, venait-elle de dire qu’elle trouvait Luke canon ? Elle fit une légère grimace, ce n’était pas son genre de dire ça, mais au moins elle avait ajouté qu’elle le trouvait canon à l’époque, comment elle le trouvait maintenant ? Juste beau garçon, elle l’avait dit.
                « Pas mal non plus » c’était comment Luke la trouvait, ce n’était pas a première fois qu’on lui disait ça, mais ça lui faisait toujours plaisir d’entendre ça, même si elle avait du mal avec les compliments. Son air plaisantin la fit sourire un peu plus, elle voulu alors lui répondre pour le remercier mais autre chose sorti :


                « Pas mal ? C’est tout, d’habitude j’ai le droit à mieux, je suis déçue … »

                Elle le regardait et lui fit une légère moue qui ne resta pas longtemps, comment pouvait-il dire qu’elle était une bonne menteuse ? Donc sa moue disparut assez vite de son visage pour être remplacer par un beau sourire accompagné d’un petit rire. Le rire était un bon moyen de savoir si oui ou non on passer un bon moment, et si on riait cela voulait dire que oui, on passer un bon moment.
                Allie regardait de nouveau autour d’elle, s’ils n’avaient pas vraiment l’intention de retourner sur la piste de danse, il fallait mieux pour eux qu’ils aillent dans un endroit plus tranquille non ? Mais Allie n’allait pas lui proposer ça, elle voulait trop voir comment il se débrouiller en danse … Si lui allait danser, elle ne le ferait pas, ou pas beaucoup, elle venait tout juste de se rappeler ce que Olivier lui avait dit, une fois qu’il eu fini de soigné sa cheville droite. « Ne cours pas ou ne fais pas de geste brusques … Marche juste … » Elle baissa ses yeux vers sa cheville droite et la fit tourner pour voir si elle lui faisait encore mal, elle fit alors une petite grimace, non, c’était déconseillé pour elle de danser ce soir … En tout cas de danser sur de la musique techno …
                Gossip Girl ? Ô qu’elle pouvait l’avoir détesté à l’époque, même aujourd’hui … A peine quelques jours après la réunion des anciens élèves, elle avait déjà publié un article sur les rumeurs … Et elle n’avait pas perdu ses habitudes, bien sûr, elle n’avait pas hésité à écrite sur Allie, et pas que des choses fausses …
                Être journaliste aujourd’hui était une chose, mais lorsqu’il était encore au lycée, ce n’était qu’un lycée, et comme tous les lycéens, Allie en était sûre, il pensait sûrement que toutes les rumeurs que Gossip Girl publiait sur son site étaient vraies, c’est vrai, pourquoi se demander si les rumeurs sont vraies ou fausses vu que ce ça ne vous concerne pas …


                « Aujourd’hui je suis pratiquement sûre que tu penses qu’il y en avait certaines qui n’étaient pas vrai, mais à l’époque, tu ne va pas me dire que tu ne croyais pas ce que disait cette fille ? Ne t’inquiètes pas, je vais pas t’en vouloir si tu dis que tu pensais que c’était vrai, je pense que tu es loin d’être le seul.»

                Elle avait raison. Elle sourit un peu plus, de toute façon, c’était très souvent qu’elle avait raison. Pendant son stage au FBI, on l’avait mise au cours de profilage, et elle avait appris les bases, et se servait souvent de ses bases pour cernait les jeunes avec qui elle parlait, c’était quelque chose de très pratique en fait de travailler au FBI. Elle ne pouvait pas en vouloir à Luke de vouloir épargné, de toute façon, c’était quelque chose de très bien d’épargné, elle-même le faisait de temps en temps, même souvent, elle gagnait beaucoup trop pour tout dépenser d’un coup, une séance de shopping n’atteignait jamais le montant de ce qu’elle gagnait, donc elle n’avait pas vraiment de soucis à se faire, mais ce loft et ce voyage cumulé en même temps revenait à au moins deux ou trois mois de salaire. Economiser pour partir au soleil lors de sa retraire, c’était un projet plutôt pas mal, mais si elle avait le choix, elle partirait maintenant et pas lorsqu’elle sera vieille et toute ridée.

                « Tu sais, c’est pas à la retraire qu’il faut profiter de la vie. »

                Genre, c’était elle qui disait ça, alors que c’était la première à vouloir plus de boulot. Son patron l’avait forcé à prendre des vacances, pour son bien avait-il dit, en un an de boulot au FBI, elle n’avait pris aucunes vacances, une accro du boulot, mais que voulez-vous, quand on aime ce qu’on fait …
                Travailler ne l’empêcher pas de rêver de temps en temps de partir loin de la Californie, aller en France à Paris, elle en avait rêver, revoir Mandy, mais elle s’était vite enlever cette idée de la tête, car si elle devait revoir Mandy, elle avait aussi revoir son frère Thomas, et elle ne s’était jamais sentit prête à affronter ça. Mais il y avait aussi l’Australie ou encore Hawaii, elle avait voulu partir avec ses parents, mais après plusieurs heures de réflexion, elle avait trouvé que ce serait une très mauvaise idée, elle n’avait pas vraiment envie de porter la chandelle …
                Un home cinéma qu’on envié ? Allie pouvait comprendre, elle avait toujours eu envie d’un home cinéma, mais à quoi ça pouvait lui servir, le peu qu’elle était chez elle, c’était pour dormir, se préparer et autre truc, et puis elle n’était pas très film à regarder seule.


                « Bah dis donc, tu es … très maladroit. »

                Maladroit, c’était peu de le dire, pour avoir changé 5 fois de mp3, 2 fois de PC portable et un fixe … Mais elle ce n’était pas mieux, enfin juste un peu mieux, déjà, elle ne cassait pas grand-chose, c’était plus qu’elle changeait tout le temps, et qu’il lui fallait tout en double … Deux ordinateurs portables, un pour son bureau au FBI et un pour chez elle, ensuite deux portables, un professionnel l’autre personnel, et donc lorsque le IPhone est sortit, elle a couru l’acheté tout en achetant aussi le dernier Blackberry, les Blackberry étaient les mieux pour tout ce qui était professionnel.

                « Je renouvelle aussi, j’ai deux ordinateurs portables, et deux téléphones portables, le travail tu vois ? »

                Il garderait son secret, elle n’avait aucun doute là-dessus, et puis ce n’était pas si grave si ce secret était révélé, tout le monde connaissait sa vie, son histoire, et il faudrait aux gens très peu de temps pour comprendre à quoi correspondait cette date. Il suffisait de faire quelques recherches sur Internet pour trouver l’article qui concernait cette date dans cette petite ville. Et puis Allie s’en fichait, elle faisait ce qu’elle voulait de son corps non ?
                Elle fut surprise que Luke lui coupe la parole mais elle ne dit rien et écouta ce qui était plus important que ce qu’elle lui racontait. « Mais c’est pas déjà de quoi j’ai l’air ? » avait-elle bien entendu ? Vraiment, il fallait vraiment qu’elle aille chez le médecin pour voir si elle n’avait pas de problème d’audition, c’était au moins la troisième fois qu’elle se posait la question … Mais en fait, elle avait très bien entendu, elle fut très flattée d’entendre ça, mais ce n’était pas comme si elle ne savait pas déjà ça, aussi non il n’aurait jamais décidé que tout ça était en réalité un rencard … Elle lui répondit avec un énorme sourire et très flattée.


                « Bonne question, je pense que si mais tu n’agit pas tel quel. »


                Elle n’en dit pas plus, tous les garçons étaient différents et donc avaient une technique de drague très différente, mais si tout ça était la technique de drague de Luke, elle était vraiment très différente de celle de ses ex copains.
                Changer d’avis ? Ce n’était pas vraiment le genre d’Allie, mais il avait raison la soirée n’était pas fini, et elle pourrait très bien craquer entre temps, mais elle voulait tout de même tenir bon et utiliser sa définition de rencard. Le baiser sera pour une prochaine fois. Dans tous les cas, Luke avait l’air de tenir à son baiser, ce qui ne put qu’enchanter Allie …


                « Donc tu veux m’embrasser c’est ce que tu dis ? »

                La galanterie, un sujet plutôt complexe. C’est vrai que ça n’avait pas été galant de sa part de la laisser goûter en premier mais ce n’était qu’un détail. La galanterie, Allie s’en fichait bien.
                D’accord elle l’avait laissé en plan en plein slow, mais ce n’était pas de sa faute si il l’avait réussi à la faire paniquer … En plus c’était au garçon d’être galant et pas à la fille …


                « D’accord, tu sais bien te défendre, mais vu que c’est un rencard c’est à toi d’être galant. Ecoute, s’ils remettent un slow, je te promet que je te laisserai pas en plan cette fois-ci, sauf si tu essaies de m’embrasser … »

                Elle était sérieuse, s’il tenter de l’embrasser elle le laisserai vraiment en plan, ou tournerait la tête comme elle le faisait à chaque fois qu’elle ne voulait pas embrasser un mec, et donc les lèvres du garçon en question tombé sur sa joue.
                Allie le regarda exploser de rire mais ne l’accompagna pas … Elle était vraiment sérieuse en lui demandant ceci, car Dieu sait qu’Allie ne saurait pas quoi faire dans ce genre de situation … Un escabeau pour pouvoir le gifler ? Il se moquait de sa taille là non ? Elle prit l’air vexée pour lui montrait que c’était juste un peu blessant qu’on se moque de sa taille mais bon elle avait entendu pire … Elle le poussa alors pour se venger et se mit à rire à son tour. Si elle avait l’intention de prendre l’ascenseur, c’était possible, surtout s’il l’accompagné faire du shopping, mais là elle savait pertinemment qu’il ne l’accompagnera pas, même Thomas ne l’accompagnait pas si souvent que ça faire les magasins … S’il venait ce n’était qu’après qu’elle lui promette une belle soirée à la fin de la journée …

                « Je suis plus douce que violente dans ce genre de situation. Si tu m’accompagnes faire du shopping, il est fort probable qu’on prenne l’ascenseur, et il est aussi fort probable que l’ascenseur se bloque avec moi … En plus j’ai jamais tenter cette expérience, être bloquer dans un ascenseur des heures avec un garçon ... »

              _________________
                  « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                Revenir en haut Aller en bas
                Voir le profil de l'utilisateur
                Luke Lowell

                avatar

                Messages : 231
                Date d'inscription : 28/06/2008

                & FIVE YEARS LATER..
                TO DO LIST »:
                RELATIONSHIP »:

                MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Dim 7 Sep - 23:32

                • Pourquoi il se méfiait des compliments d’ Allie ? Pour pleins de raisons, juste une aurait suffit. Mais Luke aurait pu en citer minimum trois. La première raison, c’ était que les femmes l’ avaient déjà fait suffisamment souffrir pour qu’ elle n’ est pas peur de se laisser embobiner trop facilement. Il n’arrivait pas à faire tomber ses barrières si bas. C’ était cas, mais il tenait à se protéger. Il se sentait prêt à s’ impliquer émotionnellement dans une histoire d’ Amour, il fessait confiance en Allie. Mais c’ était plus fort que lui, il répliquait tout seul. Ce premièrement rejoignait parfaitement le deuxièmement : Luke n’ avait pas autant confiance en lui qu’ il voulait le montrer. Et il était modeste, et n’ aimait pas tellement le compliments, comme Allie. En faite, il se sentait trop flatté. Il se connaissait, il avait tendance à aimer ca et donc à sourire stupidement. Dans ce genre de situation, après coup, il se trouvait très con et à la merci de n’ importe qui. C’ était donc le troisièmement, il ne voulait pas être influençable. Luke ne voulait pas non plus qu’ Allie lui dise qu’ il n’ était pas son type d’ homme, cette remarque aurait été terriblement vexante et vu leurs conversations pas tellement crédible. Elle trouvait Chris canon, c’ était son jumeaux donc forcément le compliment était aussi pour lui, mais à nouveau, Luke remarqua l’ emploi du temps du passé. Là, d’ un coup, il fit inquiet. Pas si insensible que ca au compliment le jeune homme.

                  - Pourquoi t’ as employer le passé ?

                  Ben oui, Chris était beau, donc Luke aussi l’ était… Mais, ils le sont plus ?! C’ était ca le grand problème à Luke, il avait un jumeau. Plus d’ avantages mais beaucoup d’ inconvenants. Vivre avec un clone qui réussit tout mieux que tout le monde cela pourrait faire perdre son identité à n’ importe qui. Ados, Luke voulait être lui. Il ne voulait pas qu’ on le prenne pour Chris. C’ était une des raisons pour laquelle il était devenu geek. L’ exacte opposé des populaire et de son jumeau. Allie était gentille, elle l’ avait trouver beau, mais… ce n’ est pas pour autant qu’ elle lui avait parlé ! Le monde des populaires s’ étaient satisfait de Chris, il n’ avait pas cherché à connaître Luke. Il ne remit pas les différances de classe Geek & populaire sur le tapis, mais il se doutait bien qu’ il ne fallait pas chercher plus loin. Etre beau, ce n’ est pas assez pour que quelqu’un de populaire vous fasse la conversation, surtout si ce quelqu’un connaît votre jumeau, quel intérêt ? Il décida de répondre au bon gentleman à la question d’ Allie.

                  - C’ est pas aux femmes de faire des compliments ! Je suis pas macho, juste un peu vieux jeu.

                  Pas faux. C’ était la quatrième raison. Et pas des moindres. Luke n’ aimait pas quand les femmes prenaient trop les devants, il trouvait que c’ était à lui de le faire ! C’ était son rôle de mec. Il n’ était pour l’ égalité des hommes & des femmes que quand ca l’ arrangeait. Il ne voulait pas avoir ce débat avec Allie, mais elle devait bien admettre que c’ était plutôt à lui de faire ca. Bon d’ accord, il s’ y était pris comme un pied. « T’ es pas mal non plus », il n’ avait plus quinze ans pourtant il se livrait exactement au même jeu. Quel compliment, il pouvait lui sortir ? Splendide ? Faux pas exagérer, elle n’ était pas en robe de soirée…Magnifique ? Fabuleuse ? Non, il fallait trouver un peu simple. Ne pas passer pour un Casanova. Conclusion, oublier les compliments. Se la jouer… Naturelle, de toute façon Luke ne pourrait pas faire autrement.

                  - D’ habitude ? Mais je croyais que ca fessais un an que t’ avais pas eut de rencard !?


                  Là, Luke avait compris qu’ elle mentait et c’ est pour ca qu’ il se mit à rire avec elle, même si la prochaine fois, il se promit de faire mieux. Mais embobiner les filles n’ était pas son fort. Lui aussi avait perdu l’ habitude de son genre de chose. Mais pour l’ instant, il ne s’ en sortait pas si mal ! Et si il ne se ridiculisait pas sur la piste de danse, il s’en sortirait encore mieux ! Sa bonne étoile était avec lui. Pas de dance. C’ était génial, mais Luke ne se doutait pas qu’ Allie s’ était fait une entorse. Ce n’ était pas marqué sur son front. Ce hasard arrangeait bien Luke.
                  Gossip Girl n’ était pas une idole de Luke, bien au contraire… Ce n’ était pas correcte d’ attaquer ainsi les gens. Mais le doute était toujours là, est ce que ses sources étaient bonnes ? Au moins, Gossip Girl avait le mérite de réussir à préserver son identité et d’ avoir toujours de nombreux lecteurs. Elle avait une bonne notoriété mais question intégrité, c’ était pas trop ca. Et en tant que journaliste, Luke considérait que c’ était un grave défaut pour quelqu’un qui fait de l’ « information ». A contrecœur, Luke avoua :

                  - T’ as raison, je croyais à ses conneries. Je ne me demandais même pas si c’ était faux. Je suppose que j’ avais pas assez de recul. Comme tout le monde en fait. Mais aujourd’hui, c’ est plus pareil. Je me fou royalement de ses conneries, si je veux savoir quelque chose sur quelqu’un j’ essaie de lui demander directement ou je prend mes propres sources. Je lis, mais je t’ assure que ca vaut pas grand-chose.

                  Un peu comme pour savoir si Allie était célibataire ou non. Mais Luke possédait un véritable réseaux d’ informateurs. Il avait parcourut le blog de Gossip Girl, et bien sure, il savait les rumeurs concernant Allie. Barmaid, ou membre du FBI ? Luke pourrait vérifiée juste avec k’ aide de son téléphone. Quelques coups de fils et c’ était régler. Mais Luke fessait confiance à Allie. Il ne ferait pas ca. Un blog, ca n’ avait pas vraiment de crédibilité. Plus à ses yeux en tout cas. La plupart du temps c’ était de l’ intox. Bien entendu, depuis la réunion d’ anciens élèves il se posait des questions sur Gossip Girl. Mais surtout, il se demandait parfois si il n’ avait pas un fond de vérité dans tout ca. Elle n’ avait pas eut tord pour Chris. Il ne l’avait jamais trompé.

                  - Carpé Diem. J’ en suis parfaitement conscient, mais c’ est plus facile à dire qu’ a faire.


                  Luke voulait profiter de la vie. Il avait perdu son père assez jeune et depuis ce jour, il l’ avait bien compris. Luke savait que cela pouvait s’arrêter à tout moment donc autant en profiter pour à fond à l’ heure. Sans se prendre la tête. C’ était pour ca que Luke voulait fonder une famille en faite, faire comme son père, être heureux… avec une famille. Le genre de truc qui compte pour lui. Mais plus facile à dire qu’ a réaliser.

                  - Tu sais ce que c’ est… On est pris par le boulot, on voit pas le temps passé.

                  Luke aurait aimé avoir une vie de baroudeur, il voulait faire le tour du monde. Mais… il fut pris par un engrenage et ne le fit jamais. L’ idée lui traversait parfois l’ esprit de réaliser ce rêve, de tout claquer pour partir loin, vivre de peu et écrire un bouquin sur toutes les cultures du monde. Ca serait génial. Mais vous le voyez quitter son poste du jour au lendemain ? Hors de question ! Cela serait irresponsable. Ce genre de truc resterait un rêve.
                  Maladroit ? Luke fronça les sourcils. Il l’ était un peu mais tellement. Il préféra nuancé, il ne voulait pas coller à l’ image de Gaston LaGaffe.

                  - Non, en fait… Un chat a tendance à jouer avec mes mp3 et moi je les laisse trainer ce qui n’ arrange pas les choses. Et les PC… j’ ai pas d’ excuse, je me sers que du traitement de texte & d’ internet mais y’ a toujours un pépins avec…

                  Luke haussa les sourcils. Les ordinateurs et lui ne fessaient pas bon ménage, il savait s’ en servir, mais s’ énervait rapidement quand cela ne marchaient pas. Pas au point de taper dessus, mais à New York, c’ était plus rapide de racheter que de réussir à avoir un rendez vous rapidement avec un réparateur. Les américains vivent dans une société de consommation ! Et Luke à cause de son travail ne pouvait pas se permettre de se passer de son PC. Et ce chat était un véritable fléau, mais il ne pouvait pas faire de mal à une pauvre bête.
                  Luke ouvrit grand les yeux ! Il venait presque de dire à Allie « je t’ aime bien » , et elle disait qu’ il n’ agissait pas en tant que tel. Elle rigolait au quoi ? Luke attendit la suite mais rien ne vient. Elle balançait ca et ‘ arrêtait là. Mais Luke n’allait pas laisser ca passer. Il aurait pu parier qu’elle allait se lancer sur une comparaison hasardeurs avec les mecs qui étaient sortis avec elle. Mais lui, ne l’ entendait pas de cette oreille. Il préféra tourner cette affaire d’ une manière bien à lui.

                  - Tu veux vraiment la jouer comme ca ?


                  Si Allie voulait vraiment jouer, Luke pouvait se montrer encore plus joueur. Il avait l’impression qu’ Allie venait de lui lance un défi, il voulait qu’ elle prouve ce qu’ il faut. Très bien, si elle avait des suggestions c’était le moment où jamais. Luke avait toujours été bon au pari chiche. Il avait l’ esprit de compétition et il n’ était pas en compétition avec Allie mais avec tous ces ex. Est-ce que Luke voulait embrasser Allie ? Ce genre de question ne se posait pas… Il devait répondre quoi. Mentir ? Ironiser ! Voila ! Luke se mit à rigoler, pas du tout discret comme rire et qui sonnait très faux.

                  - Moi ? Bien sure que non… Je suis pas comme ca !

                  Bien sure qu’il était comme ca ! Il l’avait dit, rencard = baiser. L’ironie se lisait dans son visage espiègle. Allie tournait les choses comme cela l’ arrangeait et cela devenait très amusant. Selon elle, il devait être galant parce que c’ était un rencard. Il pointa Allie du doigt.

                  - T’ as oublié ? Selon ma définition ce n’ est pas un rencard… Alors pourquoi je devrais être galant ?

                  Luke s’ amusait comme un petit fou & il avait le sentiment qu’ Allie aussi. Ca tournait un petit peu au chantage, mais peu importe. L’ ambiance était bonne et tendue. Ils se lançaient des pics mais c’ était bonne enfant. Alors comme ca, si il essayait de l’ embrasser Allie le laisser en plan. Ca sonnait comme une menace. Luke ne se laissa pas démonter.
                  - Alors… d’ abord je n’ essaie pas. Ensuite… tu viens de me menacer là ?
                  Blonde. Un mètre & soixante centimètre et qui n’ hésite pas menacer Luke. En même temps ce n’ est pas lui qui allait faire de mal à une mouche. Ou même à Allie. Luke n’ essaierait pas de l’ embrasser. Elle avait était clair et ne voulait pas de baiser, il ne prendrait pas de risque si grand. Ou alors… il n’ allait pas essayer mais réussir ! Arrogance ? Prise de risque inconsidéré ? Bonne question…
                  Sérieux… Allie était sérieuse. C’ était très touchant. Sincèrement. Il trouvait ca hyper gentil. Faire du shopping ? Olala.. Luke voyait rouge.
                  - Hey, ne brule pas les étapes. Je ne ferais du shopping qu’après 6 mois de relation durable. Ma religion m’ interdit d’ endurer ca trop tôt.
                  Luke était athée, il espérait qu’ Allie ne prenne pas sa réflexion comme une insulte à la religion, sa réplique était une excuse très mauvaise, mais il ne laissa pas Allie le temps de rebondir dessus, préférant enchainer.

                  - Je rêve où tu veux me faire le coup de la panne là ? Méfie toi, je pourrais être tenter !

                  En drague, Luke appelait ca du rentre dedans. Et ce qui suffit, il appelait ca du culot.

                  - Juste pour que je puisse me préparer psychologiquement… Tu veux faire quoi avec un garçon dans un ascenseur ?!

                  Genre ? Luke était choqué peut être ? Il cessa de sourire pour boire un peu de se cocktail. Il parlait, il parlait et à force il avait la gorge sèche.
                Revenir en haut Aller en bas
                Voir le profil de l'utilisateur
                Allie Taylor

                avatar

                Messages : 593
                Date d'inscription : 25/05/2008

                & FIVE YEARS LATER..
                TO DO LIST »:
                RELATIONSHIP »:

                MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Lun 8 Sep - 21:12

                  Pourquoi avait-elle employé le passé ? Elle fit une moue, pourquoi fallait-il qu’il trouve toujours un truc à redire ? Si elle avait employé le passé c’était tout simplement parce que c’était du passé. Donc ça voulait dire qu’elle ne les trouvait plus canon ? Pas tout à fait, en réalité, si elle avait employer le passé c’était juste pour taquiner Luke, ça ne voulait donc pas dire qu’ils s’étaient enlaidis, ils étaient resté les mêmes. Elle garda sa moue sur la figure, et baissa ses yeux vers le corps de Luke en pointant du doigt, elle était bien décidée de le taquiner encore un peu.

                  « Ca fait cinq ans bientôt six ans que je t’ai pas vu ton frère et toi, et dans ma tête, j’ai une image beaucoup plus canon de Chris donc de toi que ce que je vois aujourd’hui … Il me semble que tu étais moins costaux lorsque tu m’as renversé ce verre … »

                  Elle lui sourit avec son sourire taquin et cessa de le pointer du doigt. Elle voyait très bien qu’il n’était pas ravi de ce qu’elle venait de lui dire mais laisser traîner les choses encore un peu. Allie pouvait être plutôt méchante lorsqu’elle le voulut, et en se répétant ce qu’elle venait de lui dire, elle trouva très vite qu’elle avait été trop méchante, la tête que lui tirait le prouver aussi.

                  « Okay, j’ai voulu te taquiner, t’as pas à t’inquiéter, de ce que j’arrive à voir, c’est parfait. Et pour répondre à ta question, si j’ai employé le passé c’est parce que je veux pas trop t’envoyer des fleurs. Et vous êtes toujours autant canon qu’au lycée.»

                  Elle leva les sourcils et sourit, espérant vraiment s’être rattrapé. Elle avait prouvé à plusieurs reprises, elle ne voulait pas le vexer sinon elle l’aurait déjà fait.
                  Encore une autre façon de voir les choses, les femmes n’avait pas à complimenter les hommes selon Luke ? Pour Allie, elles avaient autant le droit de faire des compliments que les hommes. Elle avait beau détesté les compliments, elle ne l’avait jamais dit à part à ses parents. Elle s’était toujours demandé pourquoi elle avait le droit à des compliments alors que certaines femmes n’en recevait jamais, la vie était vraiment injuste … Lorsqu’on la complimentait, soit elle restait muette après avoir simplement prononcé un petit merci car elle était plus mal à l’aise que ravie, soit elle retourné le compliment pour un équilibre parfait. Elle attrapa la paille et la garda entre deux de ses doigts et la fit tourner pour remuer le cocktail.

                  « D’accord, comme tu veux, je ne te dirais plus que tu es beau, canon et même sexy. »

                  Dit-elle en accentuant bien sur les mots : beau, canon et sexy. Si elle avait sexy, ça voulait dire qu’elle le trouvait sexy c’est bien ça ? Bah oui. Il faut dire que les copains qu’avait pu avoir Allie avait tous été sexy sinon ils ne seraient jamais passé par la case « petit copain d’Allie Taylor ». Si elle était toujours là alors qu’il avait confirmé que c’était un rencard, cela voulait dire d’une, qu’il lui plaisait un minimum, et de deux qu’il était beau et sexy.
                  Un an sans rencard ne voulait pas dire qu’on n’avait jamais tenter de la draguer avec des compliments bidons lorsqu’elle était en soirée avec ses collègues, elle avait souvent la seule célibataire et donc on se jetait souvent sur elle. Mais à choisir entre son célibat et être draguer par des hommes sans respect, elle avait largement préféré son célibat. Elle garda son avis sur la question et préféra répondre quelque chose contraire à ce qu’elle pensait.

                  « D’accord, bon avant quand j’avais pleins de rencards, j’avais le droit à mieux. Et vu que tu es le premier depuis un an, je t’avoue que je suis déçue que tu ai pas trouvé mieux que ce que tu m’as dit … »


                  Elle haussa un peu les épaules, légèrement triste, mais elle cacha très vite cette tristesse en souriant de nouveau et en attrapant son cocktail dans les mains, remuant toujours le liquide dont elle se demande ce qu’il y avait dedans. C’était la première fois qu’elle goûter un cocktail non alcoolisé aussi bon, d’habitude l’alcool était toujours au rendez-vous lorsqu’on lui offrait un cocktail, ça faisait du bien de changer un peu.
                  Elle ne fut pas surprise que Luke confirme ce qu’elle avait dit sur lui, il faisait partit de tous ces lycéens qui ne cherchaient même pas si tout ce que Gossip Girl écrivait était vrai, si elle écrivait qu’Allie avait fait ça dans la salle des profs tout le monde allait la croire vu que c’était Gossip Girl. Donc Luke demandait lui-même ou prenait ses propres sources, Allie sourit, ça lui rappelait légèrement quelque chose …

                  « Comme tu as fais pour moi c’est ça ? Qui est-ce qui t’as renseigné sur mon statut de célibat ? »

                  Allie acquiesça aux remarques de Luke, ‘c’est plus facile à dire qu’a faire’ avait-il dit, et Allie savait parfaitement de ce qu’il voulait parler, elle était la première à dire qu’elle ferait ci et ça et en fait elle n’avait jamais rien fait de ça, comme visiter la France.
                  C’est vrai que lorsqu’elle bossait, elle ne voyait pas le temps passer, ce n’était que lorsque « son meilleur ami » du boulot venait la voir pour lui dire qu’il était l’heure pour elle de partir et donc de rentrer avec lui, qu’elle réalisait l’heure qu’il était.
                  Il n’était pas maladroit, c’était à cause du chat, de toute façon c’était très facile de trouver un coupable. Du chat ? Quelle coïncidence, Allie adorait les chats et avait toujours voulu en avoir un mais elle s’était rendu compte que ça ne servait à rien, elle n’aurait pas le temps de s’en occuper …
                  Elle regarda Luke et répondit avec enthousiasme presque en lui coupant la parole, mais il avait fini :

                  « Oh tu as un chat ? J’adore les chats, mon ex en avait un et j’adorais passer mon dimanche à jouer avec, c’est juste adorable »

                  Elle gardait un sourire aux lèvres et se calma en buant le reste de son cocktail, elle chercha alors une serveuse des yeux pour pouvoir commander la même chose, c’était tellement délicieux.
                  Elle regarda Luke ouvrir grand ses yeux, elle se mordit alors les lèvres, qu’est-ce qu’elle avait bien pu dire pour qu’il réagisse ainsi … Ca ne pouvait qu’être le « Je pense que si mais tu n’agit pas tel quel »
                  Elle prit mine de ne pas comprendre, ce qui était vrai, lorsqu’il lui disait « Tu veux vraiment jouer comme ça ? » Elle resta perplexe quelques temps puis lui répondit avec sérieux.

                  « Tu as dit qu’on étais en rencard, donc tu peux te permettre de faire quelques trucs qu’on a l’habitude de faire en rencard, excepté de poser tes lèvres sur les miennes. »

                  Elle lui sourit, si elle était toujours là avec lui, c’était qu’elle était d’accord d’être en rencard avec lui, donc s’il lui prenait la main ou s’approchait un peu plus d’elle, c’était sûre qu’elle n’allait pas le repousser. Elle voulait voir ce que pouvait lui réservait Luke, c’était un mec très réservé et qui ne savait pas comment se comporter avec une fille lors d’un premier rencard, c’était ce que Allie pensait de lui en tout cas.
                  Elle regarda Luke rire faux ce qui la fit sourire, sa question le mettait donc très mal à l’aise et c’était plutôt mignon de le voir comme ça, ce n’était pas souvent qu’Allie sortait avec quelqu’un qui était mal à l’aise avec elle, en fait c’était une première pour elle. Elle resta tourné vers Luke et posa son coude sur la table qui servit alors d’appuie pour sa joue. Elle sourit et répondit avec une voix très douce tout en le regardant dans les yeux

                  « Tu as dit que tu m’aimais bien donc t’as pas à avoir honte de vouloir m’embrasser »

                  Allie se mit alors à rire. Pourquoi ? Parce qu’il était en ce moment même de la pointer du doigt … Ce n’était pas lui qui avait dit que pointer du doigt était très malpoli ? Elle prit l’air vexé puis avança sa main vers Luke et baissa la main de Luke pour qu’il ne la pointe plus du doigt.

                  « Alors d’abord, on pointe pas du doigt c’est malpoli et ensuite si je veux que tu sois galant avec moi je dois te laisser m’embrasser ? C’est injuste ! »

                  Elle avait dit avec toute l’ironie qu’elle pouvait, ce n’était pas très important pour elle s’il n’était pas si galant que ça avec elle.
                  Le menacer ? Pas vraiment, juste lui donner un avertissement … Elle le regarda avec un énorme sourire puis fit signe à la serveuse la plus proche d’eux de lui ramener la même chose.

                  « Je te menace pas, j’oserai pas, je te préviens juste, c’est pas cool de se prendre un vent. »

                  Allie ne put s’empêcher de rire lorsqu’il lui répondit qu’elle ne devait pas brûler les étapes … Elle n’était pas très surprise d’entendre ça. Endurer ça ? Mais c’était vraiment une horrible chose pour eux, les hommes ? Elle fit une légère moue triste, prétendant d’être déçue qu’il ne veuille pas faire du shopping avec elle …

                  « Okay, tant pis alors, tu n’irai jamais faire du shopping avec moi »

                  Il y avait un sous entendu dans ce qu’Allie venait de dire, qui était qu’en réalité elle ne se voyait pas avoir une nouvelle relation qui pourrait arrivé jusqu'à six mois, trop jeune, trop belle, trop méfiante pour avoir une nouvelle relation qui pourrait arrivé jusqu'à six.
                  Si elle lui faisait le coup de la panne ? C’était fort possible, mais en tout cas, il l’avait très bien dit, il n’irait pas faire du shopping avec elle, par conclusion pas de coup de la panne …

                  « Ca m’est venu à l’esprit mais vu que tu m’accompagneras pas, je le ferais sûrement avec un inconnu. »

                  Elle sourit encore plus, elle s’amuser vraiment beaucoup à jouer a ça. Etait ce de la provoque qu’elle venait de faire ? Oui ! Elle voulait le faire changer d’avis, le coup de la panne dans l’ascenseur ne serait pas aussi drôle si ce n’était pas avec Luke qu’elle le faisait.
                  Ce qu’elle voulait faire avec un garçon dans un ascenseur ? Il y avait beaucoup de possibilité qu’elle voyait mais elle opta pour la chose qui correspondait le mieux à son caractère.

                  « Je ferai avec cet inconnu des choses pas très catholiques … Non vraiment, j’apprendrais à connaître cet inconnu, qui sait, peut-être qu’il sera mon futur mari … Je te dirais ce que tu as manqué, promis »

                  Elle lui fit a nouveau un clin d’œil, puis se redressa pour pouvoir laisser la serveuse qui arrivait, lui poser son nouveau cocktail, elle la remercia et se remit à touiller tout en reposant ses yeux sur Luke.

                _________________
                    « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                  Revenir en haut Aller en bas
                  Voir le profil de l'utilisateur
                  Luke Lowell

                  avatar

                  Messages : 231
                  Date d'inscription : 28/06/2008

                  & FIVE YEARS LATER..
                  TO DO LIST »:
                  RELATIONSHIP »:

                  MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mar 9 Sep - 12:59

                  • Luke inclina la tête, à la fac, il est vrai qu’ il s’ était remis à faire du sport. Cela lui avait manqué & il avait toujours eut envie de s’ essayer à la musculation. Ce qu’ il avait fait pendant un certains temps, mais cela fessait des années qu’ il n’ en n’ avait pas fait ! Le culte du corps s’ était quelque chose dont il n’ oserait jamais se vanter. Tout comme montrer ses tablettes de chocolats ! Il avait des abdos, mais ce n’ est pas pour autant qu’ il les montrerait. Il n’ était pas pudique juste légèrement réservé. Lui, il avait la même image d’ Allie qu’ il avait au lycée. Physiquement, elle ‘n avait pas changé… Elle n’ avait pas grandit & Luke l’ avait toujours trouvé belle. Luke n’ avait pas à s’ inquiéter, c’ était déjà ca… Il sourit et plaisantât :

                    - Merci. Je le dirais à Chris à l’ occasion… Ca lui fera plaisir.

                    Pensez vous vraiment qu’ il dira ca à son frère ? Hey ! Allie nous trouve canon… Non, il lui dirait pas ce genre de chose. Ca ferait surement plaisir à Chris, mais cela fessait encore plus plaisir à Luke qui bien entendu n’ en laissa rien paraître. Il fronça légèrement les sourcils en entendant « de ce que j’ arrive à voir ». Il n’ enlèverait pas son tee-shirt pour qu’ elle en voit plus. Cela pourrait être drôle, mais le corps d’ athlète de Luke préférait rester là où il était, bien planqué. Même si on pouvait voir ses bras musclés, c’ était déjà ca. Luke considéra qu’ Allie s’ était bien rattrapé.
                    Luke avait baissa le regard et but une gorgée de son verre quand il entendit les trois mots « beau, canon & sexy ». Sexy ? Ce mot le fit rougir légèrement. Il espérait qu’ Allie ne le remarquerait pas. On lui avait déjà dit, une collègue lui avait souvent dit qu’ il était trop sexy pour trouver autant… C’ était très gentil de lui dire ca.

                    - Sexy… ca doit être le blouson de cuir.

                    Un blouson de cuir que Luke avait toujours adoré, il l’ avait depuis plusieurs années et le côté usée lui allait bien. Luke préférait mettre son côté sexy dessus, il était modeste finalement. Il aurait aimé retourné le compliment à Allie. Mais… là, ca ne venait pas. Luke se pensait un peu empoté, il n’ avait pas totalement tord puisqu’ Allie lui dit qu’ il avait le droit à mieux. Il n’ était un peu déçu de cette remarque, mais au moins Allie jouait franc jeu avec lui & il appréciait ca. Il le savait, il aurait pu dire beaucoup mieux… Comme il n’ avait pas sa langue dans sa poche, il dit :

                    - C’ est fait exprès. Si je commence trop haut, tu pourrais être déçu plus tard. Alors que là, je m’ améliore au fur et à mesure et tu peux admirer mes progrès.

                    C’ est pas con. Mais en réalité, Luke n’ était pas aussi réfléchis, il ne planifier pas les choses comme ca. Il était surtout un peu rouillé, il n’ avait plus l’ habitude des rencards… surtout avec une fille qui lui plaisait autant. Il n’ était pas intimidé. Luke se promit d’ essayer de faire mieux & rapidement. Allie voulait savoir comment il avait fait pour savoir qu’ Allie était célibataire. Il sourit, Allie était têtu et ne voulait pas lâcher le morceau mais…

                    - Un bon journaliste ne dévoile pas ses sources.


                    Luke ne voulait pas lui dire qui lui avait dit. Il ne voilait pas mettre son informateur en froid avec Allie à cause de sa petite question. C’ est vrai quoi… Il n’ aimait pas être responsable des conflits et surtout.

                    - Je sais garder les secrets. Alors on va dire que ca en est un.


                    Luke avait promit de garder la signification de ce tatouage pour lui. Alors il n’ allait pas garder les secrets d’ un coté et les révéler de ‘l autre. Ce n’ est pas comme si son secret ne concernait que lui, son secret concernait aussi son informateur. Le chat… Un mini-tigre pensa Luke en se rappelant les traces de griffes sur son canapé. Il fit une petit grimace. Ce démon n’ était pas à lui, pas exactement. Il en avait hérité sans le demandé. En réalité, ce chat c’ était un squatteur qui démolissait tout ! Luke l’ avait renommé « squatte » c’ était pas pour rien. Si Allie adorait tellement les chats, il pouvait bien lui offrir. Quoi que cette boule de poil caractériel et possessive lui manquerait, Luke aimait bien s’ endormir avec, c’ était un véritable doudou, mais avec des griffes.

                    - L’ ex devait apprécier… Il jouait à la console pendant ce temps ? Squatte n’ est pas vraiment mon chat. C’ est un squatteur, quand ma voisine est décédé & il est venu prendre ses quartiers chez moi et il a l’ air de se plaire.

                    Il se plaisait tellement chez Luke que Luke se demandait par moment si il n’ allait pas se faire virer. Le seul truc que le chat ne lui piquait pas c’ était le frigo. Luke avait pensé plus d’ une fois à l’ enfermer dedans… Il ne l’ avait jamais fait, mais il avait dormi sur le balcon plus d’ une fois. Il pouvait faire des trucs de rencards… C’ était con, mais fallait croire que Luke avait besoin de sa permission. Il savait déjà quoi faire, un truc bien vieux jeu et hyper romantique, mais de son adolescence cela avait toujours plus aux filles. Elles croyaient tellement au compte de fée que c’ était le truc idéal pour qu’ il devienne un prince charmant. Luke hésita à le faire ici, mais là il n’ y avait que des jeunes à fond sur la musique tectonik, Luke voulait bien allait parler au DJ, mais il n’ avait pas le CD qu’ il voulait & surtout il se serait fait huer. Il fallait changer de boite.

                    - Je n’ ai pas honte ! Tu es très attirante, alors trouve un homme ici présent que ne veut pas t’ embrasser ? A part, les gays… quoique que j’ en suis pas sure.


                    Oui ! Il avait envie de l’ embrasser, et pas seulement parce que rencard = baiser, parce qu’ Allie était très jolie, attirante, même. Il n’ avait pas que lui de sexy et Luke savait que bon nombre d’ homme faudrait surement être à sa place. Personne ne rechignerait à embrasser une fille comme elle. Mais c’ est pas pour ca que Luke lui sortait de but en blanc qu’ il voulait l’ embrasser, on ne l’ avait pas élever avec un aussi franc-parler. Allie rigolait, il cru qu’ elle se fichai d’ elle, mais non.. c’ était à cause de ce doué qu’ il pointait sur elle. Faite ce que je dis mais pas ce que je fais. Il en profitant pour garder sa main dans la sienne. Et lui dire :

                    - Je connais un bon moyen pour te faire apprécier la galanterie. Mais pas ici.

                    Luke espérait qu’ Allie ne soit pas fatigué, parce qu’ il allait lui falloir de l’ énergie. Luke connaissait bien le coin, il savait déjà où aller. En espérant que cela soit ouvert bien sure. Allie venait de recommander un autre cocktail, il attendrait qu’ elle l’ est finit pour partir. Ils n’ étaient plus à 10 minutes près. Luke ne laissa rien paraître de sa jalousie à l’ égard de cet inconnu qui pourrait finir avec Allie dans un ascenseur. Là, ce n’était pas juste. Si elle fessait des trucs catholique ou non dans un ascenseur, il serait dégouté.

                    - Y’ a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…

                    Peut être que faire du shopping avec Allie ne serait pas si affreux. Bon, il en doutait fortement, mais il n’ était pas du genre à se dégonfler . Et puis qu’ est ce qu’ on ferrait pas pour une fille… Les femmes arrive toujours à avoir le dernier mot. Si ca continuait, Luke risquait de souhaiter de rester coincer dans un ascenseur avec Allie !

                    - Evite te faire ca avec un inconnu quand même. Y’ as pleins de pervers… Tout le monde n’ as pas mon self contrôle !

                    Luke regarda son cocktail, le sien était déjà bien entamé, il décida de le finir et fit signe à la serveuse de lui apporter l’ addition. Inutile de préciser que c’ était pour lui ! La galanterie avait du bon.
                  Revenir en haut Aller en bas
                  Voir le profil de l'utilisateur
                  Allie Taylor

                  avatar

                  Messages : 593
                  Date d'inscription : 25/05/2008

                  & FIVE YEARS LATER..
                  TO DO LIST »:
                  RELATIONSHIP »:

                  MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mar 9 Sep - 20:14

                    Allie pinça ses lèvres accompagné d’un petit sourire et d’un haussement de l’épaule droite après que Luke lui ait dit qu’il allait le dire à Chris. Si ça la déranger qu’il ne garde pas cette confession pour lui ? Pas tellement, ce n’était pas un énorme secret dont elle pouvait avoir honte. Et puis si ça lui faisait plaisir, c’était tant mieux pour lui. Mais elle s’en fichait un peu que ça fasse plaisir à Chris, elle n’était pas avec Chris en ce moment mais avec Luke, et ce qu’elle voulait savoir c’était si à lui ça lui faisait plaisir.

                    « Si ça peut lui faire plaisir … Mais est-ce que ça te fait plaisir à toi ? »

                    Elle en était sûre, il n’allait pas vraiment avouer à Allie si ça lui faisait plaisir ou pas mais elle pouvait très bien tenter, peut-être qu’il serait gentil et répondrait directement à sa question sans qu’elle n’incite encore longtemps. Mais avec réflexion, si ça pouvait faire plaisir à Chris, ça faisait aussi plaisir à Luke. Allie connaissait les garçons et savait très bien que des compliments sur leurs physiques c’était ce qu’ils préféraient le plus.
                    Le blouson de cuir ? Elle posa ses yeux dessus et observait son vieux blouson de cuir, ce blouson jouait un peu son rôle pour le terme « sexy » mais ce qu’il le rendait sexy c’était plus son physique que de simples habits, mais c’est vrai qu’Allie craquait très facilement et trouvait très sexy les garçons simplement habillés de jean et de d’une chemise. Elle trouvait aussi ça très injuste qu’il leur suffisait de mettre un jean et une chemise pour être sexy alors que pour elle et sûrement toutes les filles, il leur fallait plus d’une heure pour se préparer et être belle et sans compter les heures de shopping pour trouver les habits parfaits qui les mettrait en valeur. Elle reposa ses yeux sur Luke et prit une mine hésitante signifiant qu’elle n’était pas du même avis.

                    « Sexy … Mais ce n’est pas le blouson. Mais je n’en dis pas plus, tu ne veux pas que je te fasse des compliments. »

                    Elle sourit puis mit sa paille entre ses lèvres avec un léger sourire et but quelques gorgées du nouveau cocktail. Donc s’il ne lui avait sortit que « t’es pas mal non plus » c’était pour pouvoir faire beaucoup mieux en temps voulu ? Elle hocha la tête et ne dis rien de plus. Surtout parce qu’elle ne trouvait pas de réponse à ça. Elle du tout de même avoué que la technique qu’il avait adopté n’était pas plus mal, il disait vrai, au moins, elle remarquerait les progrès qu’il faisait.
                    Allie lui fit son air de petit chien battu lorsqu’il dit qu’un journaliste ne dévoilait jamais ses sources … Son air de petit chien battu marchait plutôt souvent, lorsqu’elle voulait quelque chose de son père, c’était ce qu’elle faisait tout le temps et au bout de quelques minutes elle avait ce qu’elle voulait, mais ça ne marché malheureusement qu’avec son père, sa mère était trop indifférente à ça.

                    « Mais tu n’écris pas un article donc tu peux très bien me le dire. »

                    Du moins elle espérait qu’il n’écrivait aucun article sur elle, de toute façon, il n’était pas journaliste people mais un vrai journaliste pour les grands journaux non ? Depuis le début de la soirée, Luke n’arrêtait pas de trouver des excuses pour ne pas répondre aux questions d’Allie, ce qui était à la fin plutôt énervant, elle répondait à toutes ses questions ou presque … Et voilà, une autre excuse, donc c’était un secret ? Elle fit une légère moue mais laissa tombe, s’il considérer que c’était un secret, elle n’allait tout de même pas le forcé.

                    « D’accord, t’as gagné mais je trouve que c’est injuste, je vais pas la tuer ta source. »

                    Un chat appelé Squatte ? Ce n’était pas vraiment très commun, mais c’était beaucoup mieux qu’un nom stupide du genre Chocolat … En réalité c’était bien très bien trouver. Rien que de penser que Luke avait eu le droit à un chat squatteur, la rendit jalouse, elle avait toujours voulu avoir un chat, mais ses parents étaient contre, et maintenant qu’elle avait son chez elle à elle, elle n’avait pas le temps de s’en occuper, elle partait tôt le matin vers 6h du matin et rentrer tard le soir vers minuit, si elle ne prenait pas un chat c’était aussi pour son bien, elle savait que si elle prenait un chat, il allait mourir d’ennui.

                    « L’ex ne jouer pas à la console, il me faisait à dîner ou autre chose … Et il appréciait que j’aime autant son chat. Sinon, Squatte ? Vraiment ? C’est bizarre mais joli, en tout cas t’as de la chance d’avoir un squatteur. »

                    Très attirante ? Elle sourit bêtement et écouta la suite, enfin ça c’était un compliment dont elle avait eu l’habitude d’entendre. Donc sa technique marchait très bien, elle avait tout de suite remarqué son énorme progrès niveau compliment. Trouver un homme qui ne voulait pas l’embrasser ? C’était une chose plutôt difficile, il y avait trop de monde, trop de gens, mais elle savait quand même que parmi tous les hommes présent dans cette boîte, il y en aurait au moins un qui ne voudrait pas l’embrasser, il y en avait toujours un …

                    « Attirante ? Merci c’est gentil, et pour l’homme qui ne voudrait pas m’embrasser, je suis sûre qu’il y en a au moins un qui ne voudrait pas m’embrasser. Même les gays ne voudraient pas m’embrasser. »

                    Un endroit qui lui fera apprécier la galanterie ? Ca elle n’en était pas très sûre mais elle savait qu’avec Luke, il y avait toujours des surprises, et donc elle ne douta pas une seconde de plus. « Pas ici » donc ils fallaient qu’ils sortent de la boîte, elle acquiesça et avec son autre main libre, puisque Luke avait gardé sa main dans la sienne, ce qui était une bonne chose vu qu’elle lui avait fait comprendre que ça ne la gênerait pas s’il le faisait, elle but un peu plus de son verre pour le finir le plus vite possible et sortir de cette boîte. C’était vraiment dommage, elle ne l’avait pas vu danser …

                    « D’accord mais dis moi où tu m’emmènes … »

                    Elle avait encore de l’énergie, ils n’avaient pas fait grand-chose demandant beaucoup d’énergie pour le moment, donc oui, elle était encore en forme. Même si c’était mieux d’avoir la surprise, Allie préférait savoir où est-ce qu’il avait l’intention de l’emmené, au cas où ce soit quelque part où elle détestait venir …
                    « Que des imbéciles qui ne changent pas d’avis » ? Ca voulait donc dire que ce qu’elle avait dit au sujet de cet inconnu avait fait changer d’avis Luke sur le fait de faire du shopping avec elle et donc de prendre l’ascenseur ? Son sourire s’élargit un peu plus, elle avait eu ou presque ce qu’elle voulait …

                    « C’est l’inconnu qui t’as fait changé d’avis avoue … »

                    Pourquoi elle disait ça ?? Parce qu’avant qu’elle ne mentionne cet inconnu, il avait l’air très sérieux lorsqu’il parlait de sa religion et tout ce qui allait avec … Même si elle avait du mentir, elle fut contente d’obtenir ce qu’elle voulait, et de toute façon, elle savait pertinemment qu’elle aurait tôt ou tard entraîner Luke avec elle pour faire du shopping. Eviter de le faire avec un inconnu ? De peur que ce soit un pervers ? Allie n’avait pas vraiment peur, elle savait où il fallait frapper au cas où … Ce qui retint un peu plus son attention c’était ce qu’il avait dit après, « tout le monde n’a pas mon self control » qu’est-ce qu’il voulait dire par là ? Elle fit une légère moue, et finit son cocktail avant de lui demander ce qu’il voulait dire par là.

                    « Je connais le point faible des hommes t’inquiètes pas, mais ce que je veux savoir c’est ce que tu veux dire par ‘tout le monde n’a pas mon self contrôle’, tu t’empêches de faire quoi en ce moment ? »

                    Allie aurait très bien pu mal comprendre le sens de ce que voulait dire Luke, mais elle préférait lui demander franchement que de se torturer en décortiquant la question elle-même. Allie vit la serveuse arrivé avec l'addition, elle regardait Luke et comprit qu'il voulait payé, elle lui fit une grimace mais ne dit rien, elle n'aimait pas qu'on paye pour elle, mais elle savait très bien que c'était perdu d'avance avec lui ...

                    « Je te laisse payé mais je te préviens, la prochaine fois je me laisserai pas faire. »

                  _________________
                      « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                    Revenir en haut Aller en bas
                    Voir le profil de l'utilisateur
                    Luke Lowell

                    avatar

                    Messages : 231
                    Date d'inscription : 28/06/2008

                    & FIVE YEARS LATER..
                    TO DO LIST »:
                    RELATIONSHIP »:

                    MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mer 10 Sep - 11:53

                    • La question que posait Allie était une question con, bien sure que cela lui fessait plaisir. Est-ce qu’il devait le reconnaître ? Cacher ce genre de truc alors qu’il se pinçait les lèvres n’aurait pas été très crédible. Franchement qui déteste être considéré comme « beau, canon, sexy » ? Des mots comme ca qui sortaient de la bouche d’Allie juste pour lui, lui fessait terriblement plaisir. Il hocha la tête. Qu’est ce qu’en dis de ce genre de chose ? Luke n’était pas assez imbu de sa personne pour dire qu’il le savait déjà. Il hocha la tête et marmonna un simple :

                      - Ouais…

                      Que dire d’ autre ? Luke aurait cru que le débat s’ arrêterait ainsi. Il regard son blouson en même temps qu’ Allie et révéla brutalement le regard vers elle en entendant que le blouson n’ y était pour rien. Allie était-elle en train de lui faire du rentre dedans !? Ca lui était déjà arrivé, mais jamais de manière aussi agréable.
                      Luke n’ était pas une balance, il ne voulait balancer personne. Il décida de se refugier dans l’ humour. Dites a un homme qu’ il est sexy et toute la confiance du monde viendra l’ habiter.

                      - Je sais que tu tiens à la remercier mais quand même !

                      Clair que sans cette personne, Luke ne lui aurait jamais pris la main. Une main qu’ il avait décidé de garder dans le sienne et de tordre gentiment dans tous les sens. Il s’ amusait avec alors que son code était posé sur la table, il s’ amusait juste a remuer son poignet et celui d’ Allie par la même occasion. Allie n’ allait pas tuer sa source. Il sourit. Il la croyait de bon cœur. Mais ca ne changeait rien au deal ! Luke n’ était pas un adepte de « machin m’ a dit ». Il avait pas envie de dénoncer sa source ! Il ne lui dirait rien… C’ était injuste ? Oh… tout de suite les grands mots. Luke avait vu ses yeux de chiens battus, lui aussi il avait imiter le chat dans Schrek pour obtenir quelque chose. Enfin, vu son âge quand Schrek était sortit c’ était en gardant une petite fille qu’ il avait appris cette jolie moue. Il décida de la ressortir à Allie. Il était dix fois moins craquant qu’ elle mais même les hommes les plus sexy ne peuvent pas rivaliser avec une femme.

                      - T’ as du en faire craquer plus d’ un comme ca…
                      -
                      Luke avait très envie de céder. Le connaissant, il allait soupirer et dire qu’ elle avait gagné avant de tout balancer. Il n’ écrivait pas un article dans son secret professionnel c’ était juste une excuse. Mais Allie céda avant :! Et il entendit les mots qu’ il avait sur le bout de la langue « t’ as gagné ». Cool… le sujet était clos. Si elle savait que Luke était à deux doigts de craquer à cause de sa moue. Il sourit encore plus et d’ un air satisfait dit :

                      - Ca, on ne le saura probablement jamais.


                      Allie aurait surement été la plus belle tueur à gage qu’ il aurait connu. Si elle en avait été une. Mais comme Luke ne donnerait aucun nom, mais si elle le voudrait Allie n’ aurait personne à tuer.
                      Luke haussa les sourcils en entendant qu’ il avait de la chance. Allie n’ avait jamais vu l’ état de son canapé et les boules de poils qu’ il recrachait, ce genre de truc était vraiment dégoutant. Luke trouvait ca dégelasse. Il n’ était pas une petite nature, mais à chaque fois le chat manquait de s’ étrangler avec. Et si Luke disait ne pas aimer ce chat le perdre serait quand même un déchirement, c’ était l’ animal qui le supportait depuis presque un an maintenant. De la chance ? Vraiment ?

                      -Tout est relatif… Va dire ca à mon canapé… et à tous mes meubles, en fait. Squatte à poser sa « griffe » dessus et au sens propre du terme. Cette charmante boule de poils à aussi fait ses griffes sur quelques écrans…


                      Tous des PC, le chat n’ avait pas encore oser s’ approcher du home cinéma, encore heureux parce que là… Le chat risquait de se prendre un bon coup de pied au derrière, si Luke y arrivait. Faut dire qu’ un chat c’ est vachement malin quand ca veut pas être tapé. Luke n’ avait pas eut à chercher un nom très longtemps pour l’ animal. L’ abréger de squatteur était devenu son nom, celui que sa voisine utilisait devait être quelque chose du genre démon, au pire, minou, minet ! Quelque chose qui ne correspond pas trop au tempérament de tigre du chat, alors squatte était venu tout seul.
                      Luke aurait été curieux de connaître un homme qui ne voulait pas embrasser Allie, ce type devait avoir un problème… Qui cela pouvait être, il se mit à sourire.

                      - Ton père ? C’ est de la triche, la famille compte pas.

                      Encore heureux que le père d’ Allie n’ embrasserait pas sa fille, pas de la manière dont un copain le ferait en tout cas. Allie risquait de ne pas être déçu, Luke allait peut être étonné Allie & montrer qu’ il n’ était pas du genre dégonfler. Où est ce qu’il l’ emmenait ? Luke resta un petit vague.

                      - Dans un endroit très chic où tu seras la plus belle.

                      Grand sourire. Peu importe où on va, à ses yeux Allie serait surement toujours la plus belle…
                      Luke inclina légèrement la tête et grimaça, oui… l’ inconnu y était pour beaucoup, mais le « y’ a que les abrutis que changent pas d’ avis », il avait donc changer d’ avis et invitait sournoisement Allie le faire sur cette question de baiser. Têtu le Luke ? Oh, il n’ était pas à ce point obséder par ce baiser, mais il aimait bien remettre sa sur le tapis et le débat avec Allie avait quelque chose de plus attrayant encore qu’ un simple baiser.
                      Self-control ? Ce fut à Luke de ne pas comprendre qu’ Allie ne comprenait pas. Il fronça les sourcils et leva les yeux en l’ air, la réponse lui paraissait vraiment évidente. Ils venaient d’ en parler ! Il n’ avait pas les idées si mal placées quand même. Les « trucs pas très catholiques » c’ était une simple plaisanterie, il n’ avait pas pris Allie au mot ! Allez savoir pourquoi à ce moment là, il était vraiment très proche d’ Allie…

                      - Bah… de poser mes lèvres sur les tiennes, pardi !

                      Il leva les yeux en l’ air, là, il fallait qu’ il pose la question.

                      - Tu pensais que je pensais à quoi ?!

                      Luke aimerait bien savoir, il pensait que c’était les hommes qui avaient les idées mal placées. Pas Allie ! Honnêtement, Luke ne se voyait pas embrasser Allie, là maintenant tout de suite, cela fessait un petit peu trop adolescent maladroit qui ne sait pas comment s’ y prendre. S’ embrasser sur la banquette d’ une boite, c’ est pas génial, surtout pour un premier baiser. Allie & Luke valait plus que cela. Le jeune homme se leva invita Allie en à faire de même. Il l’ aida à se relever avec sa main, puisqu’ il la tenait autant qu’ elle serve à quelque chose ! Elle voulait payer ? Hors de question !Alors là, même pas la peine d’ y penser. Rappelez vous, l’ égalité des sexes, c’ est quand ca l’ arrange !!

                      - Elle mesure 1m50, pèse à tout caser 50 kilos… Et elle menace encore, un grand garçon comme moi. Quelle témérité !

                      Luke se moquait gentiment d’ elle. Il savait très bien que ni l’ un , ni l’ autre n’ avait peur de l’ autre. Allie n’ avait rien d’ effrayant, Luke non plus… A croire qu’ ils allaient bien ensemble. Luke & Allie réussirent sans mal a sortir de la boite de nuit, Luke passait devant et les gens s’ écartaient pour les laisser passer. Une fois sortit, ce n’ est pas pour autant que Luke lâcha la main d’ Allie, il fessait noire, elle aurait pu se perdre !

                      - On y va à pied c’ est pas loin.
                      Sans prévenir, un peu avant d’ arriver à destination Luke se retourna vers Allie et la regarda de haut en bas à la lueur d’ un lampadaire. Il l’ observa comme un artiste observerait le fruit de son art. Il ne se gênait pas pour la reloquer, mais c’ était sa tenue qu’ il regardait, ni ses jambes, ni sa poitrine ! Luke grimaça :

                      - D’ habitude là bas, les femmes portent des robes… Je connais le gérant, ca devrait pas poser de problèmes.

                      Quel chance, que Luke ait grandit pas loin du quartier où ils étaient, quelle chance aussi qu’il est gardé ses relations… Quelques minutes plus tard, Luke & Allie arrivèrent devant un lieux fréquenté majoritairement par des couples. De tous âges, malgré que la moyennes d’ âge devait se situer dans les trente ans, si l’ on omettait les 3 couples sexagénaires qui puisait dans cette endroit une nouvelle jeunesse. Où est ce qu’ ils était devant un Free Dancing… Luke regarda l’ affiche, à cette heure ci, c’ était l’ heure de la valse. Il se tourna vers Allie.

                      - En fait, j’ ai mentit… Je sais danser, mais juste la valse et le tango.

                      C’ était le genre de truc si vieux jeu, que Luke n’ admettait jamais savoir danser. Il préférait dire qu’ il ne savait pas. Déjà qu’ il ne s’ avait pas s’ amuser, où si il s’ amusait comme ca. Cela fessait des années que Luke n’ y était pas venu. Des années que Luke n’ y avait pas dansé, il espérait que c’ était comme le vélo. En temps normal, il n’ aurait jamais amené une fille ici, mais c’ était un rencard et Allie l’ avait mis au défi de faire des trucs de rencard..
                    Revenir en haut Aller en bas
                    Voir le profil de l'utilisateur
                    Allie Taylor

                    avatar

                    Messages : 593
                    Date d'inscription : 25/05/2008

                    & FIVE YEARS LATER..
                    TO DO LIST »:
                    RELATIONSHIP »:

                    MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Mer 10 Sep - 20:45

                      Allie savait très bien que la question qu’elle venait de poser à Luke était très con, à qui ça ne faisait pas plaisir de recevoir des compliments comme ça ?? Mais si elle lui avait demandé c’était juste pour le rendre un peu plus mal à l’aise, elle avait remarqué qu’il n’aimait pas vraiment les compliments tout comme elle, et que ça le mettait juste un peu mal à l’aise, mais elle adorait voir les garçons mal à l’aise, elle trouvait ça extrêmement mignon même sexy. Elle sourit d’un air satisfait lorsqu’il marmonna un petit « ouais » après avoir tendu l’oreille pour pouvoir l’entendre tellement il ne parla pas fort sur ce coup là. Elle gardait son sourire tout en espérant qu’il lui révèle enfin la source qui l’avait informé sur son statut de célibataire. Elle n’avait aucune idée de qui cela pourrait être, une connaissance qu’ils avaient en commun dans tous les cas, mais Allie n’avait as vraiment gardé contact avec ses anciens camarades, c’est sûr que lorsque tout le monde s’en va vers différentes destinations c’est plutôt difficile de garder contact, même avec sa cousine Bella ça avait été pareil. Avec Emily c’était différent, elles s’appelaient très très souvent et elles se racontaient tout, Allie ouvrit la bouche en se rappelant tout de suite qu’elle disait tout à Emily, de son premier rencard avec Mike jusqu'à son année de célibat en passant par la case rupture bien entendu. Elle regarda alors Luke en inclinant la tête sur le côté, il ne lui avait pas dit qu’Emily avait été son premier grand amour ? Donc ça pourrait très bien être Emily sa source secrète …

                      « C’est Emily c’est ça ? »

                      Elle le regarda avec un énorme sourire, toute contente d’avoir pu trouver un nom, mais elle savait qu’il allait encore lui dire qu’il ne pouvait pas répéter qui lui avait dit cette information, elle gardait tout de même son sourire, ça prouvait qu’elle écoutait ce qu’il lui disait et qu’elle retenait quelques informations. Son air de petit chien battu, elle l’avait fait des milliers de fois lorsqu’elle était encore ado, et ça avait marché des milliers de fois aussi, mais elle ne faisait qu’a une seule et unique personne, son père, parce qu’elle savait qu’il craquait devant cette petite mine triste mais aussi parce qu’a sa mère ça ne lui faisait vraiment rien. Elle cessa de faire son air de chien battu et afficha a nouveau un visage serein et souriant avant de répondre à Luke :

                      « Tu te trompes, il y a juste mon père qui craquait parfois mes petits copains quand je voulais qu’ils aillent faire du shopping avec moi, mais ça marchait pas vraiment sur eux. Ni sur toi apparemment. »


                      Allie céda, il n’avait pas l’air de vouloir lui dire qui lui avait dit qu’elle était célibataire c’était tant pis pour elle. Même si elle restait sur l’idée que sa cousine avait aidé Luke, elle n’en laissa rien paraître. Elle posa son regard quelques secondes sur sa main toujours dans celle de Luke et ne put s’empêcher de sourire, ça lui faisait bizarre que l’autre main appartenait à Luke mais c’était plutôt agréable.
                      Elle sourit à sa remarque, c’est vrai qu’ils ne le saurait probablement jamais, mais bon Allie n’allait vraiment pas tuer cette source qui se permettait d’informer des gens sur son statut de célibat, surtout si cette source s’avérait être sa cousine adorée Emily, elle ne pouvait pas et ne le ferait pas.

                      « Si c’est Emi je te rassure je ne la tuerai pas et même si ce n’est pas elle, je n’aurais jamais tué ta source, je suis pas une tueuse, juste détective. »

                      Elle afficha un énorme sourire montrant sa parfaite dentition blanche une nouvelle fois avant de se mettre à rire. Elle espérait tout de même qu’il pense qu’elle serait capable de tuer une personne juste pour une petite info comme ça …
                      Bien sûr qu’il en avait de la chance d’avoir ce chat squatteur, au moins il avait de la compagnie, elle n’avait aucune compagnie a part ses petits copains occasionnels mais ça elle avait céder depuis un an, depuis qu’elle avait emménagé dans son immense loft, elle n’avait jamais ramené un garçon ni même des amis, elle avait pensé plusieurs fois à organisé une petite soirée entre collègues pour se détendre après une longue journée de stress mais elle ne l’avait jamais fait, pas le temps disait t-elle …

                      « Tu peux le dresser tu sais … Ca n’empêche pas que tu as de la chance d’avoir un chat, j’ai toujours voulu un chat, mais maintenant j’ai pas le temps, si j’en prends un je suis sûre de le retrouver mort d’ennui un mois plus tard, et je veux pas avoir ça sur la conscience. »

                      Ca c’est clair qu’elle n’avait pas du tout envie d’avoir une mort sur la conscience, c’était encore une fois pour le bien du chat qu’elle ne prenait pas de chat. Donc, elle avait était super contente en apprenant que son ex avait un chat, c’était une des raisons pour lesquelles elle était presque en permanence chez lui, on aurait presque pu dire qu’ils habitaient ensemble, ce que certains de leurs amis avaient pensés, mais non Allie était juste une « squatteuse »
                      Un mec qui ne voulait pas l’embrasser ? Sans compté son père vu que c’était la famille … Allie fit une moue tout en réfléchissant à un nom, elle ne réfléchit pas si longtemps que ça en réalité, le prénom du garçon qui ne voulait pas l’embrasser était venu dès la première seconde …

                      « Si tu ne veux pas compter mon père, je peux te dire qu’Oli ne veut pas m’embrasser … Ou même tes frères.»

                      Si ses frères ne voulaient pas l’embrasser ? Ca elle n’en savait rien, elle ne savait même pas quel garçon –a part Luke- voulait l’embrasser, alors qui ne voulait pas c’était encore plus difficile. Allie savait qu’elle pouvait attirer plusieurs garçons et elle en remercia ses parents de l’avoir faite comme elle est aujourd’hui, mais être attirante ne suffisait pas pour que tous les garçons veuillent l’embrasser, il y avait toujours une exception à tout de toute façon …
                      Allie sourit bêtement face à ce nouveau compliment, elle n’en demandait pas tant … Elle regarda Luke avec son sourire béat et fronça les sourcils, il n’était pas si précis que ça, mais bon il voulait gardait un soupçon de surprise …

                      « Merci … La plus belle pour toi en tout cas »

                      Pourquoi disait-elle ça ? Tout simplement elle douait très fortement qu’elle soit la plus belle pour tous les autres hommes qui serait à l’endroit où Luke l’amènerait … Et être la plus belle pour lui, lui suffisait amplement, elle n’était pas en rencard avec tous les autres mecs mais qu’avec Luke.
                      Donc il se retenait vraiment de l’embrasser ? Allie sourit et ne put s’empêcher de se mordre légèrement la lèvre en remarquant que Luke s’était vraiment approché d’elle en seulement quelques secondes, mais elle aussi était têtue et ne risquait pas de changer d’avis sur le baiser, il n’y aura pas de baiser ce soir, et pour elle aussi c’était très difficile de se retenir. Elle regarda Luke dans les yeux sans bouger d’un poil. Elle cessa de se mordre la lèvre pour maintenant faire une grimace et regarda ailleurs … A quoi elle pensait ? Tout autre chose que de poser ses lèvres sur les siennes … Elle remit ses cheveux en place légèrement gênée, ça ne se disait pas ce qu’elle avait pu pensée …

                      « A autre chose que le baiser que tu veux tellement. »

                      Dit-elle tout simplement sans lui donner plus de détails, elle comptait bien garder ça pour elle. Elle se leva de la banquette en serrant la main de Luke pour ne pas tomber, elle attrapa sa veste qu’elle tint sur son bras et regarda Luke en ouvrant légèrement la bouche, 1m50, 50 kg … C’était vraiment vexant de voir qu’il pouvait aussi deviner sa taille et son poids, il ne manquait plus que la taille de ses sous-vêtements …

                      « Attention, je pourrais être vexée, tu m’as ajouté 50 grammes de plus … »

                      Allie sourit à Luke, puis le suivit sans lui lâcher la main vu qu’il était bien décidé à la garder, ce qui ne déranger pas du tout Allie. Être dehors lui fit plutôt du bien, il n’y avait plus la musique techno à fond et elle pouvait plus facilement entendre Luke et lui parler. Allie regardait autour d’elle et plus dans le ciel, il y avait beaucoup d’étoile cette nuit et elle adorait ça, elle resta quelques temps la tête levé vers le ciel mais elle revient sur terre lorsque Luke lui annonça qu’il fallait qu’elle marche, il n’avait donc pas conscience qu’elle marchait sur des talons à environ 7 cm …

                      « J’ai pas le choix c’est ça ? »

                      Elle sourit faux montrant que ça l’embêtait juste un peu, mais vu qu’il disait que ça n’était pas vraiment long, elle marchait à ses côtés mais ralentissait le pas petit à petit jusqu'à être derrière Luke sans lâcher sa main pour autant, elle regardait Luke qui se retourna soudainement, il la regardait de haut en bas là non ? Elle fit une grimace d’incompréhension puis dit :

                      « Qu’est-ce que j’ai ? »

                      A peine eut-elle demandait ça qu’il lui répondait déjà, elle s’arrêta alors et se regarda de haut en bas, elle avait un débardeur blanc et un jean slim, alors qu’il fallait une robe ? Elle fit une grimace et retourna à la hauteur de Luke.

                      « Ca va pas faire tâche ? »

                      Elle le suivit tout de même, s’il considérait qu’ils pouvaient se permettre d’entrer dans cet endroit encore inconnu d’Allie alors qu’elle n’était pas dans la tenue approprié, elle lui faisait confiance. Quelques minutes plus tard, elle aperçu une autre boite mais totalement différente que celle qu’elle fréquentait d’habitude, elle se tourna vers Luke voulant lui demander des explications mais il ne lui en laissa pas le temps … Il savait danser, mais seulement la valse et le tango ? Allie fit une grimace, pas parce que c’était démodé, mais parce qu’il avait vraiment l’air de vouloir aller danser de la valse et qu’elle ne savait pas du tout danser ça.

                      « Tu veux vraiment qu’on y aille ? Parce que cette fois-ci c’est moi qui ne sait pas danser la valse … »


                      Elle regarda Luke et fit une grimace, là c’était elle qui allait se rendre ridicule si elle dansait la valse devant tous ses couples qui ne cessaient d’entrer … C’est clair qu’elle ferait tâche, de toute les femmes qu’elle avait pu apercevoir, toutes étaient habillées très classe et toutes étaient en robes, elle était en jean et débardeur …

                    _________________
                        « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                      Revenir en haut Aller en bas
                      Voir le profil de l'utilisateur
                      Luke Lowell

                      avatar

                      Messages : 231
                      Date d'inscription : 28/06/2008

                      & FIVE YEARS LATER..
                      TO DO LIST »:
                      RELATIONSHIP »:

                      MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Jeu 11 Sep - 12:13

                      • Luke ne voulait pas révéler sa source. Allie était vraiment têtu, et ce n’ était pas toujours en compliment. Luke leva les yeux au ciel, il savait qu’ Allie espérait qu’ il cède. Mais c’ était pas son genre, il pouvait se montrer lui aussi très tétu. Surement autant qu’ elle. Du moins se plaisait-il à le penser. Il ne laissa paraître aucun expression de surprise en entendant Allie proposer Emily. Ca pouvait être Emily, même si Luke l’ avait juste croisé sur la plage. Cela pouvait être plus de monde ! Déjà, Chris était en premier sur la liste des gens que Luke voyait régulièrement, c’ était son frangin, ensuite venait Aaron, October. Il avait aussi parlé vite-fait à Suzan, Maxine…. Même Daniel ! Cela pouvait être beaucoup de personne.

                        - Peut être, peut être pas.

                        Luke comptait bien clore le sujet quitte à déserter sur les effets des petites moues de chiens battus. Lui, quand il était petit il ne fessait pas du tout comme ca… C’était ridicule, mais il argumentait. Il argumentait très bien. Il adorait prévoir les arguments des autres & pouvaient contre attaquer rapidement. C’était comme ca qu’ il avait réussi à avoir un petit chien. Il avait bien négocier son coup avec son père & quand sa mère avait vu la petite bouille du chiot, elle n’avait pas pu rester longtemps. La moue d’ Allie ne marchait pas sur lui, il provoquait juste un sourire vraiment idiot. Luke paraissait très stupide, un peu shooté dans ces cas là. C’ est pas sa faute, si il était rêveur. Luke était le genre à dire oui à n’ importe quoi dans ce genre de situation, mais là l fessait un effort pour rester concentrer & pour ne pas céder. Mais il n’ était pas dupe, Allie pourrait très bien l’ avoir à l’ usure et cela ne l’ inquiétait pas plus que cela..

                        - Apparemment…


                        Juste apparemment… C’était con, stupide et peut être pas très mature. Mais Luke était bien le genre à tomber raide dingue d’une fille rapidement ! Qu’on se le dise, on n’était pas encore rendu là… Ca y est, elle repartait avec Emily. Si il a bien une chose que Luke avait envie d’ éviter c’ était de parler de leur ex-respectif. C’ était l’ occasion rêver pour faire jalouser l’ autre, mais Luke ne s’ y risqua pas. Ce genre de jeu était ridicule, il n’ était plus au lycée tout de même ! Allie n’ était pas une tueuse… D’ accord, mais de là à dire « juste détective »…

                        - Tu es bien plus que juste une détective.


                        A ses yeux ? Aux yeux du monde entier ? Luke laissa Allie se poser la question. Un petit silence s’ installa, Luke avait dit ca sur un ton si sérieux. Qu’ est e qu’ Allie allait bien pouvoir penser ? Encore un truc pervers ? Cette idée fit largement sourire Luke qui expliqua une éventualité. Luke pensait dire qu’ il disait ca parce qu’ elle portait une arme, comme tout membre du FBI, non ? Mais il se ravisa, rentrer dans le « pour ou contre une arme à feu » n’ est pas conseillé pour un premier rencard & puis si Allie fesait partie du FBI il était bien normal qu’ elle puisse se défendre. Il fallait mieux tué que être tué, c’ était un peu dure mais c’ est ce que tout le monde pense. Luke n’ était pas très bien placé pour parlé de ca, son père était mort en service. Il lui en avait souvent voulut d’ avoir hésiter avant de tirer… Il n’ aurait pas hésité, il serait encore en vie.
                        Luke rigola sans grande conviction avec Allie. Il avait la tête ailleurs quand il pensait à son père, mais il retrouva toute son énergie en entendant Allie li parler de dressage… Elle connaissait pas Squatte. Luke se mit à rire.

                        - Le dresser tu plaisantes, il m’ arracherait un œil !

                        Luke semblait presque avoir peur de son propre chat. Faut dire que ce chat avait un regard. Il ne miaulait pas souvent mais il se faufilait partout et il griffait. Luke n’ était pas doué avec les chats. Il préférait largement les chiens, le côté meilleur ami de l’ homme & fidèle lui plaisait. Alors qu’ n chat pour lui, c’ est juste idiot, même si il ne démord pas qu’ il trouve le sien très intelligent ! Forcément, c’ est le sien. Mais il a si mauvais caractère ce chat.

                        - Je suis pas souvent chez moi non plus. Il s’amuse très bien tout seul tu sais. Pas avec la belote de laine, il préfère trouer mes chaussettes… en fait, a part mon frigo il a dut tout démolir au moins une fois..
                        Squatte aurait pu s’ appeler terreur.

                        Oui, à cause de lui la terreur régnait dans son appartement, y’ avait que les livres que le chat n’ avait pas osé touché. La bibliothèque était sacrée. Luke avait du renouveler son stock de chaussette, et certain Tee Shirt servait désormais de doudou au chat. Un chat c’ était pire qu’ un gosse, ca démolissait tout et pas moyen qu’ un jour il grandisse et vole de ses propres ailes. Luke fit une drôle de tête, en attendant Allie lui parler de ses frères… Serieux, ses frères ne voulaient pas embrasser Allie ? Comment elle pouvait en être si sure ?!

                        - Mes frères ? Mes frères à moi ? Tu déconnes ! Je…. Pourquoi tu parles de mes frères ? T’ as été les draguer ?

                        Luke était sure que Chris n’ embrasserait pas Allie. Il était avec Leah et tenait à elle comme à la prunelle de ses yeux. Il ne voudrait pas revivre son passé… Mais pour Aaron, c’ était plus compliqué. Luke le croyait amoureux de Suzan, mais comme Suzan l’ aimait lui… Il pourrait faire ca pour se venger ? Non… il n’ a pas parlé à Aaron d’ Allie. Vous avez vu ? C’ est fou comment Luke peut se faire des films. Il ne croyait pas sérieusement qu’ Allie est dragué son petit frère, Chris était son ami, on ne drague pas les frères des amis.
                        Tiens.. Allie avait compris que Luke n’ était pas du tout objectif. En même temps, on ne lui demandait pas de l’ être. Pour lui, elle était la plus belle et c’ est bien vrai que c’ était le plus important.
                        Elle avait pensé à autre chose que le baiser ? Luke avait les mots « pas très catholique et ascensuer » sur le bout des lvres, mais il ne dit rien… Se contentant de dire :

                        - T’ as vraiment les idées mal placé.


                        Il essayait de pas sourire et pas paraître choqué mais là c’ était trop dure pour lui ! Vraiment, il ne savait pas précisément à quoi elle avait pensé et aurait bien aimé le savoir. Mais là, Allie ne lui dirait surement pas. Elle semblait même avoir honte de ses pensées, c’ était à ce point ? Luke n’ était pas une petite nature, il ne devrait pas être choqué si Allie pensait du manière dévergondé.

                        Luke avait bien caractérisé Allie, un peu au pif, il devait l’ admettre. Pour le 1mètre 50 il était sure de lui, mais pas pour le reste ! Côté poids c’ était assez dure de juger, alors il était content de ne s’ être trompé que de 50 grammes. Surtout que…

                        - Tu oublies que tu t' es goinfré de pizza…


                        Et toc ! Réponse à tout ! Luke la taquinait gentiment. Allie n’ était pas une fille superficiel, elle ne peterait pas un câble pour ca. Encore heureux pour lui, sinon il ne saurait plus où se mettre. Luke en bon gentleman aida Allie à remettre sa veste. Il ne lui lâcha la main qu’ un bref instant.

                        Dit-elle tout simplement sans lui donner plus de détails, elle comptait bien garder ça pour elle. Elle se leva de la banquette en serrant la main de Luke pour ne pas tomber, elle attrapa sa veste qu’elle tint sur son bras et regarda Luke en ouvrant légèrement la bouche, 1m50, 50 kg … C’était vraiment vexant de voir qu’il pouvait aussi deviner sa taille et son poids, il ne manquait plus que la taille de ses sous-vêtements … Est-ce qu’ Allie allait faire tache ? Voyons qu’ elle question…

                        - Rappelle toi ! Tu es la plus belle à mes yeux… Y’ a autre chose qui compte ?


                        Luke regarda sa propre tenu, il avait un trou à hauteur de son genou… Un jean noire, avec une chemise noire. Il aurait pensé à cela, il aurait pris la blanche ! Et puis un jean aussi moins usé. Luke espérait que le gérant soit toujours le même au temps où il avait appris à danser parce que sinon, il était probable qu’ il se fasse sortir ! Mais il n’ en dit mot à Allie, il reprit sa marche puis se retourna vers Allie. Elle avait l’ air toute inquiète alors il la rassura :

                        - Avec moi tu ne feras pas tache. Allie, je ne t’ emmènerai jamais dans un endroit où tu seras ridicules. Surtout que si tu es ridicule, je le suis encore plus.

                        Luke remonta son genou. Dire qu’ on lui avait dit que c’ était à la mode les trous dans les vêtements, lui il avait toujours trouvé ca ridicule. Encore heureux qu’ il ne mettait pas de pantalon où l on voyait ses sous vêtements. Il avait toujours trouvé ca très moche et pas du tout élégant. Luke posa sa main sur la taille d’ Allie, c’ est ce qu’ on fait pendant un rancard non ? Ce n’ était pas du tout comme si il lui avait pincer les lèvres. Allie ne savait pas danser, il allait lui apprendre mais surtout :

                        - Tant mieux, c’ est toujours à l’ homme de mener la danse. Ca a du bon la galanterie !


                        Luke rentra en premier dans le Dancing. Manque de courtoisie ? Bien au contraire, il pouvait tenir la porte à Allie sans la lâcher et comme ca c’ était lui qui supportait en premier les regards gênants. Tout une technique. Ici, Allie & Luke n’ allait surement pas se faire siffler. Mais un type en costume noire s’ avança vers eux. A coup sure il allait les virer…. Mais luke se mit brutalement à sourire et en voyant un homme d’ une soixantaine d’ année s’ avança vers lui. Les cheveux blanchâtres et une certaine élégance. Il cria le prénom de Luke et le serra dans ses bras. Mal à l’ aise, Luke présenta son Allie à ce dénommé Carlos.

                        - Luke !! Ca fait plaisir, surtout de te voir en aussi charmante compagnie. Enfin… Tu sais que tu as un trou dans ton pantalon ?


                        Carlos promenait son regard sur la tenu de Luke puis d’ Allie. Luke ne savait pas quoi dire, mais Carlos ne lui laissa pas en placer une :

                        - Mais tu sais bien qu’ on s’ en fou ! Pour une fois que tu daignes mettent les pieds ici, je ne fais pas virer mon filleul et sa petite amie ! Alors dance mon garçon. Et vous jeune fille, si il vous écrase les pies venez me le dire, je lui tirerais les oreilles !


                        Carlos adressa un clin d’ œil à Allie, et alla reprendre le cours de sa vie. Il ne manquerait pas de surveiller le couple du regard mais dans la discrétion bien sure. Luke se tourna vers Allie. Il lui tendit la main et demanda dans un sourire :

                        - Tu veux bien m’ accorder cette danse ?
                      Revenir en haut Aller en bas
                      Voir le profil de l'utilisateur
                      Allie Taylor

                      avatar

                      Messages : 593
                      Date d'inscription : 25/05/2008

                      & FIVE YEARS LATER..
                      TO DO LIST »:
                      RELATIONSHIP »:

                      MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Jeu 11 Sep - 22:59

                        Une réponse qui ne la surprit pas du tout, Luke était têtu, elle avait très bien remarqué ce petit détail. Elle fit une petite moue, déçue que ça soit elle qui craque, et qui laisse tombé l’affaire. Elle avait pensé à Emily car c’était la seule -avec son autre cousine, Bella- à qui elle se confiait en ce qui concernait ses relations amoureuses, elle avait très bien pu penser aux autres connaissances qu’elle avait en commun avec Luke, mais leurs conversations n’avait pas dérivé vers leurs relations amoureuse et donc sur son statut de célibat, donc il était fort probable que ni de Chris, Daniel ou Susan ne lui ait dit cette information si sacrée. Elle était détective non ?? Elle pouvait trouver facilement des pistes et avait vite trouvé la piste d’Emily. Mais sans confession, elle ne saura jamais qui était cette source. Elle hocha simplement sa tête en serrant ses lèvres, elle n’allait pas en dire plus, le sujet était clos et il devait sûrement être bien content. Elle se contenta juste de regarda sa main toujours dans celle de Luke et de répondre avec quelque chose de simple.

                        « T’as gagné, je te forcerais pas à me dire ta source. »

                        Elle sourit légèrement, puis passa à autre chose, même si, en temps normal, elle aurait tout de même inciter jusqu'à ce qu’il craque, sa réponse avec le peut-être ou peut-être pas, l’avait complètement désespéré et elle savait que ça pouvait durer encore longtemps ce truc, ce qui était pour elle une perte de temps.
                        Luke était vraiment différente des autres hommes qu’elle avait pu rencontrer en général, d’habitude elle arrivait à obtenir tout ce qu’elle voulait de ses copains, ou presque … Peut-être parce qu’il n’était pas encore son copain, mais quand même, elle avait toujours obtenu ce qu’elle voulait des hommes, comme un verre gratuit dans une boîte, ou qu’on lui tienne la porte ou encore lui ramasse un truc qu’elle avait fait tombé accidentellement … Avec Luke, elle n’avait même pas réussi à lui tirer le nom de cette source, et elle avait même utiliser son arme secrète qu’elle utilisait très rarement avec les hommes, sa mine de petit chien battu était plus réservé à son père, oui, même si maintenant c’était une adulte, elle restait tout de même la fille fille à son papa et adorait avoir des moments de complicités avec lui.

                        « Tant mieux pour mon père alors. Il restera toujours l’unique homme qui a craqué face à cette mine. »

                        Parler d’Emily à tout bout de champs ne dérangeait pas du tout Allie, c’était sa cousine, et si elle était sortit avec Luke ça lui importait peu, elle n’était pas du genre extrêmement jalouse, pour le plus grand malheur de ses petits copains … La seule fois qu’elle avait été jalouse, ça avait été avec Thomas, elle avait trouvé qu’il était beaucoup trop proche d’une sale garce qui n’arrêtait pas de lui faire du rentre dedans alors qu’elle savait très bien qu’il n’était pas libre. Elle avait finit par craquer et à aller au bal organisé par le lycée à l’occasion du printemps accompagné de deux garçons autres que Thomas. Qu’est-ce qui ne fallait pas faire pour faire enrager l’autre ...
                        Bien plus que juste une détective ?? Allie fit une légère moue, et se demanda ce qu’il voulait bien dire par là ? Elle serra et caressa la main de Luke sans vraiment s’en rendre compte pendant qu’elle réfléchissait, c’était un tic qu’elle avait toujours eu, elle faisait ça avec toutes les mains qu’avait serré sa main, même avec ses propres mains, à chaque fois qu’elle réfléchissait et que ses mains étaient entremêlés, elle passa toujours son pouce sur le dos d’une de ses mains. Elle pouvait encore réfléchir ses heures, elle ne trouverait pas le sous entendu que Luke avait pu faire, si bien sûr il y en avait un. Elle cessa ce tic et regarda Luke en serrant ses lèvres.

                        « Eclaire moi, je suis quoi d’autre que juste une détective ? »

                        Elle garda pendant quelques instant les sourcils froncés, tentant toujours de trouver ce qu’il avait voulu dire par là, mais il y avait tellement de possibilité qu’elle abandonna très vite l’idée de trouver ce qu’il voulait dire.
                        Un chat aussi agressif ? Ca ne pouvait pas existe ou Allie n’en avait jamais vu. Peut-être que si ce Squatte pouvait lui arracher un œil c’était tout simplement parce que Luke ne savait pas s’y prendre, les chats c’est facile à dresser lorsqu’on est gentil avec … Allie avait bien réussi à apprivoiser le chat de son ex alors qu’aucune de ses connaissances n’avait réussi, même pas son ancienne presque belle-sœur …

                        « C’est parce que tu t’y prends mal je suis sûre ! »

                        Allie fit une grimace, avoir un chat sans avoir le temps de s’amuser avec ? Ca ne servait un rien, c’était comme avoir un téléphone et ne jamais l’utiliser … Elle rit un peu en l’écoutant s’expliquer un peu plus, voilà pourquoi il avait si peur de dresser le petit Squatte, peur de passer par les griffes de Squatte …

                        « Je pense que ça serait très difficile pour un petit chat de te démolir … Ta peur d’avoir mal ? T’as bien fait de choisir Squatte, c’est trop mignon ! »

                        Allie gardait un sourire sur son visage en voyant la réaction de Luke lorsqu’elle avait mentionner que ses frères ne voulaient pas l’embrasser, réaction qui fit énormément rire Allie. Elle reprit tout de même son calme, bien que ce fut plutôt difficile et songea à la réponse qu’elle allait lui donner. Huum, si elle avait été les draguer ? Surtout pas ! Déjà Chris n’était qu’un pote avec qui elle aimait passé du temps quand elle le pouvait, ensuite Aaron, elle ne lui avait jamais vraiment parlé, même si ça ne l’avait pas empêcher de le rencontrer de temps en temps à des soirées. Et en plus, elle ne draguer pas les garçons, c’était eux qui la dragué !

                        « Bah non, quand j’ai dit tes frères, je voulais en fait dire mes frères imaginaires … Bien sûr que oui tes frères ! Et non je n’ai pas été les dragués, je ne drague pas les garçons, c’est les garçons qui me draguent. »

                        Même si son petit fou rire était passé, elle ne pu s’empêcher de sourire et de rire discrètement quelques fois, elle ne se moquait pas de Luke, pas du tout, elle revoyait juste la tête qu’il avait fait lorsqu’il lui avait demandé si elle avait bien dit « ses frères ».
                        Les idées mal placées ? Allie resta neutre quelques instants, c’est vrai que ce qu’elle avait pu pensé n’était pas trop avouable, même pas du tout, c’était pour ça qu’elle ne le dirait jamais. Elle sourit faux et répondit :

                        « A quoi tu t’attendais lorsque tu as invité une ancienne dévergondée à dîner ? »

                        Son sourire faux se remplaça très vite par un sourire très naturel. C’est vrai, son passé de dévergondée avait eu un grand rôle dans ce qu’elle avait pu pensé. Elle se pinça les lèvres, à son tour de paraître choqué … Même si elle ne l’était pas vraiment, car elle savait très bien qu’il plaisantait, du moins elle l’espérait. Il avait raison, elle avait oublié la pizza qu’elle avait mangeait peut-être une heure plus tôt … Elle fit une grimace en soupirant

                        « Je l’avais oublié celle-là … »


                        Elle regarda tout autour d’elle tout en se levant et remercia Luke pour l’avoir aidé à remettre sa veste, elle voulait de la galanterie, et bien elle était servie avec lui … Sa main de nouveau dans la main de Luke, elle le regarda lorsqu’il répondit à sa question, elle avait de grand doute sur le fait de ne pas faire tache surtout entourer des pleins de couple superbement habillés … La plus belle à ses yeux … Elle sourit et rougit même … C’était trop de compliment pour elle là … Il avait, une nouvelle fois raison, il n’y avait rien d’autre qui comptait …

                        « C’est hallucinant comme tu arrives à trouver les mots qu’il faut … »

                        Elle sourit simplement, et fit la même chose que Luke, qui était de le regarder en entier, vu comme il était habillé, elle n’allait pas se sentir seule au moins …
                        Il avait toujours les mots pour la rassurer, c’était la deuxième fois qu’il le faisait. Elle sourit un peu plus rassuré et hocha la tête accompagnée d’un petit rire

                        « Dans ce cas je me sens mieux, merci »

                        Elle garda le sourire et s’avança avec lui vers l’entrée, elle regarda autour d’elle, vraiment, ils étaient les seuls habillés comme il ne fallait pas, mais bon, Allie n’était pas du genre à avoir honte et à se laisser intimidé non ? Elle l’avait bien montré lors de ses années lycées … Elle ne dit rien lorsqu’il mit sa main sur sa taille car elle ne savait surtout pas quoi dire, c’était une chose qu’on faisait en rencard, elle en avait conscience, mais elle ne savait pas ce qu’elle devait faire, devait-elle faire comme lui et passait son bras autour de Luke pour atteindre l’autre côté de sa taille ? Elle préférait ne rien faire et restait comme elle était, légèrement contre lui …

                        « C’est vrai que ça a du bon »

                        Allie ne dit plus rien et suivit Luke à l’intérieur de la boîte un peu spécial, elle resta derrière lui en regardant tout autour d’elle la décoration qu’il y avait, des images de quelques couples en train de danser de la valse c’est ça ? Ou peut-être du tango ? Allie ne connaissait pas du tout ces danses … Son regard se reposa sur Luke et un homme qui était en train de l’étreindre, elle ne put s’empêcher de sourire, c’était une situation plutôt marrante …
                        Les tenues de Luke et Allie n’allaient pas du tout avec le style de danse dansées ici, et elle aurait très bien compris si ce Carlos ne les acceptait pas, ce n’était pas très grave pour elle, vu qu’elle ne savait pas danser la valse … Mais ce Carlos les laissa tout de même rentré, elle remercia Carlos même si elle ne su pas où se mettre lorsqu’il la désigna comme la petite amie de Luke … Là ça allait vraiment trop vite. Elle serra ses lèvres et se tourna vers Luke après avoir observé l’immense salle remplis de couple en train de valser jusqu'à en donner mal à la tête … Elle regarda la main de Luke et refit la même chose qu’elle avait faite lorsqu’il l’avait invité à danser un slow, c'est-à-dire de mettre sa main dans celle que Luke lui tendait.

                        « Bien sûr. »

                        Répondit-elle tout simplement, elle posa donc délicatement sa main dans celle de Luke et la serra un peu en s’avançant vers lui, elle n’avait jamais danser de la valse ou toutes ces danses de couples qui existaient, la seul qu’elle était essayé été le slow, mais bon ce n’était pas vraiment une danse, il suffisait juste de rester collé à son cavalier et à bouger ses pieds doucement …

                      _________________
                          « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                        Revenir en haut Aller en bas
                        Voir le profil de l'utilisateur
                        Luke Lowell

                        avatar

                        Messages : 231
                        Date d'inscription : 28/06/2008

                        & FIVE YEARS LATER..
                        TO DO LIST »:
                        RELATIONSHIP »:

                        MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Ven 12 Sep - 0:07

                        • Luke sourit, Allie en devenait presque comique. Elle avait cette confiance en elle que rien ne semblait pouvoir inébranler. Il se demandait comment elle fessait, elle était fascinante. Pas au point de vouloir l’ observer avec une loupe. Au point de rester avec elle discuter pendant des jours entiers. Une fois, dans une conversation père fils, son père lui avait expliqué que tout accorder à une fille ce n’ était pas « ce qui fallait faire », lui donner de l’ importance d’ accord. Mais rien ne sert de tromper sur la marchandise. Allie plaisait à Luke, mais ce n’ est pas pour autant qu’ il allait lui obéir au doigt et à l’ œil. Une véritable relation, ce n’ est pas des concession, c’ est une osmose parfaite entre deux êtres qui sont promus l’ un à l’ autre. Franchement, est ce qu’ Allie pouvait forcer Luke à faire quelque chose ? Etait-elle capable de le manipuler effrontément ? Luke aimait à croire que non. Parce que dans le jeux des manipulations & des coups tordues, il perdrait sans hésiter. Pas pour ses beaux yeux, même si c’ est une raison suffisante, juste parce qu’ il n’ est pas doué pour ca.
                          Alors comme ca, Allie croyait que c’ était grâce à cette mimique que son père craquait. Luke avait sa petite idée sur la question. Le papa d’ Allie voulait seulement faire plaisir à sa fille chérie, l se fichait de cette mimique, mais c’ était devenu un petit jeu entre eux. Allie fessait craquer les hommes de sa vie, mais pas grâce à une quelconque ressemblance au chat de Schrek. Juste parce qu’ elle était elle. Et que beaucoup aimait lui faire plaisir. En particulier son père, c’ est le cas de tout les pères. Qu’ est ce qu’ ils ne feraient pas pour voir les filles sourire ? Luke ne lui dira jamais ceci. Allie le savait très bien au fond d’ elle. Mais si elle voulait continuer à croire au charme de sa mimique comme une princesse croit au compte de fée, il n’ avait pas le droit de lui ôter ca. Au contraire, il trouvait ca mignon. Le genre de complicité qui lui manquait. Ben oui, son père n’ est plus là… Il ne pouvait plus que partager la nostalgie de ses souvenirs. Allie n’ était pas dans la nostalgie. Mais dans le présent, elle avait de la chance.

                          Luke lui était du genre jaloux. Même grognon quand elle voyait sa copine flaner à droite et à gauche. Flirter avec un autre homme, alors qu’ on sort déjà avec un homme c’ était de la tromperie. Luke était du genre très fidèle. Il ne démordait pas sur son genre de principe ! Il était surement vieux jeu, mais le genre de relation non exclusive, il n’ avait jamais compris à quoi ca servait… Il en avait jamais eut et avait toujours tirer une gueule de six pieds de longs quand on le lui avait proposé. Luke ne se formalisa pas de la caresse d’ Allie. C’ était pas le genre de truc qui le mettait longtemps mal à l’ aise, on s’ y habituait vite, et il fut la premier surpris en se demandant pourquoi Allie avait arrêter. Pour poser une question, qu’ est ce qu’ elle n’ était pas « juste une détective ». Luke ne prit pas le temps de réfléchir, il pris la simplicité.

                          - Tu es une femme.

                          Qu’ est ce c’ est con comme réponse pensa Luke alors que son sourire s’ élargissait. Il se fichait d’ Allie ? Même pas. Il pensait que la dernière fois qu’ il l’ avait vu, elle était encore au lycée avec son Thomas à ses côtés. Elle avait toute sa « crazy band »… Elle était une jeune fille belle & rebelle. Et lui n’ était qu’ un ados comme beaucoup. Allie était trop dans son propre monde pour appartenir au sien. Mais maintenant c’ était différant. Ils étaient des adultes. Et pourtant, ils se draguaient comme deux adolescents maladroits.
                          Luke avait souvent pensé que son chat était une espèce très rare de tigre. La première fois qu’ il l’ avait vu, il s’ était approché tout mignon que le matou était il ne pouvait pas faire de mal. E bah, l s’ était lourdement trompé. Luke avait eut des griffures pendant pas mal de temps. Il avait pris son bras pour se faire les griffes ? Luke n’ avait jamais compris…. Luke n’ était pas froussard. Pas avec les animaux. Il s’ y prenait mal, surement ! Mais il n’ a pas été livré avec le mode d’ emploi !

                          - Je devrais m’ y prendre comment … ? Lui envoyer un recommander à chaque fois que je veux m’ asseoir sur MON canapé dans MON appartement où JE vivais tranquillement avant qu’ il ne décide de squatter.

                          Allie en avait de bonne, c’ était un chat, il ne comprenait rien. Et pourtant Luke avait essayer la méthode douce avec un s’ il te plait et un merci. Rien n’ y avait fait, maintenant Luke utilisait un verre d’ eau, ce qui mouillait aussi le canapé où alors il lançait un cousin. Il avait déjà fait semblant de s’ asseoir sur le chat, mais dès qu’ il avait vu les poils du chat s’ hérisser, il avait posé ses fesses ailleurs. C’ était plus un chat, c’ était un squatteur… Luke s’ amusait énormément avec son chat. Au cache mes affaires. C’ est comme ca qu’ un mp3 a totalement réussi à disparaître de l’ appartement, de même qu’ une chaussure… Franchement, comment le chat à fait pour planquer une chaussure ?! Le plus drôle, c’ est qu’ Allie prenait la défense du chat, et pas de Luke ! Même à des kilomètres de lui, ce chat trouvait des alliés contre Luke et pas n’ importe laquelle !

                          - Nan, j’ ai pas peur du tout. C’ est juste… Il a des griffes ! Et pas moi !

                          Donc en clair, Luke devait avoir légèrement peur de son chat. Il n’ avait pas envie de se retrouver balafré ! Surtout à cause d’ un chat, bonjour la honte… Luke préférait dire qu’ il se méfiait de l’ animal. « Trop mignon ? » Le chat était… « trop mignon », Allie ne l’ avait jamais vu. Bon, le côté positif c’ est que c’ était lui qui avait choisi ce nom là et pas le chat !

                          Allie ne draguait pas les garçons ? Luke explosa de rire ! C’ était la meilleure c’ est là. Il s’ arrêta brutalement.
                          - T’ es sérieuse ? Attends, c’ était quoi déjà… Beau, grand et fort ? Non, c’ est pas ca… Euh Beau canon & sexy ! Tu as aussi parlé d’ un certain coup de la panne… De choses pas très catholiques.

                          Luke se pinça les lèvres… Allie lui avait fait des compliments, et pas seulement, sexy ? C’ était un peu du rentre dedans quand même, donc de la drague. Luke regarda Allie, si elle lui disait que ce n’ était pas de la drague là ca serait vraiment un énorme mensonge. Luke sourit, attendant comment Allie s’ en sortir ce coup ci. Bien sure, il en rajoutât une couche :

                          - Mais je suis ravi d’ être le premier gars que tu dragues. Pour une première tu t’ en sors vraiment pas mal.

                          Luke tenta de rester sérieux, mais là il avait vraiment du mal. Lui, il l’ avait dragué et ne s’ en cacherait pas, c’ était des trucs qu’ on fessait en rencard. Luke était sure que le draguer n’ avait pas été désagréable, loin de là. A Allie de l’ admettre ! Lui, c’ était déjà fait.
                          A quoi il s’ attendait en invitant la dévergondée de service à diner, Luke la joua au culot !

                          - Au pied sous la table,... à un baiser !


                          Luke n’ était pas à moitié têtu, il l’ était complètement. Il sourit, franchement, qui ne tente rien n’ a rien ? Et puis Allie lui tendait des perches. Franchement, il ne pensait pas à la dévergondée du lycée en l’ invitant ce soir, il pensait plutôt à la femme qu’ elle était devenu.

                          Tiens encore, une autre compliment. Luke trouvait toujours les mots qu’ il fallait… Elle n’ avait pas tout vu. Il pouvait être très baratineur quand il s’ y mettait. Du tac au tac, il finit :

                          - Ah ouais ? C’ est surprenant parce que tu es à coupé le souffle !


                          Hum… Là, il en fessait un peu trop. Allie était belle, et Luke sortait l’ artillerie lourde juste… juste pour avoir le dernier mot ! C’ était devenu un tic chez lui au quoi ? Ce genre de manie taper sur les nerfs de bons nombres de personnes, sauf les siens.

                          Elle regarda tout autour d’elle tout en se levant et remercia Luke pour l’avoir aidé à remettre sa veste, elle voulait de la galanterie, et bien elle était servie avec lui … Sa main de nouveau dans la main de Luke, elle le regarda lorsqu’il répondit à sa question, elle avait de grand doute sur le fait de ne pas faire tache surtout entourer des pleins de couple superbement habillés … La plus belle à ses yeux … Elle sourit et rougit même … C’était trop de compliment pour elle là … Il avait, une nouvelle fois raison, il n’y avait rien d’autre qui comptait …

                          Luke était bien décidé a danser avec Allie, peu importe leur tenue, peu importe si Allie lui marchait sur les pieds. Il entremêla ses doigts au sien & posa la main d’ Allie sur ses épaules. Puis il posa sa propre main à hauteur des hanches d’ Allie. Ainsi, il pouvait commencer. Luke se laissa bercer par la musique. Il n’ avait pas à compté ses pas, c’ était très simple il n’ avait qu’ a faire des petits pas et Allie le suivait. Il fallait juste :

                          - Ne regarde pas tes pieds. Regarde moi.

                          C’ était entièrement Luke qui dirigeait, la musique était très lente donc cela aidait énormément Luke. Il dansèrent ainsi pendant quelques minutes, Luke tenta même de faire tourner Allie. Ce ne fut pas bien compliqué. Elle réussit très bien son démi tour. Luke fessait tout le travail à sa place. Ses pieds bougeaient tout seul. Amusé par la situation, Luke ne démordait pas de son petit sourire. Il ne la quittait pas des yeux.
                        Revenir en haut Aller en bas
                        Voir le profil de l'utilisateur
                        Allie Taylor

                        avatar

                        Messages : 593
                        Date d'inscription : 25/05/2008

                        & FIVE YEARS LATER..
                        TO DO LIST »:
                        RELATIONSHIP »:

                        MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Sam 13 Sep - 1:10

                          Allie avait peut-être confiance en elle aujourd’hui, ça ne l’avait pas empêcher de ne pas avoir confiance en elle avant, cette confiance en soi elle ne l’avait acquit que lorsqu’elle était entré au lycée, période où sa vie avait complètement changé ... Mais avant le lycée, ça avait été sa période remise en doute, où elle se cherchait, cherchait la personne qu’elle voulait être. C’était son premier grand amour qui l’avait aidé à s’accepter comme elle était et qui lui avait appris à avoir confiance en soi. Et ça elle ne l’oublierai sûrement jamais, de toute façon, qui réussit à oublier son premier grand amour ?
                          Une femme ? Allie fit une grimace, elle ne comprenait pas où il voulait en venir, c’est sûrement tout bête, mais elle ne parvenait pas à savoir ce qu’il voulait dire. Allie savait très bien qu’elle était une femme, est-ce qu’il lui disait ça parce que maintenant elle avait mûrit et se comportait comme une femme devait se comportait ? Mais comment devait ce comportait une femme … Trop de questions, décidemment, Luke était en train de convertir Allie en une stressée de la vie … Elle soupira, faisant le vide, ça ne servait à rien qu’elle se pose ses questions ci …

                          « Vraiment je ne savais pas, t’as bien fait de me le faire remarquer. »

                          L’ironie, c’était le seul moyen pour détendre un peu plus l’atmosphère, pas qu’elle ne soit tendue, mais toutes ses questions qui n’avaient pas vraiment de l’importance commençait à l’embêter, elle ne voulait pas passé sa soirée à ce poser des questions, ce n’était pas elle, elle n’était pas comme ça, et pourtant, au fond d’elle, il fallait avouer qu’elle était tout de même curieuse de savoir les réponses à ces questions.
                          Comment il devait s’y prendre pour ne pas se faire attaquer par le chat ? C’était une bonne question, elle fit une moue et regarda Luke en réfléchissant un moment, son tic revient alors et elle se remit à caresser la main de Luke. Elle cessa de nouveau juste avant de lui répondre :

                          « Tu pourrais t’y prendre avec douceur, c’est tellement facile d’apprivoiser ses animaux, joue avec lui, je suis sûre que s’il fait tous ça à tes meubles, ton canapé c’est peut-être parce qu’il s’ennuie ! »

                          Il a des griffes et pas moi … Allie sourit plus élargit, Luke venait en gros d’avouer qu’il avait peur de se faire attaquer par un chat, enfin ce chat … Pour qu’un chat le griffe, il fallait vraiment qu’il s’y prenne très mal, jamais Allie ne s’était fait griffer, ou encore mordre par des animaux, elle savait comment s’y prendre avec les animaux contrairement à Luke …

                          « Et toi tu dois faire au moins sept fois sa taille … »


                          Elle le taquina un peu, comment pouvait-il avoir peur de quelques griffures, bien sûr ça pouvait faire mal, mais à la fin, quand le chat nous obéis, ça prouve que toutes ces griffures valaient le coup non ?
                          Allie regarda Luke perplexe, qu’est-ce qu’il y avait de drôle dans ce qu’elle venait de dire ? Il ne la croyait pas lorsqu’elle disait qu’elle ne draguait pas les garçons c’est ça ? Elle ouvrit la bouche, plutôt vexée et essaya de trouver quelque chose pour prendre sa défense … Une chose qu’elle sortait souvent …

                          « Je suis franche c’est tout ! Ces trois mots je les dis aussi à Olivier… Et puis, je n’ai toujours pas décidé à qui je ferai le coup de la panne et les choses pas très catholiques qui iront avec, te fait pas de films, et je crois bien que je vais tenter cette expérience avec l’inconnu, c’est plus excitant ! »

                          N’importe quoi ! Elle disait n’importe quoi, ou presque, certes elle disait ces mots à Olivier aussi, mais lorsqu’elle les avait dit à Luke c’était plus qu’amical, mais c’était juste des compliments, ça ne voulait pas dire qu’elle le draguait si ? Okay, il avait très bien vu qu’elle avait menti, mais il se trompait sur cette dernière chose qu’il venait d’ajouter … Il n’était pas le premier, le premier c’était son premier grand amour … Pour se venger de l’avoir taquiner ainsi, elle n’hésita pas à le contredire, mais tout ça très gentiment.

                          « Okay, je drague de temps en temps, pas souvent c’est tellement mal vu pour les filles … Et je n'ai pas été dragué tes frères, je dis juste que Chris ne voudra jamais m'embrasser vu qu'il est avec Leah, ensuite Aaron, comme tu l'as dit, il est amoureux de Susan non ? Donc pourquoi il voudrait m'embrasser ? Voilà, je t'ai trouvé 2 mecs qui ne veulent pas m'embrasser, 3 en comptant Olivier ... Ensuite, je ne veux pas te décevoir mais tu n’es pas le premier … Comment crois tu que je suis devenue populaire au lycée ? »


                          Et bien oui, comment croyez vous qu’elle soit devenu populaire d’un coup ? Elle avait observé et avait visé le bon garçon, elle avait tout gagné en choisissant un garçon de dernière année, popularité et amour, tout ce qu’il fallait.
                          Si elle avait dragué Luke ? Peut-être, mais elle ne l’admettrait jamais, elle ne lui donnerait pas ce petit plaisir. Même si elle savait qu’il savait la réponse, alors à quoi bon lui confirmait la chose vu qu’il savait déjà …
                          Au pied sous la table, à un baiser, les choses que Luke attendait d’elle et qu’il n’aurait jamais pour le moment … La Allie d’avant n’aurait pas hésiter de glisser son pied contre la jambe de son rencard dès le premier rencard ou même à l’embrasser, mais cette Allie faisait partit de passé et elle faisait tout pour ne pas redevenir comme elle était au temps du lycée, d’une parce que ce n’était plus de son âge et de deux parce que ça ne lui avait pas tellement réussi que ça …

                          « J’ai dis ancienne dévergondée, je ne suis plus dévergondée, sinon je t’aurai déjà embrassé depuis et mon pied sera allait plusieurs fois contre ta jambe et mes mains sûrement ailleurs que dans ta main … Mais tu ne trouves pas qu’un secret vaut bien plus qu’un simple baiser ? Ou un pied sous la table ? »

                          Elle sourit simplement et s’évada quelques secondes ailleurs, faisant une nouvelle fois le vide en elle, c’était la meilleure façon pour elle de se calmer. Elle était fâchée ? Non, pas du tout, juste un peu frustrée qu’il laissa paraître qu’il aurait préféré dîner avec la dévergondée qu’elle avait été … S’il voulait vraiment ça, il fallait l’inviter lorsqu’elle papillonnait de partout …

                          Niveau compliment, Allie était servie, ça c’est sûr … Luke lui en disait même trop, elle ne pourrait plus supporter ça bientôt … Elle regarda Luke et écouta son dernier compliment, elle en rougit même, elle se tourna vers lui, et préféré la jouer franche, sinon elle allait vraiment être mal à l’aise s’il continuer sur sa lancé …

                          « A Coupé le souffle, t’exagères vachement trop ! T’as gagné, tu sais faire de sublime compliment autre que ‘t’es pas mal non plus’, maintenant s’il te plait, plus de compliment. »

                          Et s’il lui demandait pourquoi elle ne voulait plus de compliment, elle lui sortirait encore à théorie des compliments et les tas de questions qui allaient avec … Donc, elle espérait pour lui, qu’il ne lui demande pas.
                          La valse n’était pas du tout son truc, peut-être avait-elle danser cette danse une fois, mais c’était quelque chose qui ne l’avait pas du tout plu … Trop complexe par rapport à un slow ou aux autres danses beaucoup plus facile. Et ne parlons pas du tango, elle lui fut reconnaissance de ne pas l’avoir emmené à l’heure du tango, alors là, elle se saurait ridiculiser …
                          Elle suivit Luke sur la piste, pas très convaincue tout de même, se mettant face à lui, elle le laissa entremêler ses doigts avec les siens, et posa elle aussi sa main sur son épaule, c’était ce qu’il fallait faire ?? Elle tournait sa tête vers les autres couples qui danser, c’était tout juste époustouflant … Elle reposa son regard sur Luke très hésitante. Ne pas regarder ses pieds, et regarder Luke. Elle avala sa salive, de nouveau plus hésitante, et hocha la tête signe d’approbation.

                          « D’accord … Je m’excuse en avance si je t’écrase les pieds … »

                          Elle sourit un peu, plus expira longuement avant de laisser Luke commencer la danse, elle ne la lâcha pas des yeux comme il lui avait suggérait et se laissa mener par Luke. Elle fut surprise de voir qu’il la fit tourner sur elle-même et surtout de réussir sur le moment … Vint enfin la fin de la musique qui les accompagné sur leur danse, elle souffla de soulagement, et s’arrêta en gardant tout de même ses yeux sur Luke, elle sourit légèrement et lui donna son avis, qui n’était pas très positif …

                          « Je suis pas faite pour la valse, je suis désolée. Mais c'est pas mal même si j'étais pas super à l'aise et tu es un très bon meneur et danseur, mais promet moi de ne jamais me ramener ici et je te ramènerai jamais en boite »

                        _________________
                            « HAUNTED BY MY DEEPER PAST ... »
                          Revenir en haut Aller en bas
                          Voir le profil de l'utilisateur
                          Luke Lowell

                          avatar

                          Messages : 231
                          Date d'inscription : 28/06/2008

                          & FIVE YEARS LATER..
                          TO DO LIST »:
                          RELATIONSHIP »:

                          MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   Sam 13 Sep - 17:33

                          • Luke & Allie avait un autre point commun qu’ il ne soupçonnait même pas. Au lycée, ils étaient timides. Allie avait vaincu sa timidité avec son copain. Luke, lui l’ avait vaincu ce défaut beaucoup plus tard. C’ était en écrivant qu’ il avait vaincu son manque de confiance en lui. Il avait commencé par écrire quelques articles, alors qu’ en parallèle il suivait des cours de journalisme. C’ est en fessant tout à la fois qu’ il avait compris que dans sa vie, il ne laissait plus de place à la timidité. Elle étai parti à toute seule, petit à petit. Allie ne savait pas où Luke voulait en venir en lui disant qu’ elle était une femme. Ils étaient d’ eux, Luke non plus ne savait pas pourquoi il disait ca ! Il n était pas obligé de dire toujours des choses intelligentes. En vérité, si il avait dit que Luke était une femme, c’ était surement pour lui faire un compliment… Il voulait dire qu’ il était beaucoup plus qu’ une fonction, qu’ un emploi. Elle était une femme très séduisante… & Luke craquait sur elle ! Mais il se contenta d’ hocher la tête, comme si ce qu’ il avait dit était intelligent.
                            Luke devait s’ y prendre avec douceur … Il avait déjà essayé mais le chat n’ était pas câlin. Sauf quand Luke dormait. Le chat venait se frotter contre Luke & là, Luke sursautait ! Il avait perdu l’ habitude de dormir avec quelqu’un. Quelqu’un d’aussi doux et poilus. Luke adorerait surement passer son temps à jouer avec Squatte. Mais, il avait autre chose à faire. Il n’ avait pas choisi d’ avoir un animal, il n’ avait pas de temps à lui consacrer. Squatte avait peut être compenser son manque d’ affection par des griffures sur les meubles, mais ca ne changeait rien à son emploi du temps.

                            - J’ ai pas le temps de jouer les dresseurs de fauve… Il a qu’ a jouer avec une pelote de laine… ou la télécommande !


                            Bien sure, la marmotte met le chocolat dans le papier d’ alu et Squatte sert très bien se servir de la télécommande. Ca, il a le droit. Du moment qu’ il ne touche pas à l’ écran. Si Allie continuait dans cette voix, elle allait le faire culpabilisé d’ avoir recueillit ce petit chat… Luke s’ était déjà fait griffer à de nombreuses reprises, il n’ en gardait pas trace… sauf peut être psychologique ! Il était plus grand que le chat, mais…

                            - T’ as pas vu ses griffes !


                            Luke ne démoderait pas, ce chat avait des griffes immenses et il savait s’ en servir. Luke n’avait pas grand-chose pour se défendre ! Luke voulait bien rigoler, mais cette fois c’ était fichu, il culpabilisait déjà d’ avoir laisser son chat chez une amie. Il aurait du l’ emmener avec lui.
                            Heureusement, le sujet concernant la drague était bien plus relaxant. Luke se demanda si ces trois mots, Allie les avaient déjà dit à Thomas, sans doute que oui. C’ était son grand Amour, il ne fallait pas l’ oublier. C’ était plus excitant avec un inconnu ? Luke dirait qu’ il n’ avait jamais essayé. Il ne fantasmait pas vraiment sur des inconnues. A son humble avis, c’ était du n’ importe quoi ce qu’ elle racontait ! C’ est vrai… Qui n’ a jamais rêver de se retrouver coincé dans un ascenseur avec un inconnu ! Luke ! Luke décida de la jouer à la provocation :

                            - Je parie qu’ entre moi et un inconnu, tu me choisirais moi.

                            Luke était bien présomptueux, et tout ca basé sur un seul argument :

                            - Tous les inconnus ne sont pas aussi canon & sexy que moi.


                            Dommage pour Luke, il aurait bien aimé être le premier. Mais fallait pas rêver, elle avait du en draguer des mecs… Aaron aurait une bonne raison d’embrasser Allie. Luke avait embrassé Suzan, cela ne serait donc que lui rende la monnaie de la pièce. Mais ca… Il ne le confia pas à Allie. Il n’ aurait jamais du embrasser sa meilleure amie, c’ était Suzan qui lui avait sauté dessus !

                            - C’ est pas en jouant aux échec…


                            Clair qu’ Allie n’ était pas devenu célèbre en jouant aux échecs. Il était sure qu’ elle ne savait pas jouer… Si Luke disait qu’ il attendait un baiser et du pied sous la table c’ était juste pour taquiner Allie. Il aimait bien l’ embêter ! Luke ne regrettait pas de se trouver à table avec un ex-devergondé et non une dévergondé. Cela ne le dérangeait pas du tout… Si elle savait que Luke était un ancien alcoolique comment elle réagirait, hein ? Le pied sous la table il ne valait rien dans la durer alors que les secrets eux, il vallait pour l’ éternité. Même si secret contre baiser, Luke devait peser le pour & le contre. C’ était presque du marchandage, mais comme il n’ aurait pas son baiser, il pris parti pour Allie.

                            - T’ as raison, je préfère les secrets.


                            Luke était conscient d’ avoir exagéré à propos du « à couper le souffle », lui ne trouvait pas que c’ était un compliment sublime. C’ était pas du tout originale comme compliment. Il n’ avait pas mieux que ca, alors il ne promit pas qu’ il allait arrêter maos :

                            - D’ accord, je vais tenter d’arrêter, mais il en faut peu pour te satisfaire parce « à couper le souffle », c’ est très phrase tout faire….

                            Ce genre de compliment n’ était pas terrible, Luke pouvait faire nettement mieux ! Mais là, il allait arrêter… Ca ne servait à rien de rendre Allie mal à l’ aise, mais comme ca elle savait ce que Luke avait ressentit quand elle avait dit « sexy » et encore lui il pensait que sexy était encore plus exagéré !
                            L’ avis d’ Allie l’ étonna… Elle s’ était montré honnête avec lui ! D’ habitude, les gens se sentent obligé de mentir, mais pas Allie. Luke finit par sourire, pas vexé d’une pouce.

                            - Je fais te faire une confidence : moi non plus j’ aime pas cà ! C’ est sympa, mais c’ est pas ce que je préfère…J’ ai appris à danser quand mes parents se sont remarier, c’ était la grosse corvée… Alors, j’ accepte le deal !


                            Luke était très gagnant de cette histoire. Il avait prouvé à Allie que la galanterie avait du bon, et c’ était le but de la soirée. Luke était très rigide sur ses principes, un homme doit payer, un homme doit mener la danse et faire des compliments. C’ était aussi simple que cela. Et il n’ avait pas été fan de la sortie en boite non plus, même si il avait bien aimé le slow.

                            - C’ était juste pour te prouver que la galanterie n’ était pas quelque chose de démoder…


                            Qu’ est ce qu’ il ne ferait pas pour prouver qu’ il avait raison. Luke glissa sa main dans la poche de son jean, il voulait vérifier que ses clés de motos étaient bien là. Luke regarda sa montre, il était presque minuit. Luke n’ avait pas envie de rentrer mais… ils devaient se quitter pour mieux se retrouver. Luke demanda :
                            - Tu veux peut être qu’ on rentre maintenant ?
                          Revenir en haut Aller en bas
                          Voir le profil de l'utilisateur
                          Contenu sponsorisé




                          MessageSujet: Re: Toujours pas prête [R. Luke]   

                          Revenir en haut Aller en bas
                           
                          Toujours pas prête [R. Luke]
                          Revenir en haut 
                          Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
                           Sujets similaires
                          -
                          » [Multimédia] Hero Factory : Luke Skywalker est Von Nebula !
                          » Boulet un jour, boulet toujours ? :O
                          » En Pointe Toujours
                          » La vipère vs Un lannister paie toujours ses dettes
                          » J'ai toujours mal à l'oreille...

                          Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                          REMEMBER MY NAME* :: CALIFORNIA , HERE WE COME ! :: THE BEACH HOUSE :: CHAMBRE #5 ; ALLIE TAYLOR & BELLA LEWIS & OLIVIER MATTHEWS-
                          Sauter vers: